background

Visiter Bogota – Que faire et voir ?

Vous avez réservé votre vol pour la Colombie, et le départ approche à grands pas… Le seul petit problème est que vous allez atterrir à Bogota et que vous ne connaissez pas grand-chose à cette mégalopole immense. Vous voudriez profiter au mieux de votre voyage et avoir un aperçu des activités les plus intéressantes à faire à Bogota et des sites à voir à Bogota, mais vous ne savez pas vraiment par où commencer ? Visiter Bogota – que faire et voir ? vous aidera.

Nous vous avons préparé un guide complet pour visiter Bogota, avec toutes les attractions touristiques de la ville et des environs, ainsi que des idées de séjours, des recommandations d’hôtels et de restaurants, et même les moyens de transport à utiliser. Avec tout ça, vous ne perdrez pas de temps à chercher des informations de tous les côtés, et votre séjour à Bogota sera inoubliable !

Quoi visiter à Bogota ?

Une fois arrivé en ville, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez passer par votre hôtel pour réserver des tours guidés et des excursions organisées. C’est le plus simple, mais aussi le plus onéreux. Vous pouvez également prévoir vous-même votre emploi du temps, et vous concocter un programme sur-mesure avec les activités qui vous correspondent le mieux. Afin de vous aider dans cette tâche, voici une liste des principales choses à faire et à voir pour visiter Bogota.

1. La Candelaria

C’est le site touristique majeur de Bogota. La Candelaria est le premier endroit à explorer lors de votre arrivée. Ce quartier historique est une pure merveille avec ses petites rues colorées et son charme intemporel. N’hésitez pas à flâner au hasard, et vous perdre dans ce dédale urbain. Vous y trouverez de petites églises qui valent le coup d’œil, des fresques d’art de rue, et les principales attractions du centre-ville.

2. La Plaza de Bolivar

Cette place représente le cœur historique de Bogota. Tous les bâtiments les plus importants de la ville ont été construits autour : la cathédrale, l’hôtel de ville, le palais de justice, et le siège du congrès. Au milieu, on y trouve une statue de Simon Bolivar, un homme qui a façonné l’histoire de l’Amérique latine. Le « Libertador », un général originaire du Venezuela, joua un rôle décisif dans l’indépendance vis-à-vis de l’Espagne, et devint en 1819 le président de la Grande Colombie (un pays regroupant le Panama, le Venezuela, l’Équateur et la Colombie).

3. Le musée de l’or

Si vous ne devez visiter qu’un seul musée à Bogota, passez impérativement par celui-ci. Vous y verrez bien évidemment d’innombrables objets d’art en or, des bijoux, et des sculptures. Mais c’est aussi un lieu dans lequel vous retracerez l’histoire de la Colombie avant l’invasion par les Espagnols, en découvrant les civilisations indigènes qui vivaient là depuis des milliers d’années. Ce musée est tout simplement magnifique, et incontournable lors d’un séjour à Bogota.

4. Le musée Botero

Un autre musée d’une importance majeure dans l’histoire colombienne est celui consacré aux œuvres de Fernando Botero. En plus, l’accès est gratuit ! Ce musée d’art situé dans le quartier historique de Bogota présente de nombreuses créations de Botero, mais aussi de grands noms de la peinture, comme Picasso, Miro ou Dali. Fernando Botero est un artiste colombien célèbre pour ses statues et ses personnages aux formes rondes, inspirés de l’époque précolombienne. Ses œuvres ont commencé à être connues dans les années 60, et depuis, il continue inlassablement de créer et d’exprimer son art à travers le monde.

5. Le musée national de Colombie

C’est un des plus vieux musées d’Amérique latine, et le plus ancien de Colombie, un incontournable pendant votre visite à Bogota. Dans ce musée national, vous trouverez des éléments culturels et artistiques de différentes époques. Une partie est axée sur les trouvailles archéologiques qui remontent à plus de 10 000 ans, d’autres tournent autour de l’invasion espagnole et de la libération. Enfin, une grande collection présente des œuvres d’artistes-peintres contemporains originaires de Colombie.

6. Cerro de Monserrate

C’est un symbole de Bogota, visible quasiment partout depuis la ville : le sanctuaire de Monserrate. La basilique blanche surplombe majestueusement la capitale, et offre un espace de sérénité et d’observation spectaculaire. Le plus amusant et pittoresque est, sans aucun doute, la montée jusqu’au sommet en télécabine.

