Séjour chez l’habitant

Le + de Phima

Voyage rural au nord du Pérou

16 Jours / 15 Nuits

Un séjour rural proche de l’habitant vous permet de découvrir le Nord du Pérou, encore peu connu des grands circuits touristiques autrement. Vous logerez chez l’habitant dans des communautés rurales et partagez le quotidien des habitants en participant aux activités journalières.

Durée :    16 jours sur place, au départ de Tarapoto et jusqu’à Trujillo

Les points forts du circuit

  • Séjour rural chez l’habitant en immersion dans la culture péruvienne
  • Soyez gourmande sur la Route du chocolat à Chazuta
  • Voyagez en canoë sur la river Huallaga et dans l’aire de conservation de Santa Elena
  • Participez à l’Atelier de céramique et de papier écologique à Chazuta
  • Recoltez du café et de moulez de la canne à sucre à Cuispes
  • Marchez à Yumbilla, une des plus hautes cascades du monde
  • Découvrez la cité fortifiée des Chachapoya, Kuelap
  • Explorez le Musée de Leymebamba avec ses momies
  • Apprenez le tissage traditionnel et peignez votre sarcophage
  • Cuisinez la Pachamanca, un plat traditionnel qui se cuit dans la terre
  • Découvrez les Pyramides de Tucume et visitez le Musée Tumbas Reales
  • Apprenez tout sur la culture Moche et Chimu aux sites de El Brujo, Chan Chan et Temples du Soleil et de la Lune

Nos programmes de voyages sont donnés à titre d’exemple, pour vous inspirer et prendre des idées.

Ensuite, nous créons avec vous le voyage de vos rêves. Selon la durée de votre voyage, nous vous conseillons sur les sites à visiter, vous choisissez vos logements, le moyen de transport et si vous souhaitez un guide qui vous accompagne et vous fait découvrir un Pérou plus confidentiel.

Contactez-nous par mail au info@phimavoyages.com ou bien par notre formulaire de contact. Nous revenons vers vous sous 24 heures.


Itinéraire

Voyage rural au nord du Pérou

16 Jours / 15 Nuits

Un séjour rural proche de l’habitant vous permet de découvrir le Nord du Pérou, encore peu connu des grands circuits touristiques autrement. Vous logerez chez l’habitant dans des communautés rurales et partagez le quotidien des habitants en participant aux activités journalières.

 

Votre itinéraire détaillé

Jour 1 –  Tarapoto – Chazuta

Vous serez accueillis à l’aéroport de Tarapoto pour être conduits ensuite jusqu’à la communauté de Chazuta, située à 40 kilomètres ou encore une heure de route de Tarapoto, pour la première étape de votre séjour rural.

Accueil et dîner dans votre famille d’accueil.

bord de rivière Chazuta

 

Jour 2 – Séjour rural à Chazuta

La communauté de Chazuta, située sur les rives du fleuve Huallaga, à 260 m d’altitude et dont les eaux alimenteront plus en aval le grand fleuve Amazone, vous accueille.

Ses membres très accueillants seront heureux de vous montrer leur savoir-faire en matière de chocolat, céramique et papier à base d’écorce de bananier pendant votre séjour rural.

Chazuta est une communauté qui a été particulièrement marquée par le passé par la présence des narcotrafiquants. Il y avait par ici de nombreux plans de coca et le gouvernement a répondu avec une violence dont beaucoup encore se souviennent.

Des femmes ont voulu, parfois contre l’avis des hommes, assez machistes souvent, recréer cette activité traditionnelle du cacao. Le chocolat de Chazuta est reconnu au niveau national et je dirais même international puisqu’il remporte régulièrement des distinctions dans de grands concours internationaux comme à Paris ou encore New York.

La céramique de Chazuta toute en finesse et avec des scènes reconnaissables est aussi une pièce de choix.

Le papier est ici réalisé de façon totalement artisanale et à base d’écorce de bananier. Il représente un excellent support pour confectionner des diplômes ou encore de beaux tableaux d’artistes-peintres.

Vous passerez ici plusieurs nuits chez l’habitant dans des logements simples mais fonctionnels.

dîner Rio Bosque Magico

Jour 3 – Chazuta

Nous poursuivons aujourd’hui votre séjour rural avec la découverte de cette ravissante communauté de Chazuta.

Vous serez entraînés dans une excursion sur la rivière. Cette rivière c’est la « route » qui mène aux fermes en aval du village, en pleine jungle. C’est également la voie qu’utilisaient les « trafiquants ».

