background

Toutes les infos pratiques pour voyager en Equateur

Vous avez prévu un voyage en Equateur ? Afin de passer le meilleur séjour possible, pensez à bien vous préparer en amont. Voici toutes les infos pratiques concernant le climat de l’Equateur, les différentes régions et la meilleure période pour visiter le pays.

Question à se poser : combien de temps voyager en Equateur ?

Avec ses 283 520 km² de superficie, l’Equateur est un pays relativement petit, en comparaison avec ses voisins la Colombie et le Pérou. Mais ne vous y trompez pas : il y a quand même une multitude de choses à voir, à visiter et à explorer.

L’Equateur est un pays extrêmement riche d’abord au niveau des paysages : entre la côte Pacifique, les îles paradisiaques des Galápagos, la forêt amazonienne et les montagnes et volcans de la Cordillère des Andes, le pays se divise en plusieurs régions qui ont chacune leur propre charme et leur propre microclimat.

L’Equateur donne également beaucoup à voir en termes de biodiversité, grâce à une faune et une flore endémique et préservée. Enfin, l’Equateur est un pays dont l’histoire et la culture sont très riches. Lors de votre séjour dans le pays, vous ne manquerez pas de vivre des expériences hors du commun, à la rencontre des peuples autochtones et de leurs traditions ancestrales.

En Equateur, les distances entre les différents points d’intérêts sont courtes. Il ne vous faudra pas beaucoup de temps pour aller d’un point A à un point B. Malgré cela, il est plutôt conseillé de prévoir du temps pour visiter le pays.

Un séjour d’une durée de quinze jours vous permettra de voir l’essentiel du pays.

  • Découvrir la capitale Quito et la ville coloniale de Cuenca
  • Se balader dans les principaux parcs nationaux du pays
  • Profiter du soleil sur les plages de la Côte Pacifique.

Si vous souhaitez pratiquer le slow travel en ajoutant des expériences uniques à votre séjour, prévoyez de rester trois semaines en Equateur. Dans ce cas, vous pouvez rajouter les îles de Galapagos à votre itinéraire. Plus votre séjour sera long et complet, plus il sera éco-responsable.

Pourquoi ?

  1. Parce que l’impact écologique du trajet en avion en sera d’autant plus rentabilisé
  2. Vous n’aurez pas besoin de revenir (sauf si vous avez eu un grand coup de coeur), parce que vous avez tout vu !

Les différentes régions de l’Equateur

Situé au Sud de la Colombie et au Nord du Pérou, l’Equateur a beau être un petit pays, il offre l’avantage d’offrir une diversité incroyable de paysages.

On retrouve quatre principales grandes régions en Equateur :

  • la Sierra (ou région andine),
  • la Costa (la Côte Pacifique),
  • l’Amazonie équatorienne et
  • les îles Galápagos.

Quels que soient vos goûts en matière de voyage, vous trouverez forcément votre bonheur, entre les volcans et parcs nationaux qui se visitent à travers de longs treks et randonnées, les plages de sable blanc et fin qui invitent au farniente ou encore les petits villages typiques et marchés traditionnels qui vous plongeront au cœur des coutumes des peuples autochtones.

Les régions de l’Equateur sont très différentes et le climat peut varier de manière extrême de l’une à l’autre. Voici quelques conseils pour choisir vos dates de voyage en fonction des saisons en Equateur.

Les différentes saisons en Equateur

L’Equateur est un pays au climat tropical. Dans l’année, on distingue deux saisons : la saison des pluies et la saison sèche.

En fonction des régions et de l’altitude, les saisons durent plus ou moins longtemps. Par exemple, dans la Sierra, la saison des pluies s’étend de décembre à mai et la saison sèche s’étend de juin à novembre. Cette région offre toute l’année des températures assez fraîches qui dépassent très rarement les 18°C. Sur la Costa, la saison des pluies est plus courte : elle s’étend de janvier à avril tandis que la saison sèche dure de mai à décembre. Sur la côte, les températures sont plus élevées tout au long de l’année, avec une moyenne de 20°C : en été, il y fait assez chaud pour pratiquer des activités nautiques sportives comme le surf.

Comme son nom l’indique, la saison des pluies est marquée par des précipitations abondantes et fréquentes et des températures élevées. Durant la saison sèche, le climat est beaucoup moins humide et les températures sont plus clémentes.

Equateur

En-dehors de la Sierra et de la Costa, c’est-à-dire dans la partie centrale de l’Equateur, les saisons sont beaucoup moins marquées. Les températures restent à peu près constantes toute l’année et tournent autour de 25°C.

