Que faut-il voir (et faire) absolument en Colombie ?

Que faut-il voir (et faire) absolument en Colombie ?

On ne va pas vous mentir, en seulement quelques semaines de voyage en Colombie, il est impossible de tout voir, de s’imprégner de la vie locale, et de dénicher toutes les pépites qui ponctuent le pays. Cependant, vous pouvez quand même avoir un aperçu assez dépaysant, et visiter les endroits les plus emblématiques qui font la renommée de la Colombie. Mais que faut-il donc voir (et faire) absolument en Colombie ?

Il y a tellement à découvrir qu’une année entière ne suffirait pas. Mais nous allons essayer de vous aiguiller au mieux pour que vous ne passiez pas à côté des meilleures choses à faire lors de votre séjour. Nous avons également inclus des destinations qui sortent des sentiers battus, pour une expérience encore plus authentique. C’est parti !

 

1. Visiter les grandes villes majeures

Il faut évidemment passer par les incontournables Bogota, Carthagène des Indes, et Medellin. Certes, ces villes sont très touristiques, mais ça n’est pas pour rien.

Dans la capitale, vous ferez votre première rencontre avec la Colombie en découvrant sa culture riche et diversifiée. Le musée de l’or, la Candelaria et les statues de Botero sont à voir absolument.

Carthagène est, quant à elle, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour sa forteresse et ses constructions typiques de la période de la conquête espagnole. Elle possède aussi l’avantage de border la Mer des Caraïbes, un endroit splendide s’il en est. Là encore, les touristes affluent autour des remparts pour admirer la vieille ville, le quartier Getsemani et les plages.

Enfin, une dernière métropole importante de Colombie est Medellin. Ancien quartier général de Pablo Escobar, la ville est maintenant tout à fait sûre et impressionne par sa modernité. De plus, sa situation géographique en fait un lieu privilégié pour accéder à la région du café et à la côte Pacifique.

Ne passez donc pas à côté de ses trois villes qui sont de véritables piliers de la culture colombienne. Toutes les trois font partie de sites à voir absolument en Colombie.

Bogota centre ville

 

2. Aller explorer la région du café

Ceux qui ne peuvent pas passer une journée sans boire un bon café seront ravis de goûter ce breuvage typique qui vient des terres colombiennes. Entre Medellin et Armenia, le relief et le climat sont idéaux pour que les plants de café se développent au mieux. C’est pour cela qu’ils sont réputés dans le monde entier auprès des connaisseurs. En tant que visiteur, nous vous conseillons de passer plusieurs jours dans la vallée de Cocora, entre les différents villages. Les plus appréciés sont Salento, Salamina, Aguadas, ou encore Filandia.

Vous y trouverez de jolies petites bâtisses et des haciendas qui pourront constituer un point de chute pour explorer les alentours tranquillement. En plus de tout vous apprendre sur le café, les habitants vous montrerons les autres atouts de cette région dont ils sont fiers. On peut notamment citer le parc naturel de Los Nevados et ses emblématiques palmiers de cire.

Finca de café

 

3. Découvrir le patrimoine archéologique précolombien

En plus de son histoire récente avec les conquistadors, la Colombie a également un patrimoine culturel qui date de beaucoup plus longtemps. Et ce qui est remarquable, c’est le nombre de sites archéologiques que l’on trouve sur le territoire, avec des peintures, des sculptures, et des chambres funéraires très bien conservées.

San Agustin et Tierradentro sont les sites les plus emblématiques de la culture précolombienne. Ils sont situés au Sud-ouest du pays, non loin de la frontière avec l’Équateur. La Ciudad Perdida, une cité perdue dans la jungle des Caraïbes, est un autre lieu sacré assez connu datant de plusieurs siècles.

Si vous voulez une autre idée de sortie un peu plus originale, allez vers San José del Guaviare, en plein centre du pays. Très peu de touristes connaissent cette destination atypique, où vous découvrirez de nombreuses peintures rupestres plusieurs fois millénaires. Pour accéder à la grotte, il faut se promener autour de la mystérieuse montagne bleue, qui n’a toujours pas fini de livrer ses secrets.

Très probablement vous n’allez pas faire les trois sites, mais au moins un de ces sites archéologiques devrait être sur votre liste des sites à voir absolument en Colombie.

Site archéologique San Agustin Colombie

 

4. Escalader les volcans

La Colombie compte plus de 15 volcans à son actif, tous situés au niveau de la Cordillère des Andes. Certains sont d’ailleurs entrés en éruption dans les 50 dernières années.

