background

Les sites et activités incontournables à faire au Chili

Le Chili est un pays qui attire de plus en plus de voyageurs, grâce à ses paysages variés, et sa culture très riche. Tout le monde a l’image de cette fine bande de terre coincée entre les pays d’Amérique du Sud et l’océan Pacifique. Mais connaissez-vous les trésors qu’elle cache ?

Afin de vous donner quelques idées et vous guider dans la préparation de votre itinéraire, nous avons rassemblé les lieux à voir au Chili, ainsi que les activités incontournables. Vous n’avez plus qu’à piocher parmi la liste en fonction de vos envies. Ainsi vous créez un circuit personnalisé pour rendre votre voyage inoubliable.

1. Santiago

On ne peut pas faire un voyage au Chili sans commencer par sa capitale, Santiago. Il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir dans cette immense cité très animée.

Commencez par goûter les mets locaux au marché central, ou dans les nombreux restaurants de la ville. Ensuite allez flâner dans les rues du cœur historique.

Visitez le musée chilien d’art précolombien, la maison de Pablo Neruda, et la cathédrale métropolitaine. Grimpez en haut des collines qui donnent une vue imprenable sur le centre. Après une journée bien remplie, place à la détente au parc Forestal pour recharger ses batteries.

2. Valparaiso

Deuxième ville majeure du Chili, Valparaiso est une cité portuaire très agréable à vivre. Les collines Concepcion et Alegre sont les lieux les plus touristiques. Elles possèdent un charme fou avec leurs petites maisons colorées. On y trouve également l’église de la Matriz, la place Sotomayor, et une autre splendide maison de Pablo Neruda : la Sebastiana. Si vous êtes passionnés de peinture, et en particulier de street art, vous aurez le plaisir de constater que Valparaiso est remplie de fresques murales très réussies. Cette ville mérite absolument un séjour, même court.

Valparaiso Chili

3. Le désert d’Atacama et la vallée de la Lune

C’est une des attractions phares du Chili, car ce désert unique au monde est plein de sites naturels grandioses. Il se situe au Nord du pays, à la frontière avec le Pérou et la Bolivie (dont le fameux salar d’Uyuni). Le plus simple est de se rendre à San Pedro de Atacama et de partir en excursion depuis cette ville.

Pour un dépaysement total, rendez-vous dans la vallée de la Lune, où le climat est tellement aride que rien ne pousse. Les dunes et les roches ocre donnent l’impression de ne plus marcher sur Terre et d’être totalement coupé du monde réel. Mais ça n’est pas tout ! Vous pouvez également admirer le salar d’Atacama, un lac salé aux belles couleurs. Sur place vous pouvez croiser des flamants roses, et voir se refléter les montagnes.

San Pedro de Atacama

4.      Visiter le champ géothermique des geysers d’El Tatio

Toujours dans la région d’Atacama, une autre visite incontournable est le parc naturel El Tatio. Il se trouve à plus de 4 000 mètres d’altitude dans la Cordillères des Andes, et est encadré par deux volcans. C’est pour cela que l’activité géothermique y est très forte. De nombreux geysers crachent de l’eau bouillante à intervalles réguliers. Il est même possible de se prélasser dans les sources d’eau chaude naturelle, au milieu du paysage incroyable de ce parc.

5.      L’île de Chiloé

L’île de Chiloé est une grande île chilienne située au Sud-ouest des côtes, près de la ville de Puerto Montt. Sa particularité est d’être peuplée de petites maisons colorées sur pilotis appelées palafitos. Elles sont typiques de cette région du monde, et donnent un éclat insolite aux paysages naturels.

De plus, on recense sur cette île des centaines d’églises, dont seize sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elles ont été construites en bois autour du 17e siècle par les missionnaires jésuites espagnols pour convertir les populations locales. Depuis, elles ont été conservées. Leur architecture exceptionnelle en fait des lieux de visite et de pèlerinage remarquables.

Ile de Chiloë, Chili

6.      Excursion sur l’île de Pâques

Comme vous le savez peut-être, l’île de Pâques est rattachée au Chili, bien qu’elle se trouve à plus de 3 000 kilomètres des côtes terrestres. Ce lieu de légendes ancestrales est incontournable pour tous les explorateurs amateurs qui rêvent depuis toujours d’être nez à nez avec les statues moai.

Sur cette île de bout du monde, vous ne trouverez que 6 000 habitants. Mais aussi des mégalithes mystérieux, et des parcs naturels, le tout entouré par l’océan Pacifique. Autant dire que c’est un paradis dont la préservation est un enjeu crucial.

D’ailleurs, le patrimoine considérable de l’île de Pâques est protégé par l’UNESCO et les autorités locales. Si vous hésitez encore, dites-vous que c’est peut-être votre seule occasion. Il serait vraiment dommage de passer à côté d’un des plus grands mystères de l’Humanité.

7.      A faire au Chili : Parc national Torres del Paine

C’est un des plus beaux parcs nationaux du Chili, situé au Sud du pays, en Patagonie. Si vous aimez la randonnée, c’est l’occasion de partir en trek. Vous y découvrirez les glaciers, les sommets rocheux, et les lacs de montagne.