Il n’y a pas vraiment de saison recommandée pour visiter l’Equateur. D’une région à l’autre, le climat et les températures seront très différentes dans une même période. Gardez aussi en tête que quelle que soit la saison que vous choisissez pour votre séjour en Equateur, la météo restera toujours changeante et assez imprévisible.

Climat et sites à visiter selon la région

Dans la Sierra

Climat et températures

La région de la Cordillère des Andes comprend de nombreux sommets volcaniques. En raison de l’altitude, les températures seront plus basses que dans le reste du pays.

En effet, plus vous monterez en altitude et plus les températures baisseront. De manière générale, on perd à peu près 5°C tous les 200 mètres d’altitude.

  • Si vous avez prévu de randonner, préférez la saison sèche qui s’étend de juin à novembre. Les températures seront plus fraîches, mais surtout le temps plus sec.
  • Au contraire, en été, le climat  n’est pas vraiment propice à la randonnée. Il est extrêmement humide et il pleut fréquemment.
volcan Equateur, infos pratiques pour l'Equateur

Quoi visiter dans la Sierra ?

  • La capitale, Quito : son centre historique inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, sa Plaza de la Independencia, son église de la Compañía de Jesús, sa Basilique du Vœu national.
  • Le petit village traditionnel d’Otavalo et son marché artisanal indigène.
  • L’ « Avenue des volcans », une chaîne formée par plusieurs dizaines de volcans qui culminent à plus de 4000 mètres (6300 mètres pour le plus haut, le Chimborazo).Elle s’étend sur près de 325 kilomètres au sud de Quito.
  • Le Parc national du Cotopaxi, situé sur les flancs du volcan du même nom, culminant à plus de 5900 mètres d’altitude et toujours actif aujourd’hui. Il vaut le détour pour sa biodiversité unique, son lac Limpiopungo et ses panoramas à couper le souffle.
  • La petite ville de Baños à plus de 1815 mètres d’altitude sur les flancs du volcan Tungurahua. C’est aussi le point de départ de la « route des cascades », une vallée d’environ 20 kilomètres de long où l’on peut apercevoir plus de 60 magnifiques cascades.
  • La ville coloniale de Cuenca : son centre historique classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, sa vieille cathédrale et sa nouvelle cathédrale et son musée du sombrero.
  • Les vestiges incas d’Ingapirca, une ancienne forteresse datant d’il y a plus de 500 ans.

Sur la Costa

Climat et températures

Sur la Costa, les saisons sont assez paradoxales.

  • Durant l’été, les températures peuvent varier entre 25 et 31°C dans le nord de la région.
  • Dans le sud, les températures ressenties sont plus basses, un phénomène dû au dépôt d’une brume épaisse sur les côtes. Cette brume est le résultat d’un choc thermique entre les températures chaudes des terres et celles, plus froides, de l’eau (entre 22 et 25°C).

Durant la saison des pluies, les pluies fréquentes sont de courte durée. Vous trouverez également beaucoup d’ensoleillement sur une journée.

Cependant, le meilleur moment pour visiter la Costa reste la saison sèche qui sera plus agréable. Si vous avez l’intention de surfer en Equateur, sachez que les conditions de surf sont généralement meilleures durant la saison sèche.

Entre juin et septembre, vous pourrez apercevoir des baleines à bosse au large.

Guayaquil, infos pratiques pour l'Equateur

Quoi visiter sur la Costa ?

  • Les stations balnéaires de Sua et Atacames, parfaites pour s’essayer au surf ou au snorkeling.
  • Guayaquil, capitale administrative et commerciale de l’Equateur, située sur la côte au sud du pays : son quartier Las Peñas, empreint d’architecture coloniale et son parc Bolivar où vous pourrez croiser de nombreux iguanes.
  • Le Parc national Machalilla, l’Isla de la Plata (connue pour sa colonie de fous à pieds bleus) et la Playa de los Frailes.
  • Les plages de Tortua et Playita où l’on peut voir des tortues marines et des crabes rouges.

L’Amazonie équatorienne

Climat et températures

Aussi connue sous le nom d’Oriente, cette région offre un climat chaud et humide tout au long de l’année. Les températures oscillent autour de 25°C quelle que soit la saison. Vous aurez également beaucoup de pluie quelle que soit la période de votre voyage.

De manière générale, la pluviométrie est un peu moins importante entre novembre et février. Le climat reste quand même très humide. L’Amazonie équatorienne est la région d’Equateur la plus humide. Son climat tropical pourra vite vous peser si vous n’en avez pas l’habitude ! Evitez les mois de juin et juillet, qui sont des pics en matière d’humidité.

Entre octobre et janvier, le climat est légèrement plus agréable. Évitez quand même les mois de décembre et janvier car c’est la pleine saison touristique. D’abord, les billets d’avions coûteront plus cher et ensuite, vous croiserez beaucoup de foule sur place. Ceci n’est pas forcément agréable lorsque l’on cherche avant tout à profiter de la nature et de la faune d’un pays.