Le plus impressionnant est sans doute le Nevado del Ruiz, qui culmine à environ 5 300 mètres d’altitude. De ce fait, il est recouvert d’une couche de neige, d’où s’échappent occasionnellement des fumées menaçantes. On peut même faire une ascension en voiture et à pied pour voir cette splendeur de plus près. Par contre, prenez plusieurs jours pour vous acclimater aux différentes altitudes, car le mal des montagnes peut vous jouer des tours si vous n’êtes pas habitué.

Un autre volcan dont l’ascension vaut le coup par beau temps est le Puracé, juste à côté de Popayan. Dans ces régions volcaniques colombiennes, vous trouverez une flore bien spécifique appelée « paramo ». Rien que pour cela, les promenades dans les parcs naturels valent largement le détour.

 

5. S’enfoncer dans la jungle

Si vous avez toujours rêvé de jouer les aventuriers dans la jungle tropicale avec les lianes qui pendent des arbres, le bruit des animaux sauvages, la chaleur étouffante, les cascades rafraîchissantes, et le trésor au bout du sentier, faites absolument le trek qui mène à la Cité Perdue.

5 jours à marcher avec un guide local dans la forêt du parc national de la Sierra Nevada de Santa Marta. Le chemin est long et difficile, mais il cache un joyau : la Ciudad Perdida, un ancien site sacré du peuple Tayrona. Votre âme d’Indiana Jones sera comblée par ce trek mémorable !

 

6. S’aventurer dans la forêt amazonienne

Pour continuer sur le thème de la végétation luxuriante de Colombie, direction cette fois le Sud du pays, pour un crochet par le fleuve Amazone et sa célèbre forêt tropicale.

C’est dans le village de Leticia que vous partirez pour des excursions en bateau ou à pied pour apercevoir des dauphins roses, des nénuphars géants ou des perroquets aux couleurs chatoyantes. Dans une vie, il y a peu d’occasions de visiter la forêt amazonienne, le fameux poumon de la Terre. Alors profitez-en pendant qu’elle est encore relativement préservée.

 

7. Faire un trek dans le désert chez les Wayuu

En plus de l’océan, des volcans, des neiges éternelles, de la forêt tropicale et des plages de sable fin, la Colombie possède également un désert. La diversité climatique est vraiment incroyable dans ce pays.

La Guajira est un endroit très spécial, où peu de touristes osent s’aventurer. Mais pour ceux qui ont du temps et apprécient les rencontres authentiques dans un décor incroyable, cette destination est parfaite. Si vous le pouvez, prenez un guide local du peuple Wayuu, et optez pour 4 à 5 jours de marche dans les dunes de sable, avec nuit à la belle étoile.

C’est une expérience extraordinaire pendant laquelle vous aurez l’occasion de découvrir la culture d’un peuple qui a survécu avec ses traditions millénaires. À Punta Gallinas, vous vous sentirez au bout du monde, entre le bleu du ciel et l’ocre du sable. Le trek chez les Wayuu fait vraiment partie des choses à voir absolument en Colombie. Il faut garder ses instants précieux en mémoire.

Tourisme responsable

 

8. Voyager de manière authentique dans les Caraïbes

Bien évidemment, vous passerez par Carthagène des Indes et Santa Marta. Mais il n’y a pas que ces deux villes qui méritent le détour sur la côte Caraïbes !

Pour sortir un peu du flot de touristes, privilégiez les petits villages authentiques comme Necocli ou Rincon del Mar. Vous serez quasiment le seul étranger, et pourrez donc vous mêler plus facilement à la population. Et pour ne rien gâcher, les plages sont très belles et l’eau délicieusement tiède. En somme, c’est là qu’il faut aller pour se reposer en toute sérénité, et faire le plein de fruits de mer.

Si vous êtes plutôt attiré par la beauté des îles, Isla Mucura pourrait bien devenir votre petit paradis. Située dans le parc national naturel des îles coralliennes du Rosaire et de San Bernardo, cette île a tout d’une carte postale.

 

 

9. Se sentir en Afrique en Colombie

Contre toute attente, il y a en Colombie des villages dans lesquels on a l’impression d’être sur un autre continent. San Basilio de Palenque, près de Carthagène, est une cité classée en tant que chef d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’Humanité par l’UNESCO.

