48 heures à Chachapoyas

48 heures à Chachapoyas

48 heures à Chachapoyas

Je vous propose aujourd’hui d’organiser une petite halte de 2 jours à Chachapoyas et visiter les incontournables de la région Amazonas, dans le Nord du Pérou.

La section Blog de Phima Voyages est une mine d’informations sur les endroits à visiter au nord du Pérou. Pour ne pas manquer la parution de nos articles et pour avoir notre Guide Gratuit sur les 10 endroits à visiter au nord du Pérou, cliquez ici.

Magnifique région Amazonas

Cette année 2017 sera normalement inauguré fin février le premier téléphérique du Pérou. Et c’est proche de Chachapoyas. Vous êtes en Amazonas, nom d’une des régions du Nord du Pérou, frontalière avec l’Equateur.

Il s’agira d’accéder à KUELAP, la fascinante citadelle des guerriers Chachapoyas, le Machu Picchu du Nord comme aiment à l’appeler certains.

Traditions

La région Amazonas petit à petit devient un incontournable. Elle renferme tout ce dont un voyageur peut rêver : des paysages de rêve, une Histoire précolombienne et pré-inca absolument incroyable, une diversité de faune et de flore qui ne l’est pas moins.

Après avoir résolu la question de votre arrivée à Chachapoyas, vous pouvez débuter vos excursions et découvertes de ce splendide département.

La question de l’accessibilité devrait se résoudre toujours plus aisément en 2017. On nous promet toujours de nouveaux avions dont un vol direct de Lima. Affaire à suivre,

 

Chachapoyas, agréable et sympathique capitale de la région Amazonas

Chachapoyas est la capitale de la région Amazonas, nous sommes à 2.335 m d’altitude. Cela reste une altitude qui ne nécessite pas d’acclimatation particulière.

Plaza de Armas Chachapoyas

Il s’agit d’une capitale à taille humaine, quelques 40.000 habitants (oui quarante milles), avec un centre historique très agréable, des balcons en bois, une place style coloniale.

De la vallée de l’Utcubamba, on est déjà monté de 1.500 m à 2.335 m, mais autour on a encore des montagnes plus hautes, de l’ordre de 3.000 m.

Vivre à Chachapoyas est une expérience très agréable. Le centre est assez petit, les rues sont très sures. C’est sans aucune crainte que j’envoie mes enfants faire quelques courses au marché de la ville.

Vous aurez à n’en point douter envie de goûter à la douceur de vivre à Chachapoyas. Vous y trouverez sans peine un endroit pour goûter les spécialités locales.

Les incontournables autour de Chachapoyas.

Vous allez passer 2 jours à Chachapoyas. Que doit-on absolument visiter lorsque l’on reste 2 jours à Chachapoyas ?

Le plus simple si vous êtes déjà sur place est de s’inscrire à des excursions à la journée. Ces dernières partent le matin de Chachapoyas et retournent à Chachapoyas en fin de journée. Je recommande pour ce type de prestation à la journée l’agence Tourismo Explorer.

Vous pourrez ainsi choisir différents thèmes : archéologie, nature, musée, grottes…

Séjour-type 2 jours à Chachapoyas

Première journée : KUELAP, la citadelle des Chachapoyas

Tout d’abord, peut-on venir à Chachapoyas et ne pas visiter la citadelle icône de la civilisation Chachapoyas, à savoir Kuelap ?

Jusqu’à il y a 2 ans on pouvait encore se retrouver seul sur le site comme visiteur. C’était incroyable pour un site pareil, aussi exceptionnel.

De fait, en 2017, cela n’est déjà plus le cas. Même si le site ne connait pas encore la fréquentation du Machu Picchu, la fréquentation a vraiment beaucoup progressé l’année dernière.

En outre, l’annonce au niveau national de l’inauguration prochaine du téléphérique qui mènera les visiteurs  à Kuelap en 20 mn n’est pas étrangère à cet engouement croissant. Elle créé le buzz comme on dit.

Dans les faits, il restera à accéder au lieu d’embarquement du Bus. Ce bus vous mène au téléphérique. De là seulement, on commence les 20 minutes de montée. A la fin il vous restera toujours à marcher ces mêmes 2 kms depuis la billetterie jusque l’entrée du site même. Nous ne manquerons pas de mesurer le temps réellement gagné au final.

Fascinante Kuelap

La citadelle de près de 7 ha de surface continue d’exercer sa fascination sur le visiteur qui découvre ici chez les Chachapoyas des constructeurs hors pairs.

Que de pierres, des millions en fait, desquelles on a érigé des murailles, des accès, des maisons. On se dit que cela devait être très impressionnant.

Kuelap n’est pas si simple. Il faut en visitant le site s’imaginer des couches et des couches de constructions de maisons sur quelques 10 siècles de durée, la dernière datant de la période de présence inca, soit après 1470.