Infos pratiques pour l'Equateur

Quoi visiter en Amazonie équatorienne ?

  • Partir à la rencontre d’une communauté locale, comme la communauté Kichwa. Cette expérience vous permettra de découvrir les danses traditionnelles et la gastronomie locale. En même temps vous pouvez apprendre comment se produit le cacao et tester les massages pratiqués par les locaux.
  • Découvrir les plantes médicinales de l’Amazonie avec un guide.
  • Goûter la guayusa, une boisson traditionnelle faite à base d’une super-plante poussant en Amazonie et fortement énergétique. Cette plante se boit au cours d’un rituel en groupe depuis des millénaires au sein de la communauté Kichwa. Attention cependant car cette boisson a aussi des propriétés hallucinogènes !

Les îles Galápagos

Climat et températures

Entre juin et décembre, l’archipel des îles Galápagos  est lui aussi soumis au phénomène de formation de brume que l’on peut constater sur les plages de la Costa. Les températures ont donc tendance à rester assez fraîches et l’eau plutôt froide, d’autant plus que cette brume fonctionne aussi comme un voile empêchant au soleil de passer. C’est la saison froide : les températures oscillent entre 19 et 26°C et la température de l’eau peut descendre jusqu’à 21°C.

La meilleure période pour visiter les îles Galápagos est donc la saison des pluies, de janvier à mai. Vous aurez des averses assez souvent, mais elles sont généralement assez courtes. La météo est très variable, vous aurez aussi beaucoup d’ensoleillement. A cette saison, les températures oscillent entre 23 et 30°C et l’eau de la mer peut atteindre 27°C.

Infos pratiques pour l'Equateur

Pour le snorkeling, la saison des pluies est la plus propice. Cela semble bizarre. Mais en fait, la mer sera moins agitée et donc plus claire. En revanche, c’est pendant la saison sèche, entre juin et novembre, que les conditions sont meilleures pour la plongée. C’est maintenant que vous pourrez notamment apercevoir des requins-baleine.

Quoi visiter dans les îles Galápagos ?

  • L’île de Santa Cruz, considérée comme l’île principale de l’archipel. Marchez jusqu’à son port (Puerto Ayora) et sa Baie des Tortues, (environ trois quart d’heure de marche). De là, vous pouvez apercevoir des iguanes marin, des raies et des petits requins sur un décor de plages de sable blanc fin et d’eau turquoise. Vous pourrez également voir des flamands roses sur la plage El Garrapatero ainsi que les fameuses tortues géantes des Galápagos au sein de la réserve  El Chato.
  • L’île Isabela, la plus grande de l’archipel. Visitez ses fameux tunnels en roche volcanique et les mangroves de la Concha Perla. N’oubliez pas le volcan Sierra Negra, l’un des plus grands cratères encore actifs du monde. Ici vous pourrez observer plusieurs types de lave.
  • Le mirador de l’île de Bartolomé offrant un panorama à couper le souffle sur l’archipel des Galápagos.
  • L’île San Cristobal. Découvrez la ville de Puerto Baquerizo Moreno, capitale des Galápagos. Du mirador de Cerro Tijeretas et de la plage de la Loberia vous pourrez observer les otaries et les iguanes.

Infos pratiques Equateur

Liste de bagages

L’Equateur est un pays où les déplacements sont fréquents, il est donc conseillé de « voyager léger ». N’emportez que le strict nécessaire – un grand sac de voyage souple ou un grand sac à dos ainsi qu’un sac de jour, plus petit. Vous pouvez faire laver vos vêtements régulièrement quand vous voyagez à la campagne ou même les laver vous-même dans une laverie dans les grandes villes.

Lors de votre séjour vous réaliserez divers achats personnels. Cela risque d’augmenter le poids de vos bagages, limité pour votre retour en avion. Il est donc préférable d’en tenir compte également à l’avance.

Comme le climat est très souvent imprévisible, nous vous recommandons donc d’amener l’équipement suivant :

  • Un sac à dos de 20 à 30 litres
  • De bonnes chaussures de marche
  • Un chapeau ou une casquette, des lunettes de soleil
  • Un imperméable, des vêtements chauds pour la nuit
  • Pantalons courts ou pantalons démontables, des T-shirts
  • Des chemises d’un matériel qui laisse passer la transpiration
  • Un gilet polaire, des bonnes chaussettes pour ne pas se faire des ampoules
  • Un bonnet en laine pour les nuits fraîches
  • Crème solaire, crème anti-moustiques
  • Traitements médicaux personnels

Nous vous recommandons également d’avoir toujours du papier toilettes avec vous. En effet, en Equateur en dehors des villes, il n’est pas toujours normal d’avoir du papier dans les toilettes. Il vaut donc mieux prévenir que guérir. Pensez également à ne pas mettre votre papier toilettes dans la cuvette, mais dans la poubelle à votre disposition.

