Week-end plage au Pérou, Sud de Lima

Séjour les pieds dans l'eau

Martina wakama

C’est parti pour un long week-end à la plage. C’est le dernier week-end de vacances scolaires au Pérou.

D’abord sortir de Lima

Il est 15 heures ce jeudi après-midi lorsque nous quittons notre appartement situé à la limite entre les quartiers de Miraflores et Surquillo. Nous prenons la direction des plages du Sud par la voie rapide.

Moins d’un quart d’heure plus tard, nous sommes déjà à la sortie de Lima. Tout va bien. De l’autre côté, en revanche, dans le sens entrée de la ville, c’est l’embouteillage monstre sur des kilomètres.

La section Blog de Phima Voyages est une mine d’informations sur les endroits à visiter au nord du Pérou. Pour ne pas manquer la parution de nos articles et pour avoir notre Guide Gratuit sur les 10 endroits à visiter au nord du Pérou, cliquez ici.

désert au sud de Lima

La côte péruvienne est une succession de déserts et de petits villages. Apparemment, tout le monde ne dispose pas vraiment d’un titre pour occuper le terrain sur lequel ils implantent vite fait une petite bâtisse de bois. Du sable, des collines, du sable encore. Incroyable.

route sud Lima Perou

On dépasse différentes stations balnéaires notamment Asia, ville dont l’activité est entièrement vouée au dieu tourisme. Des maisons de vacances, une foule d’hôtels de tous types, des restaurants, des activité pour tous, voici Asia.

vallee sud Lima, san Vicente de Canete

On traverse également la vallée de San Vicente de Canete. Durant notre trajet on rencontre peu de vallées vertes comme ici, et toute proche de l’Océan. On cultive ici beaucoup de fruits tels raisins, figues mais aussi des tomates… belle vallée maraîchère.

2 heures, c’est le temps que nous a pris le trajet au départ de Lima. 2 heures pour 170 Kms. Oui c’est certain, on fait des moyennes bien meilleures que lorsque l’on voyage vers chez nous dans le Nord du Pérou grâce aux grandes routes. Je suppose qu’il ne faut en revanche pas tomber sur les heures de pointe car le temps de trajet doit s’en trouver rallongé considérablement.

La maison sur la plage

maison sur la plage wakama

Nous sommes arrivés à notre lieu de villégiature, la plage de Wakama. Les maisons ici sont réellement sur la plage, on peut difficilement plus proche. De couleurs vives,  c’est très joli. Et côté taille, ce n’est pas le cabanon comme chez nous à Marseille. Les maisons ont une grande terrasse, une cuisine, des chambres en bas et en haut, 2 toilettes, un par étage, 2 salles d’eau, idem une par étage. Le sol est en bois, on peut apercevoir le sable 70 cm plus bas à travers le plancher de bois. Très chouette!

Tout le monde à l’eau!

surf à wakama beach

Les enfants, comme toujours pressés lorsque l’on approche de l’océan, sautent sur les planches pour un peu de glisse. On peut de nouveau apprécier le vol au raz des vagues de ces magnifiques oiseaux que sont les pélicans. Bien d’autres espèces fréquentent le site. On aperçoit régulièrement des vols en groupes et parfois une centaine d’oiseaux plongeant, pris de frénésie alimentaire, prouvant bien la richesse des eaux côtières en poissons.

vagues à Wakama

Cette année, en raison du phénomène du Nino, l’eau dans l’océan est tout à fait supportable, puisque de l’ordre de 22 degrés. Bon ce n’est pas Zorritos ou Mancora avec leurs eaux tempérées, sur la Côte Nord du Pérou, mais franchement tout va bien! Les vagues sont géniales, pas trop grosses. Par contre méf’ avec les courants, c’est du costaud.

Une vraie impression de vacances!

Durant notre séjour, il fera tous les jours un temps égal, superbe. Soleil, eau tempérée, sable fin : hey, c’est les vacances.

plage wakama les enfants

Nous avons été reçus par une amie propriétaire d’une de ces maisons sur la plage. On peut aussi séjourner à l’hôtel situé un peu plus loin sur la même plage Wakama. On y propose des services tels restaurant, massage… et même la messe le dimanche dans une petite chapelle ouverte aux 4 vents avec vue imprenable sur l’océan.

Séjour sur la plage Wakama: une organisation nécessaire!

Pour un séjour, il faut être un minimum organisé car il n’y a pas de commerce dans le coin. On a dépassé San Vicente de Canete vers le sud et la ville la plus proche est Chincha alta, dans la région voisine d’Ica, à 20 mns.

Pour l’eau de la maison, chaque maison dispose de 2 réservoirs de 1.000 l chacun et des personnes payées par les propriétaires pour divers travaux d’entretien et de surveillance vérifient régulièrement les niveaux des réservoirs et font livrer de l’eau par camions. L’électricité a fait son apparition sur la plage il y a moins de 2 ans maintenant.

Un  lieu reposant

On peut apercevoir également des dauphins qui nagent à une centaine de mètres de la plage. Un de ces mammifères viendra hélas s’échouer durant la nuit sur notre plage.

plage wakama Lima Perou

Nos regards portent vers l’ouest ; logique hein, c’est le Pacifique que l’on a sous les yeux. Du coup, de magnifiques couchers de soleil tous les soirs. Superbe !

Bref, une plage reposante, familiale et on en a bien profité, c’ était génial.

Consulter plus d’articles :

 


«

Copyrighted Image