Frises décoratives Kuelap

Kuelap, forteresse ou capitale politique et religieuse ? On semble plus opter aujourd’hui pour la seconde solution. Le débat n’est cependant pas clos en raison de ces murs impressionnants, jusque 18 à 20 mètres. On y verrait bien installé un système de défense.

Au niveau du Temple majeur ou Tintero, on est remonté jusque le 6ième siècle. Mais même si on n’a pas pu descendre plus bas, on sait que ce même temple est construit sur d’autres constructions, certainement au moins un ou deux siècles plus anciennes. Et ensuite ? Pour le moment on ne sait pas mais on pense pouvoir remonter encore plus loin.

D’une visite à la journée à Kuelap, suivie d’un déjeuner dans un village proche de la citadelle, vous ne reviendrez pas à Chachapoyas avant 17 heures. Profitez de la ville et de votre soirée autour d’une bonne bière péruvienne. Et pourquoi pas déguster un plat typique de la région?

Deuxième journée à Chachapoyas avec la visite de Gocta

Contrairement à Cuzco où l’on vous fait lever aux aurores pour des visites à la journée, à Chachapoyas, on ménage ses visiteurs avec des départs de visite situés aux environs de 8 h 30.

Prenez tranquillement votre petit-déjeuner avant de rejoindre votre tour du jour.

Pour cette deuxième journée, pourquoi pas une bonne dose de nature ? Nous recommanderons alors la magnifique chute d’eau de Gocta (771 m de haut en deux chutes) ?

Il s’agit d’une attraction majeure de la région Amazonas. Son succès a sans cesse été croissant depuis la publication de sa taille en 2005 par notre ami explorateur allemand, Stefan Ziemendorf. Notre Indiana Schultz, en respectant les critères bien précis définis par le National Geographic (deux chutes max, eau tombant à la verticale..) a annnoncé la découverte de la troisième plus haute chute du Monde.

forêt Gocta

La région Amazonas renferme d’autres chutes absolument fantastiques. On y accède par des randonnées en forêts primaires préservées (pourvu que cela dure) où on peut rencontrer des oiseaux fabuleux et des singes.

Vous trouverez notamment la magnifique Yumbilla (896m)  sur la commune de Cuispes, à quelques kilomètres de Pedro Ruiz, moins touristique. Mais Gocta demeure LA plus visitée.

Deux accès possibles à la chute

Deux accès existent pour arriver à Gocta : par San Pablo de Valera ou par Cocachimba.

San Pablo est le côté un peu moins touristique, ambiance plus communautaire, maisons traditionnelles, et on arrive au 1ier niveau de la chute.

Cocachimba de l’autre côté de la vallée est aussi un village très joli. On a refait les toits des maisons pour montrer autre chose que de la tôle ondulée dans cette magnifique vallée, excellent point. Autre ambiance, on trouve  là des restaurants, différents hôtels, dont un excellent 3 étoiles et une guest house assez luxueuse. Les deux offrent une vue superbe sur la chute. De Cocachimba, vous arrivez au pied de la chute.

Quoiqu’il en soit, d’un côté comme de l’autre, ce seront 2 heures au moins de randonnée accéder à Gocta au départ de l’un quelconque des 2 villages évoqués.

Les soirées à Chachapoyas

Chaque soir, ce ne seront que 1 ou 2 soirées en définitive, vous rentrez à Chachapoyas. Vous pourrez y profiter des restaurants et cafés de la ville, sans compter quelques établissements très agréables pour prendre un verre. Cela fera l’objet d’un prochain article.

Au retour de votre excursion du deuxième jour, pour les plus pressés, vous pourrez directement prendre un bus de nuit et quitter Chachapoyas pour vous rendre sur la côte péruvienne, et ainsi ne pas perdre de journée de visite.

48 heures à Chachapoyas sont-elles suffisantes?

Pour conclure, vous avez vu ce que tout le monde veut voir à Chachapoyas.

Cette région Amazonas et les environs de Chachapoyas méritent votre séjour.

La semaine prochaine, on fait exploser les compteurs. Non, je ne pouvais me limiter à ce titre racoleur et vous garder 48 heures seulement dans cette région. Ce n’était pas possible.

Raymi Llaqta

Je vous parlerai la semaine prochaine de ce que vous n’avez pu faire ou voir à Chachapoyas et ses environs en ne restant que 48 heures.

Sans être exhaustif, ben non ce ne serait pas drôle et il faut bien garder du boulot pour les agences réceptives. Oui, il y en a de sérieuses qui vous accueillent pour des expériences enrichissantes avec des histoires passionnantes,

A très bientôt dans le Nord du Pérou.

Noter cet article

«

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *