background

Visiter Santiago – que voir et faire ?

Le Chili est un pays qui fait rêver les passionnés de montagne, de nature, et de littoral Pacifique. Cet endroit très atypique offre des facettes assez diverses entre le Nord et le Sud, qui sont éloignés de plus de 4 000 kilomètres. Aujourd’hui, nous vous emmenons dans la capitale, Santiago. Notre guide “Visiter Santiago” vous montrera que voir et faire dans cette ville incroyable.

Vous y passerez forcément lors de votre séjour au Chili, et vous ne serez pas déçu. La ville est située au milieu du pays, plutôt dans les terres. Entre les buildings modernes et les bâtiments coloniaux, les sommets enneigés de la Cordillère des Andes se dessinent à l’horizon.

Santiago est un lieu symbolique de l’Histoire, car elle est la capitale du Chili depuis presque 500 ans. Vous n’aurez donc pas le temps de vous ennuyer avec toutes les activités proposées ici. 

Que faire à Santiago ?

1.      La Plaza de Armas

C’est le cœur historique et architecturale de la ville. Santiago a été construite autour de cette place centrale, au milieu du 16e siècle, par le conquistador Espagnol Pedro de Valdivia. La capitale s’est ensuite agrandie pour accueillir les 5 millions d’habitants qu’elle héberge désormais. Autour de la Plaza de Armas, on retrouve les sites les plus emblématiques du patrimoine de la commune : la cathédrale métropolitaine de Santiago, le bâtiment historique de la poste, et le musée d’histoire national. Non loin de là, vous trouverez également la Casa Colorada, ainsi que l’excellent musée chilien d’art précolombien.

2.      Gran Torre Santiago

Pour avoir une vue en hauteur sur toute la ville et ses environs, il n’y a pas de meilleur endroit. La Gran Torre Santiago est le gratte-ciel le plus élevé d’Amérique du Sud, avec ses 300 mètres au-dessus du sol. Les visiteurs peuvent accéder aux étages 61 et 62 de la tour, pour avoir un panorama complet sur tous les quartiers de Santiago. C’est le moment de sortir vos appareils photo et vos jumelles.

Visiter Santiago - que voir et faire ?

3.      Quartier Bellavista

C’est un quartier plutôt artistique et festif de Santiago. À Bellavista, la rue la plus visitée est sans aucun doute Pio Nono, pour ses couleurs et son animation. Ici, les fresques de street art sont offertes à l’œil des voyageurs à chaque coin de mur, et les bars ne désemplissent pas, de jour comme de nuit.

D’ailleurs, n’oubliez pas de goûter au fameux cocktail « terremoto ». Visitez également la maison de Pablo Neruda, appelée la Chascona. Le poète chilien a vécu dans plusieurs maisons un peu partout au Chili, et elles sont maintenant transformées en musées. Celle-ci fut le décor de sa passion secrète pour son amante de l’époque, Urrutia.

4.      Quartier Lastarria

Cette partie de la ville est un peu plus chic que le quartier Bellavista. On y trouve les musées des arts visuels, et d’art moderne, ainsi que de très belles façades. Vous pouvez faire un tour sur la Plaza Mulato Gil de Castro, ou bien visiter l’église de la Veracruz.

Une autre attraction très prisée de cette zone touristique est la colline Santa Lucia. La promenade qui vous mènera au sommet est très agréable, et ponctuée de fontaines, espaces verts, statues, et forts en briques. Une fois en haut, la vue sur la ville est très belle, surtout au coucher du soleil.

5.      La colline San Cristobal

Avec sa statue blanche de la Vierge Marie ouvrant grand les bras, vous ne pourrez pas louper le cerro San Cristobal. C’est l’occasion de se dégourdir les jambes en grimpant la colline à pied pour accéder à un espace fleuri et à une des plus belles vues sur Santiago. Mais rassurez-vous, il y a également des funiculaires qui permettent de monter sur le cerro.

6.      Le Parc Forestal

Ce parc qui borde le fleuve Mapocho est un poumon de la ville, et un lieu original. Pour souffler un peu et se ressourcer loin des voitures, les arbres et les fleurs du parc sont parfaits. Il n’y a pas à s’éloigner beaucoup du centre de Santiago pour accéder à cet espace de verdure et de culture.

Car le parc Forestal ne se limite pas à quelques rangées de platanes. Il est aussi le siège du musée des beaux-arts, et du musée d’art contemporain. Vous ferez donc d’une pierre deux coups avec cette sortie.

7.      Les marchés de Santiago

Que serait Santiago du Chili sans ses étals de fruits et légumes, de viande, et d’empanadas ? Les marchés du centre-ville sont un régal pour les yeux, les narines et surtout les estomacs ! Venez déambuler entre les stands des producteurs du Mercado Central ou du Vega Central.