Il existe deux circuits principaux qui prennent entre 4 et 10 jours, selon votre forme physique. Et vous n’êtes même pas obligés de porter des affaires de camping et des stocks de nourriture. En effet, les chemins sont ponctués de refuges et de points de restauration. Ce trek est vraiment grandiose, et n’a rien à envier aux glaciers des Alpes ou de Nouvelle-Zélande.

Torres del Paine Parc national

8.      Boire du vin chilien dans la vallée de Maipo

Après l’effort, le réconfort. Quand on voyage, il faut savoir s’accorder des petits moments de plaisir, et savourer les produits locaux. C’est donc tout naturellement que la vallée de Maipo s’imposera à votre itinéraire, pour une petite escapade bucolique à la découverte de saveurs alcoolisées.

Les différentes exploitations viticoles de la région proposent des visites à pied ou à vélo, avec des dégustations de leurs meilleurs vins. En plus, la vallée de Maipo se situe à quelques kilomètres seulement de Santiago, la capitale. Il n’y a donc aucune raison de se priver.

Dégustation de vin Chili

9.      Explorer la région d’Arica

Changement radical de décor, avec cette région aride située au Nord du pays, à la frontière avec le Pérou. La ville portuaire jouit d’un microclimat qui en fait un lieu ne connaissant quasiment pas de précipitations. La température y est stable tout au long de l’année, autour de 19 °C. C’est donc un endroit très agréable à vivre, qui a prospéré grâce au commerce depuis fort longtemps.

Arica en elle-même est une ville plutôt mignonne, avec des plages, mais il est également intéressant de se rendre dans la vallée d’Azapa. Véritable oasis au milieu du désert, on y cultive des fruits et légumes délicieux. De plus, on peut visiter le musée archéologique présentant de remarquables collections d’objets Incas.

10.      Découvrir la Laguna Verde dans la région de Copiapo

C’est une des plus belles créations naturelles du Chili. La lagune verte est un lac de haute montagne dont la salinité excessive empêche toute vie de se développer. C’est également cette caractéristique qui lui confère sa couleur particulière.

Pour une vue à couper le souffle sur la laguna verde, le mieux est de grimper au sommet d’un des nombreux volcans qui entourent la vallée. Mais attention, ils culminent à plus de 6 000 mètres d’altitude, ce qui peut être difficile à supporter. Cependant, vous ne regretterez pas une seconde l’ascension, quand vous découvrirez le paysage lunaire avec en son centre le lac turquoise.

11.      A faire au Chili : Longer la Carretera Austral

C’est une route mythique du Sud du Chili, qui relie les petits villages de Patagonie aux villes de Puerto Montt et Villa O’Higgins. Elle est assez étroite. En plus, elle s’arrête en plusieurs endroits pour laisser la place à des traversiers. Tout cela donne encore plus de charme à la Carretera Austral.

Que ce soit en road trip, à vélo, en stop ou à pied, la traversée vaut le détour et réserve toujours de belles surprises. C’est un peu le bout du monde avant la Terre de Feu. Une multitude de paysages incroyables défilent le long du chemin : fjords, océan, cordillères des Andes, volcans, plaines, lacs, sommets enneigés… Préparez les appareils photo et attendez-vous à avoir des étoiles plein les yeux.

12.      Visiter la cathédrale de marbre en canoë

C’est une excursion à laquelle on ne peut pas résister. Qui peut dire non à une sortie en canoë sur une eau cristalline ? Pagayer sous un rocher creusé qui s’illumine de couleurs bleutées au gré des marées lacustres ? C’est ce qui attend les visiteurs assez courageux pour aller explorer cette cathédrale naturelle, ainsi que ses jumelles appelées chapelle et caverne de marbre. Frissons garantis et photos souvenirs exceptionnelles à la clé.

13.      Grimper au sommet du volcan Villarica

Pour cette ascension, il ne faut pas avoir froid aux yeux ! Le volcan Villarica est en activité permanente. Il crache régulièrement des cendres et de la lave en plus ou moins grande quantité. Il peut entrer en éruption à tout moment. Du coup, il profite d’une surveillance rapprochée par la communauté scientifique.

Cependant, les têtes brûlées qui aiment vivre dangereusement, ont la possibilité de gravir le volcan et ses 2 800 mètres d’altitude. Un merveilleux programme durant cette journée de randonnée. Crêtes escarpées, neiges éternelles, paysages splendides et cratère dans lequel on entend le magma qui bouillonne. Si la marche n’est pas votre fort, on vous propose des sorties en hélicoptère, et même des descentes à skis.

14.      Voir des baleines à bosse traverser le détroit de Magellan

Rêve d’explorateur depuis des siècles, le fameux détroit relie l’Amérique à la Terre de Feu. En 1520 c’est Fernand de Magellan qui le traverse pour la première fois. Il est toujours navigable, et la meilleure façon de découvrir ses merveilles est, évidemment, sur un bateau.

Embarquez donc pour une croisière à travers les fjords et les eaux tumultueuses du détroit. Vous y visitez les îles Marta et Magdalena qui abritent des colonies de manchots. Si vous êtes chanceux, vous pourrez même croiser des baleines à bosse. Elles viennent dans cette région du monde de septembre à avril. On peut les observer depuis le pont des embarcations touristiques.

Vous souhaitez en savoir plus ?



background

Créez le voyage de vos rêves maintenant au Chili

Donnez-nous vos envies de voyage en quelques clics
et nous nous occupons du reste !