Vous pourrez randonner jusque la cascade, le propriétaire vous fera découvrir sa « ferme à cacao ».

ouvrir la cabosse de cacao, Chazuta

Jour 4 – Chazuta – Lamas – Moyobamba

Nous quittons aujourd’hui Chazuta. Nous première étape sera la communauté du village de Lamas – à environ 2 heures de route

Lamas, c’est « le village aux 3 étages », connu pour sa communauté native qui parle quechua. Ils confectionnent eux –mêmes vêtements et vivent sainement des aliments produits localement. Nous visiterons le village de Lamas, et ne manquerons pas de visiter des boutiques d’artisanat local indigène.

Déjeuner à Lamas.

Nous poursuivrons ensuite notre route vers Moyobamba, la capitale de la région San Martin – environ 2 heures.

Nous serons accueillis chez un charmant couple Péruvien mais dont la famille avait migré du Japon. Seizo cuisine des produits extra frais et des poissons de ses propres fermes d’élevage. Ils vous serviront un dîner des plus savoureux.

 

Jour 5 – Moyobamba – Cuispes

Départ le matin après le petit-déjeuner de la Casa de Seizo jusqu’à Rioja.

Nous rejoindrons la Réserve naturel Santa Elena. Il s’agit d’une réserve tenue par une communauté de la région organisée en association de tourisme. Ils vous feront découvrir les charmes de la nature grâce à un tour en canoë. Vous pourrez, avec de la chance, comme toujours, voir des singes, des oiseaux et des variétés d’arbres extraordinaires comme l’arbre qui marche ou un autre auquel on attachait les criminels destinés à être suppliciés par les fourmis.

De nouveau sur la route, nous irons déjeuner à 40 minutes de là dans une réserve privée tenue depuis plus de 30 ans maintenant par le señor Hugo Vela, un grand acteur de la région en termes de tourisme rural communautaire. Il a récupéré ce terrain marécageux pour en faire une réserve incroyable. On vous y fera goûter la spécialité de Riojo, le Avispa Juane.

Après cela, nul doute que vous vous laisserez bercer pour les 3 heures de route qui vous restent à parcourir aujourd’hui. Cette route se nomme la Belaunde, de Thierry Belaunde, nom du président de la république des années 1960 pendant la législature duquel elle fût construite pour relier dans le Nord du Pérou les parties Est et Ouest de la cordillère des Andes.

Vous traversez les Andes, des paysages absolument splendides et changeants, de 800 m d’altitude à Moyobamba, on monte jusque plus de 2.000 m au niveau du Lac Pomacochas pour redescendre à Pedro Ruiz et remonter à 1.800 m, altitude de Cuispes. Vous avez quitté la région San Martin pour la région Amazonas.

C’est ici que vous rejoignez votre famille d’accueil chez laquelle vous logerez les prochains jours à Cuispes et partagerez avec elle le repas avant de dormir chez l’habitant et profiter du calme régnant dans cette sympathique bourgade de 400 habitants.

Dîner et nuitée chez l’habitant, séjour rural.

 Tour en canoë Tingana

 

Jour 6 –  Séjour rural à Cuispes – Activités dans la communauté

Au menu des activités que vous propose cette active communauté vous aurez la possibilité, au choix ou cumulativement d’intégrer des ateliers de ferme de Café, Visite de ferme d’élevage de cochons d’Inde. Pour rappel, le cochon d’Inde est l’aliment traditionnel et typique des pays andins, que ce soit le Pérou, mais aussi l’Equateur ou encore sur les plateaux Boliviens. Vous pourrez éventuellement dès ce premier jour commander ce met de choix pour une prochaine soirée chez vos hôtes.

Vous pourrez participer à un atelier de pains. Le pain dans la région ne se limite pas à une ou deux sortes, il y en a des tas, différents, mais souvent assez doux, pas bien salés.

Et que diriez-vous de voir comment fabriquer de la chankaka, le bloc de sucre brut réalisé à bas de sucre de canne ?

Vous rejoignez votre « famille » en fin d’activités.

Jour 7 – Cuispes – Randonnée à Yumbilla

Ce matin l’association de tourisme du village vous guidera lors d’une randonnée jusque la fameuse cascade de Yumbilla. En chemin vous croisez d’autres cascades, toutes plus belles les unes que les autres.