Arrêtez-vous pour découvrir des fruits exotiques ou goûter des spécialités chiliennes, et respirer à plein nez les saveurs des produits frais. Vous ne pouvez pas repartir de Santiago sans passer par ses marchés et déguster une « paila marina ».

Excursions à la journée

1.      Cajon del Maipo

C’est la sortie nature par excellence autour de Santiago. Ce splendide canyon est à la croisée entre la Cordillère des Andes et la rivière Maipo. Ici, les randonneurs pourront partir sur les chemins en pierre toute la journée et en prendre plein les yeux. Les montagnes, les glaciers, les falaises, les lacs d’altitude, la neige…c’est un décor pittoresque dans lequel vous prendrez un bon bol d’air pur. Si vous cherchez à explorer la nature chilienne tout en restant à proximité de Santiago, le Cajon del Maipo est l’endroit idéal.

2.      Laguna del Inca et station de ski de Portillo

Pour rester sur la thématique de la nature, cette excursion vous amènera tout près de la frontière avec l’Argentine, non loin du fameux Aconcagua. Vous pourrez d’ailleurs l’admirer par temps clair, et voir de vos propres yeux le « colosse de l’Amérique » qui atteint presque 7 000 mètres d’altitude. Rien que pour cela, les deux heures et demie de route valent le coup. Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin quand on peut également explorer un lac de montagne à la couleur turquoise ?

La Laguna del Inca est parfaite pour une petite randonnée et un pique-nique, avant de continuer vers la station de ski de Portillo. Cette station de sports d’hiver ravira les amateurs de poudreuse qui aiment dévaler les pentes dans un décor original.

Visiter Santiago

3.      Vignobles de San Esteban

Les alentours de Santiago s’adaptent particulièrement bien à la culture du raisin, et donc à la production de vin. Si vous aimez vous promener dans les vignes et déguster des grands crus tout en écoutant l’histoire des vignerons locaux, cette excursion est pour vous !

Vous apprendrez les subtilités du climat dans cette vallée proche des hautes montagnes, et vous découvrirez la tradition vinicole chilienne, qui n’a rien à envier à la nôtre. Toutefois, si vous avez l’intention de boire du vin, n’allez pas à San Esteban en voiture !

4.      Parc archéologique de Paidahuen

Si vous avez encore un peu de temps après la visite des vignobles, n’hésitez pas à faire un tour dans le parc archéologique juste à côté. En vous promenant sur les sentiers, vous verrez de grosses roches couvertes de gravures rupestres très anciennes appelées pétroglyphes. Ces symboles mystérieux n’ont encore pas livré tous leurs secrets et vous êtes libres de leur donner l’interprétation qui vous inspire.

5.      Visite d’une ferme d’alpagas

Vous connaissez certainement la Cordillère des Andes pour ses magnifiques sommets, mais également pour ses alpagas. Ces animaux duveteux, qui semblent toujours être en train de sourire, sont élevés dans cette région depuis des siècles.

La laine des alpagas est particulièrement chaude et douce, et elle est réputée dans le monde entier. Dans cette région, il y a une des plus grandes fermes d’alpagas du pays. Vous pourrez la visiter, voir les processus de tonte et de traitement de la laine, ainsi que de la fabrication de vêtements. Ensuite vous pouvez acheter des souvenirs 100% chiliens, des objets artisanaux faits sur place.

6.      L’île des pingouins

Si vous avez envie de voir l’océan Pacifique et des pingouins, cette excursion est faite pour vous. En partant de Santiago, vous arriverez sur la côte en deux heures environ. De là, vous pourrez prendre un petit bateau pour faire le tour de l’île et observer les pingouins qui y ont élu résidence.

En choisissant un tour organisé éco-responsable et des guides locaux qui connaissent ces animaux, vous assouvirez votre curiosité tout en respectant l’écosystème fragile de ce lieu à préserver. Avant de rentrer à Santiago, profitez du bord de mer pour déguster un plat de poisson fraîchement pêché au soleil couchant.

7.      Ile de Pâques

Cette excursion dure plus d’une journée, mais elle est tellement exceptionnelle qu’il fallait absolument la mentionner. Vous ne le savez peut-être pas, mais l’île de Pâques, ou Rapa Nui, appartient au territoire chilien.

Depuis Santiago, des vols réguliers vous déposeront en 6 heures dans cet endroit mythique. L’île de Pâques intrigue depuis toujours petits et grands, avec ses statues si reconnaissables. Quitte à venir jusqu’au Chili, pourquoi ne pas en profiter pour passer quelques jours inoubliables au milieu des moaïs ?

