background

J’ai testé pour vous – Le Tambo Sapalanchan

Week-end détente chez Nora et Paul, Tambo Sapalanchan

Le week-end dernier nous l’avons passé dans ce qui est pour moi le meilleur hôtel de la région, le Tambo Sapalanchan à Lamud. Mais laissez-moi vous expliquer pourquoi.

La section Blog de Phima Voyages est une mine d’informations sur les endroits à visiter au nord du Pérou. Pour ne pas manquer la parution de nos articles et pour avoir notre Guide Gratuit sur les 10 endroits à visiter au nord du Pérou, cliquez ici.

La Plaza de Lamud

Tout d’abord – Où se trouve l’hôtel Tambo Sapalanchan ?

Lamud est un village à une heure de route de Chachapoyas, la capitale de la région Amazonas au Nord du Pérou. La route n’est actuellement pas goudronnée et c’est mieux d’y aller en saison sèche, sinon cela glisse un peu… Une fois qu’on a remonté la pente de l’autre côté de la rivière Utcubamba, on se trouve sur un plateau vert et paisible.

 

Pourquoi j’ai été séduite ?

Les hôtels existants dans la région Amazonas sont plutôt  simples. Il y a encore beaucoup d’effort à faire au niveau de l’accueil et du service au client, mais aussi au niveau des installations pour arriver à un niveau international. Au Nord du Pérou il n’y a pas d’école hôtelière pour former le personnel et comme c’est souvent que les hôtels sont gérés par des administrateurs, et pas par les propriétaires eux-mêmes, ceci se reflète dans l’accueil et la prise de responsabilités.

Tambo-Allee-arbres    Tambo-Lama

L’hôtel Tambo Saplanchan a ouvert ses portes il y a deux ans après trois ans de travaux selon les plans de Nora Neumann et Paul Darc, les propriétaires bien péruviens (comme leur nom indique) de Lima. Après un voyage au Pérou, ils sont tombés amoureux de la région Amazonas et ont décidé de s’y installer et d’y créer leur maison. Les choses ont évolué et finalement c’est devenu un petit hôtel avec 10 chambres.

Les chambres sont placées dans la propriété de deux hectares avec chacune une vue sur la vallée et les chutes d’eau en face (en saison de pluie). Chaque chambre est spacieuse avec soit un grand lit (un vrai grand lit) ou deux lits individuels. Les lits sont posés sur un socle en pierre, le matelas est d’au moins 30 cm d’épaisseur. Je dois presque sauter sur le lit et je me couvre avec une vraie couverture moelleuse. De mon lit je regarde des peintures en face qui me rappellent l’Allemagne…

Tambo-Sapalanchan-Chambre   Tambo-Sapalanchan-Chambre-twin

Mais il n’y a pas que le lit, la salle de bain est grande, bien illuminée, avec toilettes séparés et une grande douche. La pression est géniale et, bien sûr, l’eau est chaude. Les produits d’accueil sont des produits de Gilchrist & Soames et un savon artisanal que Nora achète dans la région.

La chambre est lumineuse dans la journée, et pour la nuit il y a une grande lumière au centre de la chambre, les deux lampes de chevet et la lampe du bureau. Toutes les ampoules sont des ampoules « lumière chaude », ce qui contraste avec ce que l’on croise souvent: une lumière néon affreuse.

Une fois installée dans la chambre, on peut soit s’occuper de soi-même, lire ou écrire, rêvasser et écouter le silence, observer les lamas qui broutent sur la propriété. Ou bien on monte vers le salon. C’est toute un espace ouvert entre l’arrivée et la réception, la grande cheminée et la bibliothèque. De là on avance vers le bar, un autre coin salon où on peut regarder des films et finalement on arrive dans la salle à manger. Toute la décoration vient de l’ancienne maison de Nora, il y a aussi des « nouveaux » meubles qu’elle a chinés dans la région qui côtoient les photos de famille et des peintures péruviennes.

Bar hotel Tambo Sapalanchan    Repas au Tambo Sapalanchan

Une autre, grande différence à d’autres établissements, c’est la façon comment vous êtes accueilli – en amis ! En fait c’est plus comme une chambre d’hôte qu’un hôtel.

En plus ici vous mangeriez vraiment, vraiment bien ! Paul n’est pas seulement propriétaire et barman, mais également Chef de Cuisine. Vous pouvez choisir à la carte ou bien on vous proposera un menu en trois plats (entrée, plat et dessert) ce qui est plutôt rare au Pérou. La cuisine est fraîche du marché, sauf pour quelques produits haut de gammes qui viennent de Chiclayo ou de Lima, comme un délicieux saumon fumé…

 Trigotto Tambo Sapalanchan  Salade et Saumon Fumé

Pour les amateurs de la bonne cuisine, Chef Paul peut vous proposer un cours de cuisine autour d’un menu complet. L’occasion d’en apprendre plus sur la culture péruvienne à travers sa gastronomie. Trigotto à la Paul (une sorte de risotto, mais adapté au Pérou), pâtes et pain fait maison, Mazamorra (un dessert typique de Lima), Yucca frit à temper dans un aji (délicieux) ou encore un bon riz avec un asado (rôti) ?

 

Qu’est-ce qu’il y a à voir autour du Tambo Sapalanchan ?

Plein de choses ! De Lamud vous êtes à la même distance de tous les sites attractifs de la région comme de la ville de Chachapoyas. La différence est que Chachapoyas est une ville. Donc pour ceux qui aiment sortir le soir ou qui veulent faire du shopping, il vaudrait mieux choisir un hôtel en ville, nous conseillons La Xalca, un nouvel hôtel avec une décoration sympa, à trois cuadras de la Plaza de Armas.

Mais pour ceux qui aiment se reposer, écouter le silence et avoir un service et des repas de qualité, un séjour au Tambo Sapalanchan s’impose tout simplement.

Les Sarcophages de KarajiaKarajia Amazonas Nord du Pérou

Ce site archéologique impressionnant se trouve à seulement 30 minutes de l’hôtel. L’hôtel peut vous organiser un chauffeur-guide qui vous amène et vous explique l’histoire des Sarcophages. Prévoyez chapeau, lunettes de soleil, crème solaire et vêtement de pluie. La météo est plutôt imprévisible.

Les cavernes de QuioctaQuiocta Amazonas Nord du Pérou

Dans la même journée vous pouvez visiter les cavernes de Quiocta. Avec l’équipement adéquat (lampe frontale et bottes de pluie) vous vous enfoncez pour découvrir les cavernes et des peintures rupestres.

Des excursions à la journée seront la découverte et la randonnée à Gocta, la troisième plus haute cascade du monde, à une heure de Lamud et la visite de la forteresse de Kuélap, à trois heures de route.

 

En bref

L’hôtel Tambo Sapalanchan est un endroit que je ne peux que recommander vivement. Vous y serez très bien accueillit, dans un environnement de qualité et soigné. Nora et Paul feront tout pour vous faire sentir à l’aise. La gastronomie péruvienne est mise en avant et vous pouvez vous détendre avec un Pisco Sour sur la terrasse.

Faites-y un tour et donnez-moi de vos nouvelles.

Consulter nos articles :

 

Vous souhaitez en savoir plus ?