L’immensité de la ville se découvre petit à petit sous vos pieds et laisse place à une vue panoramique une fois en haut. Les amateurs de photo s’en donneront à cœur joie, surtout s’il fait beau et que vous arrivez au coucher du soleil.

7. La cathédrale de l’Immaculée Conception

Ce monument national donne sur la Plaza de Bolivar. La cathédrale est assez récente, puisqu’elle a été construite au début des années 1800. Mais son style néoclassique et sa décoration intérieure dans des tons beiges et dorés en font un site majeur de la capitale colombienne. C’est la plus grande cathédrale du pays, et vous y trouverez de nombreuses peintures et représentations religieuses de qualité.

Voyage en Colombie, séjour à Bogota

8. Le parc Bolivar et le jardin botanique José Celestino Mutis

Si vous en avez assez du trafic ininterrompu et de l’atmosphère polluée de la ville, visiter Bogota en venant respirer un bon bol d’air frais et profiter de la nature dans l’immense parc Bolivar. Idéal pour se promener autour du lac ou faire un jogging matinal, ce parc est un véritable poumon vert de Bogota.

Non loin de là, vous pouvez enchaîner sur le thème de la nature avec le jardin botanique Mutis. Dans différentes serres présentant tous les climats du pays, vous observerez la riche biodiversité de la Colombie. Si vous aimez les fleurs, vous serez comblé. En effet, le jardin abrite une collection de plusieurs milliers d’orchidées endémiques et de roses.

9. Quartier Usaquen et son marché aux puces

Outre le fameux quartier de la Candelaria, il existe un autre coin de Bogota qui est tout aussi digne d’intérêt : le quartier Usaquen. Avec son ambiance vivante, ses petits restaurants typiques, et ses nombreux artisans, le quartier est un endroit où il fait bon vivre. D’ailleurs, c’est une zone assez appréciée des voyageurs pour se loger. Et surtout, ne manquez pas le marché aux puces qui a lieu tous les dimanches. Vous y trouverez des objets de toutes sortes, mais c’est avant tout l’occasion de vous mêler à la population et faire des rencontres authentiques avec les habitants.

10. Marchés de Paloquemao et Perseverancia

Quand on visite une ville d’un pays étranger, l’un des petits plaisirs simples est de faire un tour sur les marchés. Pour votre séjour à Bogota, nous vous conseillons ceux de Paloquemao et Perseverencia. De nombreux étals de fruits, légumes, et autres produits typiques vous attendent. Venez le ventre vide pour pouvoir goûter à toutes les saveurs que nous ne connaissons pas chez nous. Les couleurs, les odeurs et la convivialité de ces marchés sont une étape obligée de votre voyage. N’hésitez pas à engager la conversation avec les producteurs locaux et suivre leurs conseils de dégustation.

11. Quartier Quinta Camacho

Si vous aimez sortir un peu des sentiers battus, pourquoi ne pas visiter le petit quartier Quinta Camacho ? C’est un endroit paisible composé de maisons colorées à l’architecture traditionnelle. Il se situe à côté de la zone G (G pour Gourmet, le quartier gastronomique), et abrite lui aussi d’excellents cafés et restaurants. Quinta Camacho est un petit détour plein de charme que vous pouvez glisser aisément dans votre programme.

12. Théâtre Cristobal Colon

Le théâtre national de Colombie est un lieu culturel très important de la capitale. Tout d’abord, son architecture extérieure en pierre est remarquable, ainsi que ses salles de représentations magnifiquement décorées et son rideau de Gatti. Ensuite, sa programmation variée ravira les amoureux de la culture qui souhaitent voir une pièce de théâtre classique ou contemporain, ou même un concert de musique.

13. Maloka et planétarium de Bogota

Maloka est un parc interactif que l’on reconnaît à son dôme aux facettes argentées. C’est un lieu dédié aux sciences, à la technologie et au numérique. On peut y faire des expériences interactives, jouer avec la réalité virtuelle, et élargir ses connaissances en matière de robotique.

Le planétarium est, quant à lui, composé d’un musée dédié à l’espace, d’un dôme dans lequel sont projetées des animations et de salles avec des ateliers. Le soir, il est également possible d’assister à une activité d’observation du ciel avec des télescopes, en présence de professionnels d’astronomie.

