Les 5 sites archéologiques à découvrir absolument en Colombie

Les 5 sites archéologiques à visiter en Colombie

La Colombie, et plus généralement l’Amérique du Sud, est une terre extrêmement intéressante du point de vue historique et des sites archéologiques. En effet, les civilisations précolombiennes sont apparues il y a environ 20 000 ans, et se sont développées dans les diverses régions du pays. On qualifie de « précolombien », tout ce qui s’est passé avant l’arrivée des conquistadors espagnols, aux alentours de 1500. La plupart des peuples indigènes primitifs avaient choisi de se sédentariser autour de la Cordillères des Andes, et sur la côte caribéenne.

C’est donc à ces endroits que l’on trouve aujourd’hui les sites archéologiques les plus importants. Voici une liste de ceux qui raviront à coup sûr les amateurs d’histoire.

 

San Agustin

Ce parc archéologique est un des plus riches de Colombie. Il est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. San Agustin se situe au Sud-ouest du pays, entre Cali et la frontière avec l’Équateur. Sur ce site, vous découvrirez principalement des vestiges liés aux rites funéraires datant des premiers siècles après Jésus-Christ. Il y a de nombreuses statues très impressionnantes pour l’époque, avec des sculptures de formes humaines et animales.

On trouve aussi des chambres funéraires et autres fosses dans le parc de plus de 40 kilomètres. Cette nécropole est une des plus importantes au niveau archéologique mondial. Cependant, il reste encore énormément de travail à faire pour les scientifiques qui explorent le site minutieusement. Nous ne sommes pas à l’abri de nouvelles découvertes excitantes dans les prochaines années.

Non loin de là, vous pourrez également accéder à l’Alto de los Idolos et l’Alto de las Piedras, deux autres sites archéologiques dans la continuité de San Agustin, avec sculptures de pierre et tombeaux pour les défunts. Pour prendre le temps d’apprécier ces trois endroits, il est conseillé de rester environ deux jours.

Site archéologique San Agustin Colombie

 

Tierradentro

Le parc archéologique national de Tierradentro est tout aussi célèbre que le précédent, et il est également classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il se situe à quelques dizaines de kilomètres au Nord de San Agustin, dans les montagnes. Pour une visite complète, le mieux est de passer deux jours sur le site.

Il y a une vingtaine de kilomètres à parcourir pour découvrir les tombes et les sculptures, ainsi que les deux musées. L’avantage, c’est que peu de monde vient à cet endroit, donc vous serez plutôt tranquille pour votre visite. De plus, le parcours est libre, et vous pouvez aller directement aux endroits qui vous intéressent, sans guide. Et pour ne rien gâcher, le trek est vraiment splendide, avec des vues à couper le souffle sur la Cordillère des Andes. Au fil du parcours, vous verrez des hypogées (tombes), des peintures, des poteries, et des sculptures datant d’avant l’an mil. C’est vraiment l’endroit idéal pour les passionnés d’histoire et de géographie qui apprécient les randonnées en plein air.

Ciudad Perdida (Teyuna)

Partons maintenant sur la côte Caraïbes, près de Santa Marta. La Cité Perdue est un site extraordinaire niché au milieu de la jungle de la Sierra Nevada. Il était peuplé par les Tayronas, aux environs du 8e siècle. De nos jours, des descendants de ces peuples habitent encore dans la région, et ils proposent aux touristes de les guider à ce site sacré. Car l’accès à la Ciudad Perdida ne se fait qu’en présence de guides qualifiés.

En effet, il faut parcourir plus de 50 kilomètres à travers la jungle sur 4 à 5 jours, ce qui est impossible sans connaître le chemin et les dangers que cela représente. Mais la difficulté du trek vaut amplement la beauté des terrasses en pierre et des sculptures que vous découvrirez. Et puis, passer 5 jours dans la jungle colombienne est une expérience que vous ne referez pas de sitôt, alors profitez-en si votre condition physique le permet. Le site n’a été découvert que depuis quelques dizaines d’années. L’accès est plutôt difficile, mais il a permis de préserver au mieux ces vestiges, qui ont des airs de Machu Picchu.

 

Piedras del Tunjo

À seulement 40 kilomètres de Bogota, vous pourrez partir pour une excursion archéologique dans la ville de Facatativa. Ce site hébergeait autrefois la population Muisca, qui était très développée aux niveaux culturel et administratif.

On sait que les Muisca étaient très doués pour faire pousser des légumes et des céréales. C’est ainsi qu’ils faisaient du commerce avec d’autres peuples lointains, comme les Tayronas. Ce sont eux également qui ont contribué à la légende de l’El Dorado. La partie la plus impressionnante du parc consiste en une grande place circulaire en pierre. On y trouvait autrefois des peintures, mais à cause des pillages et des dégradations, les vestiges sont de moins en moins nombreux.

Site archéologique

 

El Infiernito

Le site archéologique « petit Enfer » se trouve tout près de Villa de Leyva, et était également un territoire du peuple Muisca. De nombreux dolmens sont érigés dans la terre, a priori sans grande logique. Et pourtant, des archéoastronomes ont fait des découvertes intéressantes ! Ces immenses sites représentaient en fait un calendrier lié aux astres, qui permettait de définir les saisons et les solstices. Cela montre bien le développement technologique avancé dont disposaient les civilisations précolombiennes.

On retrouve également à cet endroit des tumuli, des sépultures, et des vestiges de rituels de purification. Ce parc archéologique est tout à fait surprenant quant aux connaissances scientifiques des indigènes ! Surtout par rapport à la comparaison avec d’aux autres civilisations mondiales à cette époque.

 

Ces 5 sites archéologiques sont donc ceux que nous vous conseillons vivement de visiter durant votre séjour en Colombie. Certains sont plus facilement accessibles que d’autres, et tous ont leur spécificité en termes d’époque, de types de vestiges présentés, et de peuples.

Si vous avez la chance d’avoir un peu de temps, allez absolument faire le trek dans la Sierra Nevada autour de Santa Marta. Vous allez voir, c’est une expérience inoubliable d’une richesse culturelle et naturelle exceptionnelle. Sinon, celui de Tierradentro est un bon compromis entre activité physique et découverte des civilisations précolombiennes.

Quoi qu’il en soit, vous aurez de nombreuses occasions d’en apprendre plus sur l’histoire de la Colombie et de ses peuples historiques. Bonne visite !

 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Le guide complet de Medellin

Le guide complet de Carthagène

Infos pratiques à savoir avant de partir en Colombie

Notre idée d’itinéraire pour la Colombie – une idée sur 21 jours, faites votre choix !

Top des sites à visiter en Colombie


«

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyrighted Image