J’ai testé un Free Walking Tour à Cusco, Pérou

Pour découvrir la ville

Place des Armes Cusco

Le free walking tour à Cusco

Nous avons suivi l’un des free walking tours organisés dans le centre-ville de Cusco. Ils ont lieu tous les jours, celui-ci part à 10 h 20 de la place Regocijo à deux rues de la Plaza de Armas.

Nous avions réservé l’un de ces tours sur internet. On devait rejoindre des personnes équipées de gilets verts.

La section Blog de Phima Voyages est une mine d’informations sur les endroits à visiter au nord du Pérou. Pour ne pas manquer la parution de nos articles et pour avoir notre Guide Gratuit sur les 10 endroits à visiter au nord du Pérou, cliquez ici.

Arrivés proche de la place, la police veut nous empêcher de passer. Il y a une conférence de Maires et on ne peut approcher. Après négociations on peut accéder à la place.

Pas de gilets verts mais des gilets jaunes. On nous dit que l’autre free walking tour partant de la même place ne viendra pas car c’est jour férié. Intox ? Toujours est-il que pour le tour que nous avions réservé à 10 h 30, personne n’est là à 10 h 20. Aussi nous nous greffons sur celui de 10 h 20.

Un itinéraire classique mais bien choisi

Notre guide pour ce free walking tour s’appelle Richard et il nous fera la visite en anglais. Il a un niveau d’anglais très bon qui s’explique par le fait (il nous dira tout à la fin du tour) qu’il a travaillé 6 ans sur les croisières notamment pour Costa. Il a beaucoup voyagé. A son retour au pays, il est Péruvien, il a créé son agence avec son frère et il guide ainsi les touristes à pieds à la découverte de Cusco.

Puerta Santa Clara Cusco

Ce fut une très bonne surprise que ce free walking tour. Nous sommes allés jusque la place San Francisco.

Entrée Marché San Pedro Cusco

Nous avons poursuivi jusqu’au grand marché San Pedro, le plus grand de Cusco.

Stand a Ceviche Mercado Cusco

Ouvert de 6 heures du matin jusque 18 heures. En plus des achats quotidiens pour les Péruviens, il est possible pour tous de manger…

Menu Mercado San Pedro Cusco

Parfois pour vraiment pas cher.

Ceviche San Pedro Cusco

Les stands sont nombreux, on s’affère, on rencontre des dames qui tricotent, des stands à ceviche.. très beau marché.

dame tricotant March San Pedro Cusco

Notre groupe est hétéroclite ; des Français, des Allemands, des Italiens… il faut de tout pour faire un Monde, non ? et compte une quinzaine de personnes.

Cusco : une ville historique et culturelle

Cusco a ses propres couleurs : il s’agit d’une très jolie bannière type arc en ciel ou presque (à une couleur prêt ce sont aussi les couleurs de la Gay-Pride hein?)

bannière arc en ciel Cusco

Notre free walking tour nous a ensuite conduits de retour vers la Plaza de Armas de Cusco, avant d’emprunter la fameuse rue Loreto.

Joueur de flûte Cusco, free walking tour Cusco

On y rencontrera un musicien original oeuvrant sur des instruments de musiques tout aussi originaux, notamment la flûte faite avec les plumes du condor… suivi les traces du film évoquant la vie de Che Guevarra dans son voyage en Amérique du Sud, notamment la scène où il est dans la rue proche de la fameuse pierre à 12 angles

Richard Guide FWT Cusco

On reparle dans notre free walking tour des chemins incas et de ses fameux courriers de l’empire qui se transmettaient les messages à grande vitesse en prévenant préalablement de leur arrivée à l’aide de ce gros coquillage. Il aurait été possible de parcourir Cusco – la côte en moins de 20 heures. Cela peut sembler incroyable quand aujourd’hui, en Bus cela prend 24 heures pour relier Cusco à Lima. Ok, le chemin inca coupe à travers des montagnes et compte moins de virages mais tout de même, on parle d’hommes à pieds au pas de course.

Lamas Cusco

On se recueille devant le mémorial sur la place à Tupac Amaru II, à la tête de la première « vraie » rébellion à la couronne espagnole, vers 1780. A noter la forme de croix chrétienne de ce mémorial. Les croyances ancestrales demeurent vivaces mais la religion est bien le christianisme.

Informations intéressantes

Ce free walking tour s’est achevé dans un boutique où notre guide nous a mis en garde contre les étiquettes des pulls, gilets et autres produits sur lesquels il est inscrit que c’est de l’alpaga. Preuve à l’appui (j’espère que le commerçant chez qui on était est un pote à lui, sinon je pense qu’il aurait de quoi ne pas être très content de la démonstration) il a tenté de démontrer la différence entre un textile synthétique et de la pure laine alpaga. C’est pas si évident, moi je l’avoue. Sur les deux produits effectivement il est écrit que c’est de l’alpaga. Un élément de reconnaissance serait le prix. Un vrai pull ou gilet alpaga ne peut en aucun cas être moins cher que 150 dollars. Bon mais est-ce suffisant ?

magasin Cusco

On termine avec une sympathique dégustation de fruits exotiques ; granadilla, chirimoya, …

Il est temps de se séparer, non sans laisser un pourboire à notre talentueux orateur. Ces tours de ville à pieds sont certes gratuits mais chacun y va de sa généreuse donation. Et oui, il le mérite car on a passé un super moment avec lui. Cela dure 3 heures et il remet cela avec un tour un peu différent l’après-midi vers 15 h 30.

Dernière recommandation : n’oubliez pas votre commentaire (uniquement positif, hein?) sur Trip Advisor. J’vous dis: pro jusqu’au bout.

Cusco, on le savait est une très belle ville que l’on peut marcher facilement. Ces free walking tours sont vraiment sympas à réaliser.

Consulter nos articles :

 


«

Copyrighted Image