Soyez attentifs et respectueux de cette magnifique forêt primaire dans laquelle vous allez marcher. Elle fait la fierté des habitants de la région et vous rencontrerez peut-être le fameux « gallito de la roca » ou « coq de roche », l’oiseau emblématique du Pérou.

En option, il pourra vous être proposé une initiation à l’activité de Canyoning dans l’une de ces nombreuses cascades peuplant cette vallée. Les membres de l’association de Cuispes font l’objet d’une formation permanente dans cette activité d’aventure.

Vos familles respectives vous auront préparé un panier pique-nique que vous ouvrirez et dégusterez non loin des cascades.

Vous rejoindrez vos familles en milieu, fin d’après-midi ou profiterez du village.

magnifique point de vue

Jour 8 – Kuelap

Départ de Cuispes et transfert au départ du téléphérique à Tingo Nuevo, environ 1 heure 30. Après avoir emprunté les télécabines qui vous font passer en 20 minutes de 1.900 à presque 3.000 m d’altitude, suivi d’une marche de 2 kilomètres pour arriver à l’entrée du site, vous pourrez effectuer la visite du site archéologique de Kuélap. Il appartient à la culture Chachapoya.

Il s’agit d’une citadelle fortifiée qui a été construite sur un haut plateau à 3 000 m d’altitude à partir de 500 après JC. Elle est entourée par un mur impressionnant de presque 600 m de longueur, de 20 m de hauteur. Visite de Kuelap minimum 2 heures, et déjeuner chez Sra. Teodula pendant votre séjour rural.

Redescente à Tingo Nuevo, Continuation jusqu’à Leymebamba, environ 2 heures.

Kuelap

Jour 9 – Séjour rural à Leymebamba – Activités dans la communauté

Le cheval est demeuré dans la région un mode de transport, que ce soit d’hommes mais aussi et très souvent de produits et marchandises. On croise régulièrement les agriculteurs qui rentrent de la « chacra » ou ferme familiale avec leur cheval chargé des produits de la récolte du jour.

Nous emprunterons aujourd’hui ce mode de transport pour rejoindre le musée de Leymebamba.

Le Musée de Leymebamba est très connu pour abriter plus de 200 momies et leurs offrandes funéraires qui ont été découvertes en 1997 à la Lagune des Condors.

Ce musée est un magnifique exemple de coopération internationale et du travail réalisé par une communauté pour aider au développement de son village.

Dans le Musée de Leymebamba vous trouverez également une impressionnante collection de Quipus Péruviens.

Tissage Leymebamba

Jour 10 – Leymebamba – Activités dans la communauté

Les membres de la communauté de Leymebamba vous invitent aujourd’hui à découvrir les activités traditionnelles comme le tissage. On élève des moutons dans la région dont la laine servira à concevoir de ravissants objets utiles en laine. Les petites mains s’affairent autour d’un métier traditionnel à main. Le fonctionnement de cet appareil demeurera un mystère pour le néophyte et ne fera que renforcer notre admiration pour la patience et la dextérité de ces femmes.

Une autre activité traditionnelle de la région de Leymebamba est la « ganadería » ou élevage, principalement de vaches.

La région jouit d’un climat agréable, de beaux pâturages, c’est vert. On récolte le lait et l’on fabrique un fromage frais très agréable. Dégusté avec du miel naturel, c’est un délice.

Vous pourrez visiter la ferme d’une famille de Leymebamba qui vous expliquera la vie d’éleveur dans la haute vallée de l’Utcubamba au XXIème siècle.

L’histoire du sculpteur Miguel Huaman est très singulière. S’il n’a pas toujours connu les meilleures fréquentations lors de sa jeunesse, il a cependant participé à l’opération de sauvetage des objets découverts à la laguna de los condores en 1997.

Il s’en est suivi tout d’abord une curiosité pour les découvertes, nombreux objets sculptés en bois. Il a commencé à reproduire ces objets, en vendre. Encouragé, il a décidé de se vouer à cette activité de sculpteur. Il fournit le Musée en répliques d’objets en bois de cette époque Chachapoya et il vend depuis quelques années ses sculptures à l’étranger. Une belle histoire pour cet homme qui aimerait ouvrir son atelier à des élèves. Pour ce faire, il doit faire des travaux coûteux chez lui, dans le quartier 2 de mayo de Leymebamba.

 Yeah, c'est moi qui l'ai fait, séjour rural

Jour 11 – Leymebamba – Cajamarca

Vous quittez votre famille de Leymebamba ce matin pour emprunter l’une des routes les plus impressionnantes qu’il sera jamais donné de connaître. Il s’agit de relier Leymebamba à Cajamarca.

