La réserve écotouristique de Tingana

Région San Martin, Nord du Pérou

Tour en canoë Tingana

Magnifique journée à la Réserve écotouristique Tingana !

La réserve de Tingana est une aire de conservation écotouristique dans la province de Moyobamba, dans la région de San Martin dans le nord du Pérou.

La section Blog de Phima Voyages est une mine d’informations sur les endroits à visiter au nord du Pérou. Pour ne pas manquer la parution de nos articles et pour avoir notre Guide Gratuit sur les 10 endroits à visiter au nord du Pérou, cliquez ici.

Lever de soleil Tingana, Nord du Pérou

Tingana en quelques mots

Tingana est au milieu de la forêt vierge, sur le rio Avisado. Cette réserve naturelle est située dans l’aire de conservation municipale de Moyobamba. C’est une zone humide d’eau aguajales renacales qui dispose d’une immense variété de faune et de flore.

Sept familles de locaux se sont engagées afin de préserver cet environnement magnifique. Ils nettoient la rivière et travaillent comme guide. De plus, ils proposent un logement et des restaurations aux personnes qui viennent dans cet endroit privilégié.

Ce qui caractérise le mieux Tingana, c’est son harmonie avec la nature. L’expérience est unique. C’est pourquoi nous vous la recommandons absolument lors votre séjour à San Martin et au nord du Pérou.

moyobamba nord du pérou

Une journée à Tingana

A l’arrivée, on nous sert un petit déjeuner péruvien : bananes, œuf au plat, riz, viande et café bien sucré.

A Tingana, vous ne vous déplacez qu’en canoë. Les guides peuvent alors :

  • Vous montrer et vous parler des différentes plantes. On trouve notamment des orchidées, bromélies et fougères, mais également le fameux « arbre qui marche » .
  • Vous emmener là où vous aurez le plus de chance de voir des singes (freiles ou machin negro) et des koatis.

Avant de partir, Emmerson, notre guide, nous explique la règle principale du tour : silence sur le bateau ! Sinon on effraie les animaux.

Une fois habitué au canoë, on commence à se sentir plus à l’aise et on regarde aux alentours.

Promenade en bateau Tingana Nord du Pérou

Des animaux sauvages dans leur environnement naturel

C’est la nature à l’état sauvage. Nous voyons au moins trois différentes sortes de Martin-pêcheurs, du martin-pêcheur nain à une espèce beaucoup plus grande. Ils sont cachés dans les feuillages et s’envolent à notre arrivée. Nous pouvons également observer des aigrettes, des hérons et plein d’autres oiseaux colorés.

Glissant sur l’eau, on n’entend que le bruit des feuilles des arbres et des insectes qui volent autour de nous. Je suis impressionnée par la multitude de libellules : il y en a de toutes les couleurs ! Rouge, bleu, transparente. Il en va de même avec les papillons, parmi lesquels j’identifie au moins le magnifique morpho bleu.

Nos guides sont toujours aux aguets pour nous montrer les animaux cachés. Ils « communiquent » avec eux en faisant des bruits selon l’animal en vue ou les attendent à un certain endroit.

Nous nous enfonçons de plus en plus dans la nature. Tout d’un coup, on s’arrête, on regarde tous en l’air. Il faut d’abord s’habituer, mais nous pouvons alors voir des koatis, et encore un peu plus haut des singes : des machins negros et des frailes. Emmerson nous montre des mâles, des femelles. Nous voyons un bébé qui descend de l’arbre. Nous y restons un bon moment en observant ces animaux dans leur environnement sauvage.

Réserve écotouristique Tingana, Moyobamba, Nord du Pérou

Une flore magnifique

La nature dans la réserve de Tingana est très généreuse. Partout, il y a des orchidées, des bromélies, des fougères de toutes tailles sur les arbres. D’ailleurs, parlons-en des arbres ! Ici l’arbre célèbre est l’arbre qui marche. Il n’a pas vraiment de tronc, mais il s’adapte à son environnement : il fait de grandes racines qui s’enfoncent dans la terre et bouge ainsi dans la forêt. Impressionnant !

Je me laisse aller à cet environnement naturel et apaisant. On glisse sur l’eau, le soleil perce de temps en temps. C’est un environnement qu’il faut protéger. Les familles locales ont fait un énorme travail en le préservant. Maintenant, il faut que la conscience écologique des péruviens, et du monde, évolue. Ici, vous n’êtes pas dans un zoo. Peut-être ne verrez-vous pas de singes, mais vous vous sentirez reconnecté à la nature. Et cela permet de relativiser et de penser aux choses vraiment importantes dans notre vie.

Voyage à San Martin, Nord du Pérou

La fin de la visite

Nous revenons après 3 h de voyage et d’émerveillement pour un déjeuner champêtre avant de reprendre le bateau à moteur qui nous amène sur le sol ferme. Mais vous pouvez également y passer la nuit. Dans l’après-midi, vous pourrez alors vous baigner ou profiter d’être en pleine nature pour vous relaxer sur un hamac. N’oubliez pas le spray anti-mousitque !

Avant de partir, vous pouvez faire un tour à la petite boutique où se vendent café, chocolat et quelques fabrications artisanales.

Un grand merci à Emmerson et à l’écoréserve de Tingana pour cette journée magique !

Réserve naturelle Tingana, Nord du Pérou

Comment y aller ?

Pour arriver à la réserve, il faut se lever tôt ! La voiture qui vous y conduit part à 5 h 30 de la Plaza de Armas de Moyobamba. Il faut d’abord rouler environ 45 min jusqu’à l’embarquement au rio Mayo. De là, 45 min en bateau moteur sont nécessaires avant d’arriver vers 7 h dans la réserve.

Il faut absolument faire une réservation avant car il se peut qu’il n’y ait pas de place. En effet, la réserve écologique ne peut accepter que 30 personnes à la fois.

Tingana réserve naturelle San Martin

A lire également

 

 

La réserve écotouristique de Tingana
5 (100%) 1 vote

«

Copyrighted Image