Séjour à Bogota

14. Parc d’attractions Mundo Aventura

Pour finir sur les activités touristiques à faire à Bogota, voici le parc d’attractions qui divertira tous les membres de la famille et les amateurs de sensations fortes. Avec ses nombreux manèges, son aquarium et ses jeux de fête foraine, Mundo Aventura offrira un moment de détente bien mérité à tous ceux qui ont gardé leur âme d’enfant.

Excursions à la journée autour de Bogota

Si vous souhaitez sortir un peu de la capitale et explorer ses environs sur une journée, voici quelques exemples d’excursions qui valent absolument le détour pendant votre séjour à Bogota.

1. Visite de la cathédrale de sel de Zipaquira et train touristique

Si votre séjour à Bogota tombe pendant un week-end ou un jour férié, vous avez de la chance ! Vous pourrez faire une des plus belles excursions à la journée autour de Bogota. Le train touristique de la Savane part du centre-ville au petit matin et traverse plusieurs villages avant d’atteindre Zipaquira. C’est à cet endroit que se trouve la célèbre cathédrale de sel aux magnifiques reflets colorés. Après environ une heure de visite, le train vous ramènera à la capitale en fin d’après-midi.

Cathédrale de Sel Zipaquira, séjour à Bogota

2. Cascade la Chorrera

Si vous cherchez une sortie impressionnante dans la nature, la cascade la Chorrera est pour vous. À environ une heure de Bogota se trouve la plus haute cascade de Colombie, en pleine forêt. Pour y accéder, vous pouvez passer par une compagnie touristique, louer une voiture, ou si vous êtes plus débrouillard et en forme, il est possible d’y arriver en bus et en marchant quelques kilomètres supplémentaires.

Une fois dans le parc naturel, une promenade d’une heure dans la végétation vous attend. Soudain, la cascade apparaît dans toute sa splendeur. Sur le chemin du retour vous verrez une seconde cascade, des piscines naturelles, et un point de restauration.

3. Parc naturel de Chingaza

Ce parc est la principale réserve d’eau douce qui alimente Bogota. Il est situé à une heure et demie de route de la capitale, et présente un paysage typique des Andes : le paramo. La faune et la flore y sont très développées, et de nombreuses espèces endémiques se trouvent dans le parc (condor, ours, cerfs…).

C’est l’endroit idéal pour les amateurs de randonnées et de nature sauvage. Par contre, il n’y a pas de transport en commun pour monter là-haut, et le plus sage est donc de partir en tour organisé avec un guide qui connaît bien les chemins de trek et les conditions climatiques très variables.

4. Laguna de Guatavita

C’est le lieu d’une légende dont vous avez certainement entendu parler : l’El Dorado. Les populations Muisca qui vivaient ici bien avant l’arrivée des Espagnols considèrent cette lagune comme un endroit sacré dans lequel ils effectuaient des rituels. Mais la cupidité des colons et des orpailleurs a défiguré le site, et a bien failli le détruire. Le tourisme a ensuite pris le relais, et la lagune est passée de site sacré à écosystème dévasté.

Après dix années de fermeture aux touristes, le site a ré-ouvert, mais sur le principe du tourisme responsable. Le nombre d’entrées est limité, et des guides officiels sont obligatoires pour visiter le parc, en respectant la biodiversité. Cela est plutôt positif, car ils vous apprendront des tas de choses sur la culture Muisca, la géologie et la flore. Vous pouvez facilement accéder à la lagune en bus depuis Bogota.

5. Observatoire de colibris de la Calera

À environ une heure de Bogota, vous pouvez vous immerger dans une réserve naturelle qui abrite différentes espèces de colibris. Ces minuscules oiseaux colorés sont très nombreux dans cette zone, et il serait dommage de louper cette visite. Si vous le souhaitez, vous pouvez même dormir au B&B de l’observatoire pour faire une rencontre avec les oiseaux dès le lever du soleil. Quelques activités créatives sont également proposées sur place.

Combien de jours pour visiter Bogota ?

Visiter Bogota pendant un week-end

En restant 2 ou 3 jours dans la capitale, vous aurez déjà le temps de visiter le centre-ville historique et les principales attractions comme le musée de l’or, les restaurants typiques, et le Monserrate. Détendez-vous, prenez le temps de flâner dans les quartiers et de discuter avec les habitants.