Si en termes de kilomètres, cela ne semble pas le bout du monde, il vous faut bien compter cependant toute la journée pour rejoindre Cajamarca.

Le dénivelé est impressionnant : de Leymebamba à 2.200 m vous grimperez jusque 3.600m.

De cette altitude, vous avez une vue incroyable sur les Andes, la vallée du Marañon et… la route que vous allez emprunter. On redescend à 800 m d’altitude pour traverser le fleuve. On remonte ensuite de nouveau à 3.100 m et on arrive en fin d’après-midi à Cajamarca à 2.800 m.  Eprouvant mais splendide. On change plusieurs fois d’écosystème dans une même journée.

Départ en bus Virgen del Carmen dans la matinée et arrivée à Cajamarca fin après-midi. Box lunch à bord. Du terminal terrestre, vous serez conduits à votre hôtel.

Cet hôtel participe à un projet d’intégration de mères célibataires ou personnes ayant une déficience auditive en les employant dans l’hôtel lui-même. Grâce aux rentrées on finance un centre pour enfants handicapés et défavorisés.

Archéologie

Jour 12 – Cajamarca

Cajamarca est connue pour être la ville de la « rencontre ». Il s’agit de la rencontre entre les 2 mondes, l’ancien et le nouveau, les Espagnols et les Incas. Ou comment 180 soldats menés par Pizarro ont fomenté la destruction d’un empire tout puissant sur un incroyable coup de bluff.

Les Incas, convaincus qu’ils étaient d’avoir rencontré les dieux Viracochas se sont laissés manipuler jusqu’à l’issue fatale de l’Inca, exécuté par ses geôliers.

On peut ici visiter la dernière construction inca visible dans la ville, la « chambre de la rançon ». Il s’agit du lieu où fut emprisonné des mois durant l’Inca Atahualpa, et où furent apportées des tonnes d’or et d’argent pour payer sa rançon. Malgré que les sujets de l’inca eussent accompli le paiement, on fit exécuter l’Inca sur la place en 1533.

Vous pouvez également visiter de très belles églises d’époque coloniale comme l’église Belén.

D’autres préfèreront aller visiter les extérieurs de la ville avec l’aqueduc de Cumbemayo ou encore les Ventanillas, site funéraire à Otuzco. Vous pouvez réserver ces tours la veille au soir dans une des agences de la place de Cajamarca.

Tard le soir, après avoir dîné, vous prenez votre bus de nuit à destination de la côte et Chiclayo.

cumbe mayo dame

Jour 13 – Chiclayo

Vous serez pris en charge à votre arrivée à Chiclayo pour être conduits à Túcume, 25 kilomètres de Chiclayo, où vous rejoindrez la famille d’accueil de votre séjour rural pour les prochains jours.

Vous allez être initiés à la réalisation de la fameuse Pachamanca, un plat longuement mijoté, à base de viande et légumes.

Le temps que cela cuise, vous avez le temps d’aller visiter les pyramides et le musée de Túcume.

Ce site archéologique était la dernière capitale du royaume Lambayeque et Chimu qui fleurissait avant l’arrivée des Incas dans le Nord du Pérou. Ce complexe est un des plus importants monuments préhispaniques de la Côte Nord du Pérou. Son ampleur était d’environ 220 acres et il dispose de 20 bâtiments architecturaux monumentaux qui ont été associés à d’autres bâtiments : monticules, patios, canaux, murs et d’autres structures qui sont la réflexion d’un système de croissance planifié et d’une structure sociale très complexe.

Ici, les Seigneurs de Túcume vivaient avec le luxe de demi-dieux dans des énormes palaces décorées avec des dessins de contenu mythique et rituel, meublé et avec des bijoux exquises, entourés de prêtres, d’administrateur, de servants et des artisans doués.

Le musée du site est très intéressant, didactique et pédagogique.

De retour de votre visite vous dégusterez votre Pachamanca.

La communauté Túcume vous propose l’après-midi de découvrir la peinture sur coton native avec des couleurs naturelles. Julian Bravo, artisan vous initiera dans cet art pour votre séjour rural.

Séjour rural

Jour 14 – Chiclayo – El Brujo – Trujillo

Vous quittez ce matin votre famille d’accueil de Túcume.

