Check-list avant de partir au Nord du Pérou

Un guide pour le voyageur

Check-list avant de partir au Pérou

Nous vous aidons avec vos préparatifs de voyage. Avant de partir au Pérou, il est important de vous poser plusieurs questions, surtout, les bonnes questions !

Combien de temps je voyage au Pérou?

Tucume

Le Pérou est un pays très, très grand, environ 2 fois et demi la France. Il faut garder en tête qu’il faut beaucoup plus de temps pour parcourir des distances. Entre la côte et l’intérieur des terres, il y a toujours la chaîne des Andes. Du coup il y a plusieurs pics entre 3 000 et 4 000 m (si ce n’est pas encore plus haut !) à traverser.

Pour donner un exemple des distances : De Lima à Cusco (dans le Sud du pays), il faut compter 24 heures en bus (ou 1 heures 30 minutes en avion). De Cusco pour arriver au Machu Picchu, ce sont encore 8 heures ! Pour cela il est recommandé de faire des stops en chemin, à Arequipa, aux lignes de Nazca, dans la vallée sacrée…

Les distances sont les mêmes pour le Nord. Entre Lima et Chachapoyas, la capitale de la région Amazonas, il vous faut également 24 heures en bus. Ici aussi, on peut, on doit faire des haltes en route; sur la côte au Nord du Pérou : à Trujillo pour les sites archéologiques de Chan Chan et les Temples du Soleil et de la Lune, à Chiclayo pour le Musée Tumbas Reales ou encore dans une station balnéaire …

Sauf si vous disposez de 4 semaines ou plus, il me semble difficile de combiner le Nord et le Sud. Il y a donc un choix à faire : entre Machu Picchu et peuple Inca ou bien le Nord du Pérou, moins bien connu, avec la forteresse de Kuelap et des merveilles de la nature comme la cascade de Gocta, une des plus hautes du monde.

Voici donc quelques astuces pour votre voyage!

Préparatifs de voyage: Où vais-je voyager ? Et quand ?

Kuelap Pérou, Préparatifs de voyage

Ca y est, vous avez décidé entre le Sud ou le Nord ? Parfait, on continue.

Maintenant reste à déterminer la météo dans les différentes régions pendant votre séjour. Je vous rappelle que le Pérou est en hémisphère sud. Les saisons sont donc inversées par rapport à chez nous, en Europe.

Sur la Côte

Dans les régions côtières, les mois le plus chauds sont entre décembre et février, les plus froid entre juin et août. C’est-à-dire que même pendant ces mois il fait entre 15 et 20°C, c’est donc agréable. Par contre, il faut garder en tête qu’entre mai et septembre, surtout à Lima, il y a une brume en continue, ce qui peut être plutôt déprimant. Côté plage, j’attire aussi votre attention sur le fait que la mer est froide au Pérou. Si vous voulez vous baigner, il faut monter dans le Nord, dans les régions de Tumbes.  Uniquement dans les régions frontalières avec l’Equateur on peut se baigner.

Dans les Andes

Entre décembre et avril, c’est la saison des pluies à la montagne. Il fait entre 15 et 20°C dans la journée, mais les nuits peuvent être fraîches, mieux vaut prévoir un gilet en laine et un bonnet. Nous ne conseillons pas de voyager pendant la saison de pluie. Il peut y avoir des glissements de terrain. Ce n’est pas nécessairement dangéreux, mais cela peut bloquer les routes. Du coup, vous vous trouvez dans des situations difficiles par rapport à votre itinéraire.

La bonne saison pour voyager dans les Andes est donc entre mai et octobre, quand il ne pleut plus, normalement les montagnes sont dégagées et vous pouvez faire de très jolies photos.

En Amazonie

Ici aussi c’est la saison de pluies entre décembre et avril, et quand il pleut en Amazonie, cela peut vite se transformer en inondations. Mieux vaut donc s’abstenir et voyager entre mai et octobre, ou vous aurez tout loisir de vous enfoncer dans la jungle et jouer à Indiana Jones !

 

Vaccins avant de partir au Pérou

bateau, Amazonie, Nord du Pérou

Ce point est facile à régler sur votre liste des préparatifs de voyage. Pour voyager au Pérou, vous n’avez pas besoin de vaccins spéciaux. Par contre, il faut d’être à jour avec votre carnet de vaccination et les vaccins universels comme diphtérie, tétanos, polio, coqueluche et hépatite B.

Si vous voyagez en Amazonie, il est recommandé de vous faire vacciner contre la fièvre jaune. Dependant de la longueur de votre séjour, prévoyez le vaccin contre la typhoïde et l’hépatite A. Plus d’information sur le site de l’institut pasteur

Nous vous recommandons également de souscrire une assurance voyage et rapatriement pour votre voyage au Pérou.

Que mettre dans sa valise pour le Pérou ?

conduire au Pérou taxi Chiclayo

Bien entendu, ceci dépendra également des régions où vous allez. Nous recommandons de voyager léger, car au Pérou vous allez beaucoup prendre le bus ou les transports en commun.  Comme le climat est très souvent imprévisible, il faudrait amener l’équipement suivant:

  • De bonnes chaussures de marche
  • Un chapeau ou une casquette, des lunettes de soleil
  • Un imperméable, des vêtements chauds pour la nuit
  • Pantalons courts ou pantalons démontables, des T-shirts
  • Des chemises d’une matière qui laisse passer la transpiration
  • Un gilet polaire, des bonnes chaussettes pour ne pas se faire des ampoules
  • Un bonnet en laine pour les nuits fraîches
  • Crème solaire, crème anti-moustiques
  • Traitements médicaux personnels
  • Du papier toilettes. Au Pérou, en dehors des villes, il n’est pas toujours normal d’avoir du papier dans les toilettes. Pensez également à ne pas mettre votre papier toilettes dans la cuvette, mais dans la poubelle à votre disposition.

Vous trouverez dans cet article une liste complète de quoi apporter en voyage

 

Les médicaments à apporter

Toutes les grandes villes du Pérou disposent bien entendu de pharmacies. Vous y trouverez tous les éléments de votre trousse de secours de base. Ainsi vous n’avez pas besoin de vous charger de trop de poids. En revanche, si vous suivez un traitement spécifique ou particulier, mieux vaut apporter vos propres traitements.

Plus de détails  sous la rubrique Santé et Sécurité.

 

Le Mal des Montagnes

Il est très réputé et mérite quelques lignes. Dépendant de chacun (et ceci n’a rien à voir avec votre condition physique), il peut arriver que vous allez souffrir du Mal des Montagnes à partir d’une altitude de 2 500 m. Ceci se manifeste par des maux de tête, l’envie de vomir, nausées, éventuellement perte d’appétit.

Normalement en respectant quelques règles, le Mal des Montagnes devrait s’arrêter au bout de 2 jours. Ne faites pas d’effort physique, manger sainement et léger, buvez beaucoup et respirez pleinement. On parle beaucoup du fait que mâcher les feuilles de coca peut aider, mais ceci n’est pas le cas de tout le monde. Si votre état ne s’améliore pas, il serait recommendable de descendre en altitude jusqu’à ce que vous vous sentez mieux et remonter doucement plus tard.

Pour plus d’informations et conseils

 


«

Copyrighted Image