C’est ici que d’anciens esclaves exploités par les conquistadors ont acquit leur liberté et se sont installés pour vivre. Ils ont amené avec eux leurs traditions africaines et les ont mélangées aux coutumes locales pour créer au fil du temps une culture et une langue qui leur sont propres. Ce village ne ressemble à aucun autre en Colombie, sauf peut-être à Lorica.

Également dans la banlieue de Carthagène, Lorica a quant à elle, des accents méditerranéens. Ce village patrimoine de Colombie a prospéré grâce à son fleuve et au commerce qui cela a engendré. Au début du 20e siècle, beaucoup de migrants majoritairement libanais et syriens sont venus s’installer ici. Depuis, on trouve des restaurants orientaux ainsi que des bâtiments à la croisée entre l’architecture espagnole coloniale et arabe. C’est tout à fait charmant et dépaysant. En plus, très peu de touristes viennent par ici.

 

10. Admirer les baleines dans le Pacifique

La Colombie possède une longue côte occidentale bordée par l’océan Pacifique. En plus d’être belle et sauvage, elle abrite la migration de nombreuses baleines à bosse. Vous pouvez donc venir les observer de juin à octobre, quand elles font escale autour de l’Amérique Centrale pour donner naissance à leurs petits.

Le meilleur endroit pour approcher les baleines est le parc national naturel d’Utria, dans lequel on trouve également des orques et des tortues marines. Ce site naturel est préservé du tourisme de masse, et les habitants vivent en communion avec la nature. On vous conseillera de le voir absolument (si vous avez le temps) !

Pour voir les baleines, Nuqui, la Isla Gorgona et El Valle sont également de très bons spots. C’est également l’occasion de faire du surf, ou de se promener dans la mangrove en guettant les animaux exotiques.

Voyage responsable Colombie

 

11. Escalader la maison des Dieux

Tout à l’Est de la Colombie, à quelques kilomètres de la frontière avec le Vénézuela, vous découvrirez les imposantes collines Cerros de Mavecure, au pied du fleuve Inirida.

Cette destination est encore largement méconnue du grand public, et c’est tant mieux. Après une observation des trois monts en granit depuis le fleuve, vous pourrez en faire l’ascension. Vous verrez alors un panorama exceptionnel sur la nature environnante.

Il y a beaucoup de tribus indigènes qui vivent encore dans les alentours, et cela peut être l’occasion pour vous de passer du temps en leur compagnie, loin des grandes villes et des technologies modernes.

 

12. Préserver la biodiversité

On ne le dira jamais assez : la biodiversité en Colombie est une des plus riches au monde. D’où l’importance que que cela continue. Heureusement, les autorités ont pris conscience de l’importance capitale de créer des parcs nationaux. Ils ont commencé d’investir dans la préservation de l’environnement.

Mais vous avez également votre rôle à jouer en tant que voyageur.

  • Vous pouvez décider de privilégier les visites de sites naturels,
  • et de prendre des guides locaux pour vous montrer la faune et la flore de Colombie.

Si vous n’aviez qu’un seul lieu à explorer, ne loupez pas la région frontalière avec le Panama. Dans le parc Los Katios, notamment, on recense des espèces animales venant à la fois de l’Amérique du Sud, mais aussi du Nord.

Le village de Capurgana, un peu plus au Nord, peut vous servir de point de chute. Vous y entendrez des singes hurleurs, vous apercevrez des aigles et des reptiles venimeux ainsi que des paresseux. Si vous le souhaitez, vous pourrez faire de la plongée entre les coraux, les crabes et les poissons tropicaux.

Et pour couronner le tout, les touristes ne sont pas une espèce très répandue par ici. Tous les ingrédients sont donc réunis pour un séjour dans la nature extravagante de la Colombie, à voir absolument.

 

Conclusion

Ce ne sont pas les activités qui manquent dans ce pays si divers et dynamique. Il y a énormément de sites touristiques à voir absolument en Colombie. Le plus compliqué sera de faire des choix et de laisser de côté certaines destinations par manque de temps.

Mais cela vous donnera également un excellent prétexte pour revenir dans quelques années !

 

Lisez aussi nos autres articles

Les Top des endroits à visiter en Colombie

Les infos pratiques pour découvrir la Colombie

Les sites archéologiques les plus importants de la Colombie

Le guide complet de Bogota : combien de jours sur place, sites à visiter, recommandation d’hôtels


«

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyrighted Image