Visiter Bogota dans 5 jours

En 5 jours, vous pourrez avoir un aperçu plus profond de Bogota. En plus des sites incontournables, vous aurez le temps d’explorer les zones moins touristiques comme Quinta Camacho ou Usaquen et son marché aux puces. Un détour par les parcs et les marchés est également une bonne idée. Vous pourrez aussi insérer dans votre programme une excursion vers Zipaquira ou un parc naturel proche de la capitale. 5 jours est la durée idéale de séjour à Bogota.

Visiter Bogota dans une semaine

Pendant votre séjour à Bogota, si vous n’êtes pas pressé par le temps, n’hésitez pas à commencer par une visite classique, puis poursuivre en sortant des sentiers battus. C’est également l’occasion de faire diverses excursions dans la nature, avec notamment le parc de Chingaza, la lagune de Guatavita ou l’observatoire des colibris (d’ailleurs, pourquoi ne pas passer une nuit dans ce cadre splendide ?). Vous aurez aussi le loisir d’essayer tous les petits restaurants du coin et de faire de belles découvertes imprévues en suivant les conseils des habitants.

Les bonnes adresses pour visiter Bogota

Où dormir à Bogota ?

  • Grand Hyatt Bogota (5 étoiles) : quartier Teusaquillo, vue exceptionnelle, spa et piscine, chambres luxueuses
  • Hotel Casa de la Vega (4 étoiles) : maison de style colonial dans le centre historique de Bogota.
  • Biohotel organic suites (4 étoiles) : quartier Usaquen, hôtel respectueux de l’environnement, déco végétale, repas bio
  • Hotel Casona del Patio (3 étoiles) : situe dans le quartier paisible de Quinta Camacho, à Chapinero, à 25 minutes du centre historique.
  • Hotel Casa Déco (3 étoiles) : quartier Candelaria, centre historique, idéal pour découvrir la vieille ville, les musées et l’histoire.
  • CGH Candelaria Boutique (3 étoiles) : quartier Candelaria, terrasse de toit, belles prestations pour le prix

Où manger à Bogota ?

  • Zone G à Chapinero : c’est dans la zone G (pour Gourmet), que vous trouverez les restaurants de la ville. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Le restaurant Misia est chaudement recommandé pour sa cuisine populaire des Caraïbes, entre autres.
  • La Puerta Falsa : c’est une institution à Bogota. Allez-y absolument pour goûter les plats typiquement colombiens et le chocolat chaud un peu spécial, mais délicieux !
  • El son de los grillos : c’est un vieil établissement du quartier de la Candelaria. Sa décoration a un charme ancien, et sa cuisine est très réputée.
  • Casa Santa Clara : ce restaurant aux spécialités colombiennes à la particularité d’être perché en haut du Monserrate. C’est très agréable de prendre son repas avec une vue aussi exceptionnelle.
  • Bruto : un établissement côté et haut de gamme pour se faire plaisir en mangeant de l’excellente nourriture méditerranéenne.
  • Pour ceux qui aiment mettre la main à la pâte, il est possible d’effectuer une visite guidée de certains marchés, et de prendre ensuite un cours de cuisine colombienne avec un chef.
  • Zone T et zone rose : ce sont les endroits les plus animés pour sortir le soir dans des bars et discothèques.

Comment se déplacer pendant votre séjour à Bogota ?

À Bogota, pas de métro ni de tramway comme à Medellin. Le transport en commun incontournable est le bus. Les bus rouges du réseau Transmilenio sont les plus utilisés par les touristes. Ils circulent sur une voie spéciale en dehors des embouteillages, ce qui est un avantage. Pour les trajets plus complexes, lisez bien les informations indiquées aux stations, et n’hésitez surtout pas à demander de l’aide aux agents.

Cependant, si vous n’aimez pas être entassé avec des dizaines de personnes, vous pouvez privilégier les taxis et les Uber. C’est très pratique, et pas si onéreux qu’on le pense. La nuit, c’est également plus sécuritaire. Mais soyez prévenus, il y a énormément d’embouteillages dans la capitale ! Pour un trajet de quelques kilomètres, rien ne vaut la marche à pied dans une grande ville. Et puis vous pourriez découvrir des endroits inattendus et faire de bonnes rencontres.

Vous souhaitez en savoir plus ?



background

Créez le voyage de vos rêves maintenant en Colombie

Donnez-nous vos envies de voyage en quelques clics
et nous nous occupons du reste !