Liste des documents et papiers

  • Photocopies de passeport
  • Photocopies de l’attestation d’assurance
  • Argent liquide, Carte Bancaire
  • Appareil photo, jumelles
  • Bloc notes
Visiter Cuenca, voyage en Equateur

Infos pratiques

Recommandations santé : vaccins

Ce point est facile à régler sur votre liste des préparatifs de voyage. Pour voyager en Equateur, vous n’avez pas besoin de vaccins spéciaux. Par contre, il faut d’être à jour avec votre carnet de vaccination et les vaccins universels comme diphtérie, tétanos, polio, coqueluche et hépatite B.

Si vous voyagez en Amazonie, il est recommandé de vous faire vacciner contre la fièvre jaune. Dépendant de la longueur de votre séjour, prévoyez le vaccin contre la typhoïde et l’hépatite A. Plus d’information sur le site de l’institut pasteur.

Nous vous recommandons également de souscrire une assurance voyage et rapatriement pour votre voyage en Equateur.

Pharmacie personnelle

  • Vos médicaments habituels en cas de traitement
  • Médicaments contre les douleurs: Paracétamol ou équivalent
  • Anti-diarrhéique – antiseptique intestinal
  • Aspi-Venin (en cas de piqures ou morsures d’insectes)
  • Traitement pour les rhumes ou maux de gorge
  • Pommade anti-inflammatoire – collyre (poussière, ophtalmie) – Antiseptique (type Bétadine)
  • Pastilles purifiantes pour l’eau
  • Bande adhésive élastique (Elastoplast) et pansements adhésifs – compresses désinfectantes, double peau (protection contre les ampoules)
  • Crème type Biafine pour les brûlures
  • Médicaments contre le mal de l’altitude : consultez votre médecin

Toutes les grandes villes en Equateur disposent bien entendu de pharmacies. Vous y trouverez tous les éléments de votre trousse de secours de base si vous ne souhaitez pas vous charger de ce poids ou encombrement. En revanche, si vous suivez un traitement particulier, mieux vaut emmener vos médicaments avec vous.

Recommandations pour l’altitude, le mal des montagnes

Il est très réputé et mérite quelques lignes.

Déjà avant de partir, commencez à vous entraîner pour avoir une bonne condition physique. Mais soyez conscient que l’altitude peut causer des soucis même si vous êtes un sportif aguerri. Pour les adultes ayant des problèmes de cœur, les personnes en surpoids, nous leur recommandons de demander un avis médical à leur médecin avant votre départ.

Dépendant de chacun (et ceci n’a rien à voir avec votre condition physique), il peut arriver que vous allez souffrir du mal des montagnes à partir d’une altitude de 2 500 m. Ceci se manifeste par des maux de tête, l’envie de vomir, nausées, éventuellement perte d’appétit.

Normalement en respectant quelques règles, le mal des montagnes devrait s’arrêter au bout de 2 jours. Ne faites pas d’effort physique, manger sainement et léger, buvez beaucoup et respirez pleinement. On parle beaucoup du fait que mâcher les feuilles de coca peut aider, mais ceci n’est pas le cas pour tout le monde. Si votre état ne s’améliore pas, il sera recommandable de descendre en altitude jusqu’à ce que vous vous sentez mieux et remonter doucement plus tard.

Recommandations Sécurité

Des mesures préventives comme ne pas exposer des bijoux, des sommes d’argent, etc. sont à toujours respecter. Ceci est d’ailleurs valables pour tous les autres pays d’Amérique latine aussi.

Décalage horaire

Le décalage horaire entre l’Equateur et la France change selon qu’en France nous sommes en horaires d’été ou d’hiver. Ainsi, entre fin mars et fin octobre nous avons 7 heures de décalage. Entre fin octobre et fin mars il ne reste plus que 6 heures de décalage !

Pour exemple :

Pendant les mois de printemps et été, quand il est midi (12 heures) en France, il n’est que 5 heures du matin en Equateur, on enlève 7 heures.

Durant les mois d’automne et hiver, quand il est midi (12 heures) en France, il est 6 heures du matin en Equateur, on enlève 6 heures.

Électricité

Contrairement au Pérou, le courant en Equateur est de 110 volts avec des prises qui ont 2 fiches plates ou bien 3 fiches, 2 plates et 1 ronde. Prévoyez un adaptateur au moins 2 fiches plates ou mieux encore, un adaptateur universel.

Vous souhaitez en savoir plus ?