background

Le désert d’Atacama : un joyau naturel

Le Désert d’Atacama est un des joyaux naturels les plus spectaculaires du Chili. Il se situe dans le Nord du pays, et s’étend sur plus de 100 000 kilomètres carrés.

C’est une des régions les plus arides au monde, et la pluie est parfois absente pendant des dizaines d’années consécutives à certains endroits. De plus, la frontière avec la Bolivie est marquée par une chaîne de sommets volcaniques culminant à plus de 6 000 mètres d’altitude. C’est donc un paysage grandiose, quasiment lunaire, qui vous attend aux abords de San Pedro de Atacama. D’ailleurs, la NASA a fait des essais dans ce lieu aride, et c’est également un endroit exceptionnel pour admirer les astres.

Sans plus attendre, découvrez les activités et sites incontournables dans le désert d’Atacama.

La vallée de la Lune

Ce nom si poétique sied merveilleusement à cette vallée où l’on ne voit que des roches ocre à perte de vue. Pas un arbre, pas une rivière, seulement de la pierre et la Lune qui se lève et se couche inlassablement.

Cette vallée a été créée en plusieurs millions d’années par les éléments, qui ont donné les canyons, les falaises et les dunes de sable si caractéristiques de ce lieu hors du commun.

Par chance, elle est très facilement accessible depuis San Pedro de Atacama, et ne se situe qu’à une dizaine de kilomètres de la ville. C’est, sans conteste, l’attraction touristique la plus prisée de la région.

Coucher de soleil Atacama Chili

La Caravane Ancestrale de l’Atacama

Pour une plongée dans l’histoire, et une expérience authentique auprès de la population locale, la sortie dite de la Caravane Ancestrale est parfaite.

Des guides faisant partie des tribus indigènes du désert vous expliqueront comment leurs ancêtres se déplaçaient, en formant une caravane. Ils vous montreront comment ils avaient réussi à domestiquer les lamas, pour les aider à porter leurs affaires.

D’ailleurs, vous aurez l’occasion de marcher sur le chemin de la caravane pendant quelques heures, en compagnie de ces animaux laineux. C’est une balade originale accessible à tous, qui ravira petits et grands.

Randonnée Atacama avec lama, Chili

Les lacs de l’Altiplano d’Atacama

« Altiplano » signifie haute plaine, et c’est bien dans ce décor à plus de 4 000 mètres d’altitude que vous devrez vous rendre pour admirer les lacs de Miscanti et Miñique. Leur couleur est sans pareille, et le volcan qui surplombe le paysage donne une touche encore plus pittoresque à l’endroit.

En plus, vous pourrez y croiser plusieurs espèces de flamants roses, qui viennent se nourrir dans ces lacs. Ils font d’ailleurs partie de la réserve nationale Los Flamencos, qui est étalée en plusieurs endroits du désert, et vise à protéger ces volatiles.

La vallée Arc-en-ciel du désert d’Atacama

Préparez-vous à en voir de toutes les couleurs, avec la vallée « arcoiris » et ses strates rocheuses aux teintes vives.

Le désert d’Atacama est une formation géologique qui a beaucoup évolué au fil des siècles, et le sol très riche en minéraux a donné cette succession de couches rouge, verte, marron, beige, blanche, jaunâtre et bleutée. Cela est dû, notamment, à la présence de cuivre, de fer et de sel, que l’on retrouve en grande quantité dans cette région. Couplé au bleu azur du ciel toujours dégagé, ce spectacle naturel est sublime, et fera des photos magnifiques pour vos albums souvenirs.

En bonus, vous pouvez même aller observer les pétroglyphes d’Hierbas Buenas, à quelques mètres de la vallée arc-en-ciel.

Les geysers de El Tatio

Autre particularité de ce désert fascinant, il possède une activité géothermique intense, grâce aux nombreux volcans des alentours. Ceci a donné naissance à plusieurs dizaines de geysers qui crachent de l’eau bouillante et des fumerolles à intervalles réguliers.

Au petit matin, la fraîcheur intense de la nuit désertique se confronte à la chaleur des eaux souterraines pour former des nuages de vapeur mystérieux. Il est également possible de se baigner autour des geysers, et de profiter des vertus relaxantes de ce lieu incroyable.

Travel to Chile Atacama

Observer les étoiles dans le désert

Il y a peu d’endroits sur Terre où l’on peut observer les étoiles sans pollution lumineuse nocturne. Le désert d’Atacama en fait partie, et offre un ciel extrêmement sombre, dans lequel les étoiles peuvent briller de mille feux.

Attendez-vous à découvrir des nuées d’astres célestes que vous n’aviez jamais vus auparavant. D’ailleurs, des astronomes du monde entier viennent faire des recherches ici, dans les observatoires installés dans la région. Et vous pourrez donc profiter de leur savoir et des télescopes sur place pour passer une nuit à regarder le ciel, et en apprendre plus sur les planètes et les étoiles qui nous entourent.

Le musée de la météorite

Pour continuer sur le thème de l’astronomie, vous pouvez également venir en plein jour visiter le musée de la météorite. Son dôme au milieu désert fait penser à un camp installé sur la Lune ou sur Mars. On y trouve une collection exceptionnelle de plus de 70 météorites retrouvées dans les environs. On peut même toucher ces petits fragments venant tout droit de l’espace !

