Raymi Llaqta de los Chachapoya – la fête des peuples

Fête des peuples au nord du Pérou

Défilé

Raymi Llaqta de los Chachapoya – la fête des peuples

Article écrit par Mathilde Lombard

Après une semaine d’effervescence, la ville de Chachapoyas retrouve toute sa tranquillité en ce lundi matin. En effet, la fête annuelle du Raymi Llaqta de los Chachapoya vient de s’achever par le traditionnel défilé haut en couleur des communautés de la région Amazonas. Cette fête est l’occasion pour la quarantaine de communautés de sauvegarder et de promouvoir ses traditions.

La section Blog de Phima Voyages est une mine d’informations sur les endroits à visiter au nord du Pérou. Pour ne pas manquer la parution de nos articles et pour avoir notre Guide Gratuit sur les 10 endroits à visiter au nord du Pérou, cliquez ici.

Raymi Llaqta Chachapoyas

Un petit rappel historique

Avant tout, rappelons que la ville de Chachapoyas, capitale de la région Amazonas au nord du Pérou, tient son nom du peuple qui habitait ces montagnes il y a de cela près de 600 ans. Bâtisseurs hors pair, les Chachapoya sont longtemps restés dissimulés derrière leurs immenses murailles de pierres, perchés à plus de 3 000 mètres d’altitude. Ils apparaissent pour la première fois dans les chroniques espagnoles aux XVI et XVII siècles, mais sont rapidement oubliés par l’histoire au profit de la rayonnante civilisation Inca. La découverte en 1843 de leur forteresse dans les nuages, Kuelap, met en lumière leur talent de constructeurs qui n’a rien à envier aux Incas. Et pour cause ! Kuelap est fièrement surnommé “le Machu Pichu du Nord” par les habitants de la région.

Kuelap ruines

Mais les Chachapoya sont également de grands guerriers. Leur nom signifierait d’ailleurs “guerriers des nuages” et leur aurait été attribué par les Incas. Ceux-ci, sous le commandement de l’empereur Tupac Yupanqui, parviennent à les soumettre en 1475, au terme d’une éprouvante campagne. Mais la domination du peuple du Soleil n’enlève rien à la fougue des Chachapoyas qui s’allient aux conquistadores pour tenter de renverser l’empire d’Atahualpa, le dernier Inca.

La culture Chachapoya est longtemps restée méconnue, mais de nombreuses découvertes archéologiques au cours du XX° siècle, comme les Sarcophages de Karajia ou les Mausolées de Revash, permettent aujourd’hui de découvrir cette civilisation fascinante. Mais pour les plus fêtards ou tout simplement pour allier culture et festivité, on ne peut que conseiller d’assister à la fête du Raymi Llaqta !

Raymi Llaqta

 

La fête : des couleurs, de la musique et des danses !

Le Raymi Llaqta a traditionnellement lieu au début du mois de juin et dure toute une semaine. Avis aux amateurs de grasse matinée, les festivités débutent à 5h du matin ! C’est l’occasion pour chaque quartier de la ville de défiler en tenue traditionnelle et de proposer aux curieux visiteurs de goûter aux spécialités locales. De nombreuses animations permettent aux touristes comme aux locaux de s’imprégner de cette culture riche et plurielle. Cette année les visiteurs ont ainsi pu apprécier une exposition photo ou encore des soirées contes et légendes.

Défilé Raymi Llaqta

Mais c’est lors du grand défilé du samedi matin que la ville se pare de mille couleurs. Afin de clôturer la semaine de festivités, les quelques quarante communautés natives de la région – Yambrasbamba, Pomacochas ou encore Condorcanqui pour ne citer que quelques-uns – se rassemblent en tenue de fête pour une parade au rythme des bandas, groupes de musique qui accompagnent le cortège.

Raymi Llaqta

Là encore, mieux vaut se lever tôt si l’on veut assister au défilé depuis le point de départ sur les hauteurs de la ville : rien de mieux qu’une grimpette au petit matin ! En arrivant au point de rendez-vous, on découvre cette foule en tenue traditionnelle, les différentes communautés partageant un petit déjeuner ou peaufinant les derniers détails. Après une ultime répétition (et une certaine confusion) tout le monde trouve enfin sa place au sein du cortège et s’élance sur la route dans la bonne humeur. Si quelques personnes assistent au défilé dans les rues, c’est une véritable foule qui attend l’arrivée des communautés sur la Plaza de Armas où elles effectuent un véritable tour d’honneur sous les applaudissements du public.

Raymi Llaqta spectacteurs

Consulter nos articles :


«

Copyrighted Image