Tout d’abord vous visiterez l’un des musées les plus impressionnants du Pérou. Il s’agit du Musée Tumbas reales ou des tombes royales. Il se situe à Lambayeque, à 10 kilomètres de Chiclayo.

La découverte en 1987 de la tombe du Seigneur de Sipan en 1987 a été comparée à l’époque à celle de la tombe de Toutankhamon en Egypte.

Le musée montre la richesse et l’ostentation dans lesquels le Seigneur de Sipan a été enterré dans sa pyramide tronquée: or et argent, des tissues d’une finesse incroyable, des emblèmes religieux et de pouvoir militaire et beaucoup d’ustensiles cérémoniels.

El Brujo

De Chiclayo nous poursuivons plus au sud en direction de Trujillo. A 60 kilomètres environ au nord de cette dernière, nous nous arrêtons visiter le site archéologique El Brujo.

Il s’agit là d’un des sites archéologiques les plus importants sur la Côte Nord du Pérou. Il a une longue séquence d’occupation qui a commencé dans la période précéramique (3 000 avant JC). Par contre c’est la culture Moche (0 – 700 après JC) qui a laissé le plus de preuves dans la région. Deux découvertes majeures ont donné encore plus d’importance à ce complexe. D’un côté la grande pyramide en adobe de 30 m de hauteur où on peut encore voir les dessins en haut relief de la culture Mochica du dieu « Décapiteur ».

C’est aussi là qu’en 2006 a été découverte la tombe d’un autre dignitaire de cette culture Moche, la dame de Cao, qu’on connaît également sous le nom de la Lady des Tattoos. Dans sa tombe on a découvert de la poterie et des ornements en or, argent et cuivre. Jamais avant on a trouvé la momie d’une femme Péruvienne avec sa propre tenue de l’aristocratie des guerriers.

Il semblerait que cette souveraine ait été un personnage clé de la cour du seigneur de Sipan que l’on a déjà cité plus haut. Fascinant !

Au Musée Cao nous apprenons tout sur l’univers journalier et symbolique des habitants de cette partie du Pérou. On comparera les coutumes et croyances du passé avec ceux d’aujourd’hui et nous terminons avec la plus énigmatique découverte des derniers temps : La Lady Cao.

En 2017, la dame de Cao a fait l’actualité avec la réalisation 3D de son portrait.  Nous poursuivons notre route jusque Trujillo, la « ville du printemps éternel ».

site El Brujo

Jour 15 – Trujillo

Trujillo est une grande ville au centre de style colonial très joli.

La région est aussi reconnue pour avoir été le centre de cultures majeures du Pérou pré-incasà savoir les Moche et les Chimú.

Vous vous rendrez d’abord au complexe archéologique de Chan Chan et le Palace de Nik-AnChan Chan a été inscrit comme Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO. C’était la capitale de l’Empire Chimu qui florissait dans cette région après la chute de l’Empire Moche et couvre une superficie d’environ 20 km2. La partie centrale est formée par un ensemble de dix enceintes fortifiées (qu’on appelle les Citadelles) et de pyramides. La citadelle Nik-An est la plus grande illustration de l’importance de l’eau, particulièrement de la mer que la culture des Chimu vénérait.

Les hauts reliefs sur les murs représentent des poissons et comme ils sont positionnés vers le sud et le nord, on peut les interpréter comme les deux courants sur la Côte Péruvienne, le Humboldt (courant froid) qui vient du sud et l’Enfant (courant chaud) qui vient du nord. On voit également des rhombus (des filets de pêche), pélicans et anzumitos (un animal mythique entre otarie et loutre).

Temples du Soleil et de la Lune

Vous poursuivrez la découverte des civilisations de ces régions de la côte nord du Pérou avec une visite aux Temples du Soleil et de la Lune et leur musée. La Temple de la Lune consiste en plusieurs temples construits l’un sur l’autre pendant des centaines d’années. En plus il y a 12 000 m2 de muraux polychromes. Son iconographie et esthétique sont d’une valeur universelle qui reflète les dessins qui ont été utilisés pendant 700 ans. Sur la partie en haut des murs en brique d’adobe vous pouvez voir les ruines de ces murs, décorées avec des symboles religieux multi-couleurs, le plus important est Ai-Apaec ou « Le Dieu des Montagnes ». Ce temple représente un témoignage exceptionnel de la Culture traditionnelle Moche et comment il matérialise le pouvoir politique par les idées religieuses.