Visiter le Chili

Idées de séjours

Un week-end à Santiago

Pour deux jours seulement dans la capitale, flânez dans les quartiers principaux et faites quelques visites de musées. Ne cherchez pas à tout prix à faire la totalité des nombreuses activités touristiques. À la place, prenez le temps de vous acclimater, allez manger un plat typique dans un petit restaurant, et savourez le dépaysement. Vous êtes en vacances, alors détendez-vous !

5 jours

En restant quelques jours de plus, vous aurez le temps d’explorer la ville plus en profondeur. Arrêtez-vous dans les musées, faites un tour guidé des quartiers moins connus, et partez en excursion dans la nature.

Une sortie pour voir l’Aconcagua est vraiment incontournable, ainsi qu’une randonnée de montagne si votre condition physique le permet. Sinon, un tour dans les vignobles et les enclos d’alpagas est aussi une bonne idée. Ce ne sont pas les activités qui manquent dans la capitale et ses alentours.

Santiago, Chile

Une semaine

Si vous êtes un slow traveler qui aime voyager sans se presser, vous avez de la chance. Une semaine entière ne sera pas de trop pour visiter la ville en dénichant de petits endroits insolites, et quadriller les environs.

Si toutefois, vous avez peur de vous ennuyer, profitez-en pour partir quelques jours sur l’île de Pâques. C’est une destination à voir au moins une fois dans sa vie, alors sautez le pas, et allez découvrir les célèbres statues de pierre.

Les bonnes adresses à Santiago

Où dormir à Santiago ?

  • Hôtel Plaza San Francisco (5 étoiles) : cet établissement de luxe est idéalement situé, et propose des chambres haut de gamme décorées à l’ancienne avec des boiseries raffinées. Il dispose de salles de gym, d’une piscine et d’un espace spa. Le restaurant gastronomique offre des plats locaux ou continentaux pour satisfaire tous les palais.
  • Mahia house (4 étoiles) : cette villa avec vue sur les montagnes vous fera sentir comme à la maison. Avec ses 3 chambres, sa cuisine toute équipée et son grand salon, vous aurez tout pour passer un séjour indépendant. En plus, la maison possède une grande terrasse avec un jardin et des hamacs pour se reposer après une journée de visite.
  • Hotel Vegas (3 étoiles) : cet hôtel-boutique, situé dans le quartier Paris-Londres, est entouré d’édifices historiques. Accueil chaleureux et proche des sites incontournables.
  • Best Western Estacion Central (3 étoiles) : cet établissement fait partie d’une chaîne internationale aux standards élevés. Vous n’aurez donc pas de mauvaise surprise en réservant une chambre dans cet hôtel simple et efficace.

Où manger à Santiago ?

  • La Piojera : ce bar est un pilier de Santiago, fréquenté aussi bien par les locaux que par les touristes. Il est surtout célèbre pour son ambiance festive et son « terremoto ». Ce cocktail digne d’un tremblement de terre est composé d’ingrédients pour le moins étonnants…mais ne gâchons pas votre surprise ! Allez goûter par vous-même et ouvrez-vous l’appétit avec cet apéritif détonnant.
  • Aqui esta Coco : c’est l’adresse qui circule sur toutes les lèvres. Le chef de ce restaurant fait des merveilles en cuisine avec les fruits de mer et les saveurs chiliennes. Le lieu est également exceptionnel, avec ses nombreuses salles et sa décoration raffinée.
  • El Hoyo : ce restaurant est destiné aux carnivores. Les plats typiques servis ici sont tous composés de viande, déclinée sous différentes formes, et très bien accommodée.
  • La Chakra : les végétariens seront heureux d’apprendre qu’il existe une bonne adresse qui sert de la cuisine végétale à Santiago. Entre les fruits de mer et les plats de viande, il n’est pas facile de trouver de bons restaurants végétariens au Chili.

Comment se déplacer à Santiago ?

La ville est assez étendue, et il est donc difficile de tout faire à pied quand on a peu de temps. Les réseaux de métros et de bus sont très bien desservis, et l’utilisation de la carte Bip ! est assez simple. Vous pouvez aussi emprunter des vélos publics, ou prendre le taxi pour de courts trajets. Mais n’oubliez pas qu’en circulant dans une capitale, vous avez de fortes chances de vous retrouver coincé dans les embouteillages.

Vous souhaitez en savoir plus ?



background

Créez le voyage de vos rêves maintenant au Chili

Donnez-nous vos envies de voyage en quelques clics
et nous nous occupons du reste !

NE PARTEZ PAS TOUT DE SUITE !   

Cliquez pour recevoir votre guide gratuit

sur votre destination préférée !

Zéro Spam, votre email est en sécurité.