Les 7 meilleures initiatives de tourisme responsable au Pérou

Les 7 meilleures initiatives de voyage solidaire et responsable au nord du Pérou

Aujourd’hui on cherche du sens dans notre vie, pas seulement dans notre vie quotidienne ou au travail. Aussi pendant les vacances ou peut-être même JUSTEMENT pendant les vacances ! Un voyage solidaire et responsable pourrait parfaitement convenir à vos besoins.

Mais ce pose la question : Comment trouver les bons endroits ? Là, où on est sûr qu’on peut faire une différence, qu’on peut interagir avec la population locale et que les revenues du tourisme sont utilisés d’une manière utile.

Nous vous présentons 7 endroits, tous différents, mais gérés par des communautés locales ou des entrepreneurs ruraux. Bien entendu nous connaissons tous ces lieux personnellement et nous pouvons vous assurer que vous y trouverez des gens généreux et passionnés.

La section Blog de Phima Voyages est une mine d’informations sur les endroits à visiter au nord du Pérou. Pour ne pas manquer la parution de nos articles et pour avoir notre Guide Gratuit sur les 10 endroits à visiter au nord du Pérou, cliquez ici.

 

La réserve naturelle communautaire de Tingana, Moyobamba

Tingana se trouve à environ 2 heures de Moyobamba et vous y accédez par la route et par un chemin fluvial, car la réserve écotouristique de Tingana est au milieu de la forêt vierge, sur la rivière Avisado. C’est une zone humide d’eau aguajales renacales qui dispose d’une immense variété de faune et de flore.

La réserve est gérée par 7 familles pour préserver cet écosystème incroyable et développer l’écotourisme qui fera la promotion pour la conservation et la participation active de la communauté locale.

Aujourd’hui vous pouvez visiter Tingana lors d’une journée ou même rester la nuit dans des cabanons rustiques. Les familles s’occupent toute l’année de l’accessibilité des chemins fluviaux, du recensement de faune et flore, mais également de la protection du territoire vis-à-vis des chasseurs et agriculteurs qui essaient de grignoter la réserve sur les côtés, ce qui constitue une réelle menace.

Plus d’information dans notre article détaillé sur Tingana ou directement sur le site de Tingana (en espagnol).

Tour en canoë Tingana, voyage solidaire responsable

 

L’Aire de conservation privée de Lola et Perico, Milpuj La Heredad

Nous avons déjà parlé plusieurs fois de l’énergie et passion que Perico et sa maman Lola mettent dans leur propriété à quelques minutes du village de Tingo Nuevo, d’où vous prenez le téléphérique pour monter à Kuelap, le Machu Picchu du nord.

Une aire de conservation privée est un terrain privé dont les propriétaires se sont engagés volontairement à le préserver, à reforester, à faire des recensement d’animaux et de protéger l’environnement.

Chez Lola et Perico ceci comprend justement la reforestation avec des arbres natives de la région, des ruches, un potager bio, un chemin éducatif sur lequel sont indiqué les noms et vertus des plantes et arbres, mais aussi des caméras de nuit pour filmer des merveilles comme la présence d’un léopard nocturne.

Ici vous pouvez adopter un arbre, Perico vous fera parvenir votre certificat d’adoption, vous aurez une pierre à votre nom et des nouvelles de votre “protégé” pendant 2 ans.

Perico propose actuellement 4 chambres d’hôtes avec d’autres en préparation, construites et équipées avec des matières écologiques. Les repas sont faits avec les ingrédients du potager et les oeufs viennent des poules de la maison.

Tout cela a l’air magnifique ? Je vous assure que c’est beaucoup de travail et de persévérance, d’angoisse, de recherche de fonds et de problèmes avec les voisins chasseurs. En rencontrant Perico, vous êtes en présence d’une personne passionnée et convaincue de sa mission.

Plus d’information dans notre article détaillé sur Perico et Lola ou directement sur leur page Facebook (avec pleins de photos et textes en espagnol).

Voyage au nord du Pérou

 

La réserve naturelle communautaire Chaparri, Chiclayo

Chaparri sur la côte nord du Pérou, à 1 heure 30 minutes de Chiclayo, est dans un milieu désertique. La réserve naturelle a été crée par la communauté Santa Catalina de Chongoyape en 2000 (et c’est donc une aire de conservation privée) et héberge aujourd’hui un centre de secours pour les ours à lunettes, une grande diversité d’oiseaux, mais également un serpentarium, des ruches et un endroit pour faire du shamanisme.

La réserve est un modèle dans le tourisme communautaire au Pérou, mais malgré cela se fait attaquer par des incendies par leurs réfractaires.

Dans l’organisation de la commune, il y a les gens directement impliqués dans l’opération touristique comme les guides, à l’accueil, s’occupant des animaux. Les autres continuent leur tâches traditionnelles. Les revenus du tourisme sont ensuite investis dans l’école ou la station de santé du village et bénéficie ainsi à tous les habitants.

Au sein de la réserve il y a aussi la possibilité de dormir, une option très prisée par les ornithologues, car Chaparri est “hôte” pour plus de 200 différentes espèces d’oiseaux !

Plus d’information sur la réserve de Chaparri sur leur page en anglais.

Réserve Chaparri, Nord du Pérou

 

Ecotourisme chez Sr. Heriberto et sa famille, Chazuta

Il s’agit ici d’une initiative privé, pas d’une aire de conservation. La propriété Rio Bosque Magico se situe à 1 heure 30 minutes de la ville de Tarapoto au village de Chazuta, sur les bords de la rivière Huallaga.