Au musée nous allons voir les aspects de la vie des Moches, de leur cité et leur environnement. Nous allons également voir le culte de pouvoir et le dieu des montagnes (Ai-Apaec) et nous sommes certains que vous allez aimer redécouvrir l’iconographie et architecture Moche.

Mais la culture Mochica n’est pas morte, elle est une culture toujours vivante. D’abord nous visiterons l’atelier de poterie et d’artisan « La Face Inconcevable ». La culture Mochica a créé une image propre à elle-même, dans la poterie réaliste et expressive. Les Moches donnaient une qualité esthétique et thématique à leur céramique et elle est devenue le meilleur témoignage de la vie de tous les jours et la vie spirituelle de ses habitants. Dans l’atelier vous pouvez regarder la production, les techniques et matériaux qui ont été sauvé par les habitants de la campagne Mochica.

Archéologie

Jour 16 – Trujillo – Journée libre

Vous aurez la possibilité d’aller à la découverte de la « ville de l’éternel printemps ».

Vous allez admirer l’architecture de Trujillo, car nous commençons par la Plaza de Armas, avec une vue magnifique sur les façades des maisons coloniales et républicaines et la Cathédrale.

D’ici nous marchons le long de la Rue Pizarro jusqu’à la Maison traditionnelle de l’Emancipation. C’est ici dans cette maison historique que l’Indépendance du Pérou a été proclamée en 1821.

Vous pourrez si vous souhaitez vous régaler d’un spectacle de « caballo de paso » tellement typique d’Amérique du Sud et idéal pour terminer votre séjour rural.

Transfert à l’aéroport de Trujillo pour vol Trujillo – Lima selon l’heure convenue.

Voyage nord du Pérou


Nos programmes de voyages sont donnés à titre d’exemple, pour vous inspirer et prendre des idées.

Ensuite, nous créons avec vous le voyage de vos rêves. Selon la durée de votre voyage, nous vous conseillons sur les sites à visiter, vous choisissez vos logements, le moyen de transport et si vous souhaitez un guide qui vous accompagne et vous fait découvrir un Pérou plus confidentiel.

Contactez-nous par mail au info@phimavoyages.com ou bien par notre formulaire de contact. Nous revenons vers vous sous 24 heures.

 

Budget

Voyage rural au nord du Pérou

16 Jours / 15 Nuits

Un séjour rural proche de l’habitant vous permet de découvrir le Nord du Pérou, encore peu connu des grands circuits touristiques autrement. Vous logerez chez l’habitant dans des communautés rurales et partagez le quotidien des habitants en participant aux activités journalières.

Prix par personne pour votre séjour rural (en US Dollar)

A partir de 3012 USD sur la base de 2 voyageurs

Ce prix comprend 10% pour notre fond de solidarité qui revient aux villages de Cuispes et Leyembamba pour le développement de leur communautés.

  • Minimum 2 personnes voyageant ensemble
  • Prix sujet au changement selon disponibilité
  • Prix non valable pendant Noël, Nouvel An, Inti Raymi ou autre jours fériés


Nos programmes de voyages sont donnés à titre d’exemple, pour vous inspirer et prendre des idées.

Ensuite, nous créons avec vous le voyage de vos rêves. Selon la durée de votre voyage, nous vous conseillons sur les sites à visiter, vous choisissez vos logements, le moyen de transport et si vous souhaitez un guide qui vous accompagne et vous fait découvrir un Pérou plus confidentiel.

Contactez-nous par mail au info@phimavoyages.com ou bien par notre formulaire de contact. Nous revenons vers vous sous 24 heures.

 

Inclus dans le programme

  • Assistance dans les aéroports
  • Tour conductor en Anglais – Espagnol
  • Guides locaux
  • Les entrées aux sites archéologiques et dans les réserves naturelles
  • Activités et excursions indiquées dans le programme
  • Repas comme indiqués dans le programme
  • Transport terrestre selon programme
    • privé (en voiture pour 2 personnes, en Mini Va H1 pour 3 personnes ou plus)
    • en bus de nuit
    • en taxi / combi

 

Non inclus :

  • Vols internationaux et nationaux
  • Taxes d’aéroport ou frais de visa
  • Frais pour excédent des bagages
  • Nuits supplémentaires suite à des annulations de vol
  • Assurances
  • Repas non mentionnés dans le programme
  • Boissons alcoolisées
  • Laverie
  • Appels téléphoniques
  • Ré-confirmation de vols internationaux
  • Frais de transferts bancaires
Séjour chez l’habitant
4.5 (90%) 2 votes

« |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *