Chachapoyas

Capitale de la région Amazonas

Découvrez Chachapoyas, Amazonas !

Chachapoyas est une petite ville de 40 000 habitants. C’est toutefois la capitale de la région Amazonas, au Nord du Pérou.

Cette très jolie ville fut la 6ème fondée par les Espagnols au Pérou. Elle se caractérise par son centre-ville à l’aspect colonial. On peut y admirer ses maisons blanches aux balcons en bois. La Plaza des Armas est le lieu de rencontre de tous les habitants en fin d’après-midi. Quant à la zone piétonne, elle vous invite à flâner, faire du shopping ou boire un café.

   Plaza de Armas Chachapoyas

Un peu d’histoire

L’histoire dit que la ville a été fondée trois fois.

D’abord, les hommes de Francisco Pizarro arrivèrent sur la côte Nord du Pérou. A Cajamarca, ils tuèrent Atahualpa, le dernier Inca. Puis ils partirent à la traversée des montagnes entre Cajamarca et Leymebamba. Une fois arrivés sur place, ils s’installèrent dans un premier temps dans l’actuel village de La Jalca. Cette ville, créée par les Chachapoya, leur servit pour fonder leur propre ville et construire une église. Cependant, les espagnols abandonnèrent La Jalca car ils ne supportaient pas son climat froid et venteux.

       Plaza de La Jalca, Amazonas

Les espagnols se dirigèrent donc un peu plus vers le nord jusqu’à Levanto. C’est là qu’ils créèrent une deuxième ville et construisirent une nouvelle église.

Mais Levanto est également exposé aux intempéries. Les espagnols se déplacèrent donc à nouveau. Ils construisirent San Juan de la Frontera de los Chachapoyas à l’emplacement de l’actuel ville. Les espagnols lui donnèrent le nom de « frontière » car selon eux, cet emplacement nouveau démarquait la limite. La limite entre le territoire des Chachapoya – devenu celui des Espagnols – et les territoires incivilisés et les tribus sauvages.

Aujourd’hui, Chachapoyas est la capitale de la région Amazonas. Les principaux Sous-Ministères s’y trouvent. Une blague locale dit qu’il n’y a rien qui se produit à Chachapoyas, sauf les fonctionnaires, car il y en a plein.

Chachapoyas
Noter cet article