background

Des activités communautaires et traditionnelles au Chili

Une des missions de Phima Voyages est la mise en avant de nos partenaires locaux, les communautés indigènes ou entrepreneurs ruraux. Pour cela nous vous proposons des activités communautaires, et même des séjours en immersion dans les familles.

Au Chili nous travaillons avec plusieurs communautés, notamment les Mapuche (que vous trouverez à Santiago, mais aussi à Pehuenche) ou bien des Lickan Antay dans le désert d’Atacama.

Communauté des Mapuche, Graciela à la Ruka Kiñe Pu Liwen

Graciela est née à Lautaro et est arrivée à Santiago très jeune, dans les années 60, parce que sa famille était sans terre à cause de travaux forestiers. Elle a amené sa culture et ses traditions mapuche à la capitale, et les transmet avec son énergie unique (newen) et sa sagesse (kimun).

À La Pintana, sa commune, l’une des plus pauvres de Santiago, les Mapuche forment une association et acquièrent un terrain qui leur permet de construire la Ruka «Kiñe Pu Liwen» au milieu de la grande ville, générant un espace unique de déconnexion et de tranquillité.

Graciela remplit un rôle de relations publics au sein de l’association et, dans le cadre des nombreuses activités qu’elle développe, elle a mis en place un programme de santé qui promeut l’éducation sexuelle des jeunes, mais aussi des espaces de communication ouverts et sincères, qui ont permis de lutter contre des maladies telles que le sida.

Infatigable dans son travail, elle a découvert dans le tourisme un espace de diffusion, où elle transmet ses connaissances et l’histoire de sa famille et de sa culture. Elle a également pu rencontrer et échanger avec de nombreuses personnes de cultures, de pays et de réalités différentes. Toutes ces histoires Graciela les partage avec vous lors d’un déjeuner, préparé avec des ingrédients typiques. Vous avez aussi la possibilité de participer à un atelier de tissage, car en plus de tout ce qu’elle fait pour la communauté, elle est également artisan.

Voyage au Chili

Valparaiso : la visite de la ville avec Maximo, un poète local et Comedor 421

Les deux activités font partie d’un itinéraire que la communauté de Cerro Santo Domingo a créé. Cette colline fait partie du quartier fondateur de Valparaíso et detient beaucoup d’histoire. La communauté locale, étant donné que les touristes ne sont arrivés que dans les collines d’Alegre et de Concepción, a décidé de créer un itinéraire touristique sur le quartier et de valoriser ainsi le patrimoine socioculturel.

La visite commence place Sotomayor, en face du port de Valparaiso, continue ensuite dans le quartier de Puerto et « El comedor 421 » (une cantine sociale gérée par les voisins). À côté d’El Comedor se trouvent l’église La Matriz, un monument national et un lieu de rencontre pour les voisins. Toute la visite est accompagnée par Máximo, poète du quartier, voisin de la colline et participant à la création de cet itinéraire. Maximo vous racontera tous les détails du quartier, son histoire et ce que c’est que d’y vivre.

Après des anecdotes, des histoires, des conversations avec différents voisins, vous arrivez à la maison de La Chinita, une autre voisine qui vous invite à déjeuner chez elle, un plat typique de la cuisine du centre-ville. Elle a travaillé pendant de nombreuses années dans différents restaurants et quand on lui a proposé de participer à l’itinéraire, elle a volontiers accepté de recevoir des voyageurs chez elle et de préparer des repas traditionnels.

Désert d’Atacama – différentes activités avec les Lickan Antay

Wildo et la culture de maïs et luzerne

Wildo vit avec son épouse dans la communauté de Coyo. C’est dans cette petite oasis où ils ont appris des techniques ancestrales pour utiliser le peu d’eau du désert et créer des vergers avec diverses plantes. Il nous enseignera les techniques d’irrigation, nous montrera la communauté et nous parlera de l’importance des Malku (collines) et de leur signification dans la cosmologie.

De plus, Wildo nous montrera les types de maïs qu’ils utilisent et leurs différentes préparations. Enfin, il nous donnera un exemple des cérémonies typiques de Lickan Antay.

Randonnée ancestrale avec Sandra et Carlos

Sandra et Carlos sont mari et femme. Ils vivent avec leurs lamas et d’autres animaux dans la communauté de Coyo depuis des années. Les Lickan Antay étaient une communauté qui était pendant longtemps nomade en raison de leurs relations commerciales.

Pendant les couchers de soleil, Sandra ou Carlos racontent aux voyageurs toutes les curiosités de cette ancienne coutume de marcher dans le désert avec les lamas, tandis que chacun guide (ou pas ?) ces beaux animaux à la périphérie de Coyo, en regardant les rouges intenses du désert au moment que le soleil se couche.

Randonnée Atacama avec lama, Chili

Communauté de Pehuenche – différentes activités avec les Mapuche

Atelier de tissage et filature, séjour chez l’habitant

Alex et Nataly, ainsi que Milla Wanglen (ce qui veut dire « étoile dorée » en Mapuche), leur fille âgée de 4 ans, vous accueillent dans cette communauté entourée de magnifiques Araucarias et d’une nature immaculée.

L’hospitalité se fait sentir dès votre arrivée et la conversation s’engage rapidement. En famille, ils ont vécu un certain temps à Temuco, mais après un an et demi, ils ont ressenti le besoin de retourner dans leur lieu d’origine. Ils voulaient être proche de leur famille et leur terre, entourés de montagnes. Ici ils s’occupent de leurs animaux, se réchauffent au feu de leurs arbres et partagent l’amour et la culture de leur communauté mapuche pehuenche.

L’endroit est d’une beauté inégalée, regorgeant d’arbres indigènes tels que Pehuen (Araucaria), Ñire, Lenga et Coihüe, entre autres. En hiver, on peut profiter de la blancheur et du calme de la neige en montagne, qui couvre tous les recoins que la vue peut atteindre.

Les activités qu’ils développent sont des randonnées le long des innombrables sentiers. Justement là où la sagesse ancestrale se transmet en relation avec la nature. Avant de commencer chaque randonnée, ils demandent la permission aux esprits des collines, des lacs et de la nature. Ils vous montereront les herbes médicinales qu’ils utilisent pour se soigner eux-mêmes, et ils racontent leur style de vie authentique.

Quand la nuit tombe, près du feu et avec un maté (infusion) bien chaud, Don Crescencio raconte l’histoire de la communauté, depuis leur expulsion. Vous apprendrez comment ils se sont battus pour retourner sur leurs terres, risquant même leur vie lors des manifestations. Il vous livre ses histoires inédites durant dictature. Vous serez étonné de la fin incroyable qui leur rend leurs terres et parvient à protéger les Araucaria en étant déclarés Monument National. La conversation se développe autour des sujets et des questions soulevés dans la discussion.

Plantation des arbres, séjour communautaire Chili

Ces séjours dans les communautés font de votre voyage un moment unique que vous n’oublierez plus jamais. Ce sont des rencontres qui changent nos vies !

Vous souhaitez en savoir plus ?



background

Créez le voyage de vos rêves maintenant au Chili

Donnez-nous vos envies de voyage en quelques clics
et nous nous occupons du reste !