Depuis plus de 15 ans, Heriberto et Maria Elena, sa femme, ensemble avec leur enfants, se sont engagés dans une agriculture biologique dans le cacao et plantes médicinales.

Sauf qu’au Pérou, il y a 15 ans on ne parlait pas du tout d’agritourisme ou d’agriculture biologique. Le couple se faisait traiter pour des fous, mais ils ont persévéré dans leur idée. Composte, vivier de plantes – tous seuls ils ont avancé. Maria Elena a commencé à transformé le cacao en chocolat, un produit qu’ils vendent aujourd’hui à Tarapoto.

Aujourd’hui la famille s’est fait un nom, les agriculteurs environnants se sont rendus compte des effets des engrais chimiques qui ont appauvri leurs terrains et leur ont coûté très cher (au point de devoir s’endetter pour pouvoir les acheter pour ensuite être obligés à vendre leurs récoltes pour pouvoir rembourser). Les étudiants de l’université de Tarapoto viennent voir l’exploitation de Heriberto ainsi que les voyageurs internationaux, intéressés par l’agriculture biologique.

Vous pouvez dormir chez Heriberto, soit chez lui, dans des petits cabanons avec douche (froide) et toilettes partagés avec la famille, ou bien bientôt aux cabanes qu’il est en train de construire directement au sein du Rio Bosque Magico. Elena cuisine très bien et vous pouvez aussi apprendre sur les ingrédients de la selva, notamment les bananes plantains.

Plus d’information dans notre article détaillé sur Rio Bosque Magico de la famille de Heriberto ou sur leur page Facebook.

Rio Bosque Magico, Chazuta

 

 

Tourisme rural dans la communauté de Cuispes

La communauté de Cuispes se trouve à une heure 15 minutes de la ville de Chachapoyas et reçoit de plus en plus de publicité pour son activité de Canyoning, qui a été lancé en collaboration avec l’Espagnol Juan Luis Molins. Des reportages entre autre de la BBC UK et la télévision péruvienne parlent maintenant du village.

Il est d’autant plus important pour la communauté de s’organiser pour accueillir des visiteurs pas seulement pour faire du canyoning or visiter la cascade de Yumbilla (une des plus hautes du monde).

L’association de tourisme gère l’accès au parc pour faire la randonnée à Yumbilla. Les membres nettoient les chemins au niveau des branches ou arbres tombées, sécurisent les chemins en apportant des pierres ou construisant des points, et s’occupent des poubelles que des visiteurs insouciants jettent par terre. A tour de rôle ils s’occupent de l’accueil et l’encaissement et servent de guide pour les visiteurs.

Depuis un an nous travaillons avec les membres de l’association pour la mise en place de chambres chez l’habitant ainsi que des activités à proposer aux visiteurs afin qu’ils restent plusieurs nuits. La découverte des champs et de la production du café, faire le pain traditionnel ou bien voir les ruches de Wilder – toutes ses activités préparées par les villageois vous font participer dans la vie de tous les jours et leur donnent en même temps un revenu supplémentaire.

Plus d’information dans notre article détaillé sur les activités à faire à Cuispes.

Tourisme rural, voyage solidaire Pérou

 

Activités traditionnelles à Leymebamba

Vous avez peut-être déjà entendu parler du Musée de Leymebamba, l’endroit où se préservent plus de 200 momies, entre autre celles qui ont été amenées du site Laguna de los Condores, à 40 km à pieds de Leymebamba ?

Mais le village n’a pas que son musée ! Leymebamba est le point de départ pour des randonnées spectaculaires dans les environs, à pied ou à cheval. Ici aussi, Léa, notre stagiaire en Tourisme et Développement a passé plusieurs semaines pour former les villageois à l’accueil des clients et pour structurer des activités traditionnelles comme le tissage ou la production de fromage !

Le but est toujours de faire en sorte que le voyageur découvre la région pas seulement par ces sites touristiques, mais surtout par un échange enrichissant avec la population locale.

Plus d’information dans notre article détaillé sur les activités à faire à Leymebamba.

Tisserande Leymebamba

Séjour en communauté indigène à Iquitos

Vous avez toujours rêvé de découvrir l’Amazonie péruvienne, mais de l’intérieur, pas dans un lodge où vos excursions sont organisée en groupe ? Choisissez un séjour en communauté, où vous vivrez dans des cabanons rustiques en bois (avec moustiquaire) et partagez la vie quotidienne des habitants.

Aller à la pêche, faire une promenade de nuit dans la jungle, apprendre les vertus des plantes médicinales, glisser sur l’eau des rivières pour voir des oiseaux ou des dauphins roses – les activités sont nombreuses et diverses et absolument adaptés à vos envies.

Pendant plusieurs jours vous suivez votre hôte, vous mangez de la cuisine typique à base de bananes plantains et poissons, vous jouez au volleyball avec la jeunesse du village et vous observez les femmes à faire l’artisanat traditionnel.

Un séjour chez l’habitant est une expérience unique pour vous (il faut compter plusieurs heures pour arriver à la communauté) et un bon complément de revenu pour votre famille d’accueil.

Voyage

 

Pour plus d’informations sur les définitions officielles et ce qu’elles comptent pour nous, nous avons écrit un article très complet ici. 

Les 7 meilleures initiatives de tourisme responsable au Pérou
5 (100%) 1 vote

«

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyrighted Image