Ce lieu est particulièrement propice à la découverte de météorites, car il n’y a quasiment pas de présence humaine, et la texture du sol est adaptée à la conservation de ces bouts de roches extra-terrestres qui viennent se projeter à une vitesse phénoménale sur notre croûte terrestre.

Le salar d’Atacama

Un peu moins connu que le salar d’Uyuni, son voisin bolivien, celui d’Atacama vaut également le coup d’œil. Au premier abord, on se croirait sur une plaine enneigée, avec un soleil vif qui reflète ses rayons sur le blanc immaculé du sol. Or, ça n’est pas de la neige que vous trouverez par terre, mais bien une croûte de sel épaisse.

Cette particularité géologique s’est formée grâce à la richesse du sous-sol en minéraux salins, au fleuve qui a déposé de l’eau en continu, et au climat très sec qui l’a ensuite fait s’évaporer. Mais le salar ne se limite pas à sa croûte de sel. Il y a également des endroits où l’on peut admirer les flamants roses, ou se laisser flotter dans les lagunes.

Voyage au Chili Atacama

Faire le tour des lagunes

Elles sont très nombreuses dans le désert d’Atacama, et peuvent constituer à elles seule une sortie qui occupe toute une journée. Autour du salar, vous trouverez les lagunes Cejar, Tebinquinche, et Ojos del Salar. Elles sont parfaites pour une petite baignade en apesanteur avec vue panoramique. 

Un peu plus loin, la lagune Chaxa vous dévoilera peut-être ses flamants roses venus chercher de quoi manger. La lagune de Baltinache, est, quant à elle, un peu plus cachée des touristes. Son eau magnifiquement pure aux reflets turquoise est un endroit parfait pour admirer le coucher du soleil et prendre des clichés époustouflants. Il y a évidemment de nombreuses autres lagunes un peu partout dans le désert d’Atacama. À vous de les dénicher !

Gravir un volcan dans le désert d’Atacama

Dans le désert chilien, ce ne sont pas les volcans qui manquent. Certains d’entre eux sont même particulièrement actifs, et tous sont situés à une altitude relativement élevée. Cela n’est donc pas chose facile que de grimper en haut d’un de ces sommets, mais la vue y est renversante. Si votre condition physique le permet, n’hésitez pas à tenter l’ascension du Lascar, du Pili ou du Miscanti. C’est une expérience unique dont vous vous souviendrez longtemps : paysages lunaires ponctués par les lagunes turquoise, dunes de sable et ciel bleu qui illumine les plaques de sel blanc. Toute une palette de contrastes naturels, et peu de touristes pour gâcher ces moments d’exceptions.

Faire du sandboard dans la vallée de la Mort

Pour une sortie originale qui allie activité physique et sport insolite, allez dans la vallée de la Mort pour dévaler les dunes de sable avec une planche de snowboard. À première vue, cela peut paraître étrange, mais on y prend vite goût. Il suffit de gravir une dune de sable avec sa planche sous le bras, et ensuite, de chausser son snowboard et se laisser glisser jusqu’en bas.

Il va sans dire que les habitués des sports d’hiver et de surf seront avantagés dans cette activité qui demande un bon équilibre. Mais tout le monde peut tenter sa chance, même si beaucoup finiront la tête la première dans le sable, sous les éclats de rire des compagnons de route.

Faire une balade dans l’Atacama au Pukara de Quitor

Si partir dans des excursions onéreuses avec d’autres voyageurs n’est pas votre tasse de thé, voici une petite promenade dans la nature qui pourrait vous plaire. Elle commence à trois kilomètres de la ville de San Pedro, et peut se faire à pied ou à vélo. Sur le chemin, vous verrez des ruines atacamènes, qui pourront servir de décor à des montages photographiques. Le sentier vous mènera à un mirador qui donne un panorama saisissant sur les reliefs accidentés et les volcans.

Par contre, n’oubliez pas de prendre de l’eau avec vous, car marcher plusieurs heures en plein soleil peut s’avérer dangereux et particulièrement dur physiquement. 

Piedras Rojas

Pour clore ce spectacle naturel qu’est le désert d’Atacama, voici une des dernières visites qui mérite un détour : le site des pierres rouges. Elles sont arrondies et d’un rouge profond, qui contraste magnifiquement avec la lagune juste en dessous, les sommets grisés en face, et le ciel azur. Cette excursion permet également de combiner la visite d’autres sites incontournables de la région, notamment les lacs Miñique et Miscanti, le salar de Tuyaito, ou la vallée de la Lune. Que vous partiez seul avec une voiture de location, ou avec une agence touristique, le site des piedras rojas est à voir absolument lors de votre visite du désert d’Atacama.

Conclusion

Il y a donc de nombreux sites naturels à voir dans ce désert encore relativement préservé de l’activité humaine. Vous n’aurez plus qu’à choisir parmi les lagunes, les volcans, les geysers ou les formations rocheuses colorées. N’oubliez pas non plus d’observer le soleil couchant, et de lever les yeux la nuit pour observer les étoiles. Vous ne reviendrez peut-être jamais dans un désert, ou en tout cas, pas dans celui d’Atacama. Il serait donc dommage de passer à côté de ces activités originales et mémorables, vous ne trouvez pas ? Alors faites-vous plaisir, et profitez au maximum de votre séjour au Chili !

Vous souhaitez en savoir plus ?



background

Créez le voyage de vos rêves maintenant au Chili

Donnez-nous vos envies de voyage en quelques clics
et nous nous occupons du reste !