Lagune de Huamanpata

 Laguna de Huamanpata

La Lagune de Huamanpata se trouve à 10 km de trekking de la ville de Rodriguez de Mendoza, dans la région Amazonas au Nord du Pérou, à une altitude de 2 100 m.

La section Blog de Phima Voyages est une mine d’informations sur les endroits à visiter au nord du Pérou. Pour ne pas manquer la parution de nos articles et pour avoir notre Guide Gratuit sur les 10 endroits à visiter au nord du Pérou, cliquez ici.

Etienne Max et Princesse à Huamanpata

Comment y arriver ?

De Chachapoyas, il faut 2 h 30 pour arriver à Rodriguez de Mendoza, à 1 800 m d’altitude. Nous vous conseillons d’y aller un jour avant le trek pour pouvoir vous habituer à la chaleur : il y fait beaucoup plus chaud qu’à Chachapoyas ! Cela vous permet également de partir tôt le matin, vers 6 h.

Le trek peut être fait sur 2 routes. Nous avons pris celle où on monte d’abord sur 6 km et ce jusqu’à 2 300 m d’altitude, avant de redescendre de l’autre côté pendant 4 km. En plein soleil, cela peut s’avérer éprouvant et les zones ombragées sont traversées avec plaisir.

Le trek de Rodriguez de Mendoza jusqu’à la Lagune de Huamanpata dure entre 4 et 5 heures, selon votre aptitude physique.

Notre aller à la lagune

Arrivée à Rodriguez de Mendoza à 8h15, nous retrouvons Roberto et sa femme Carmen sur la Plaza des Armas et nous nous rendons à leur maison à Rodriguez.

Roberto prépare les chevaux : un pour les bagages et l’autre pour ceux qui en ont besoin.  Nous montons sur 6 km sur un chemin pas toujours en bon état. Finalement, nous atteignons le premier mirador et profitons de la vue, qu’on avait oublié pendant la montée ! Encore un peu d’effort jusqu’au deuxième mirador.

Pour cet aller où nous avons essayé de rester tous ensemble, nous avons finalement pris plus de 6h ! On aurait mieux fait de marcher chacun à son rythme, mais maintenant nous le savons.

Montée à cheval Huamanpata

Un écosystème particulier

La Lagune de Huamanpata est une aire de conservation privée avec un écosystème très spécial.

En effet, la lagune est pleine seulement entre février et septembre, après la saison des pluies qui la remplit. Environ 700 millions de m3 d’eau s’étalent sur une superficie de 323 hectares. Pendant la saison de lagune, on ne peut accéder à la maison de Roberto et Carmen à pied, il faut prendre un canoë. C’est un moyen bien pratique pour se déplacer et explorer tous les coins de la lagune.

La Lagune disparaît en septembre et laisse place à une vallée verte, une rivière et un lac au milieu. Il faut toutefois y aller avec les bottes car l’eau est toujours présente.

Laguna Huamanpata seche

La Lagune de Huamanpata

Vos efforts seront récompensés à l’arrivée à la lagune. L’endroit est magnifique

vue panoramique Lagune de Huamanpata

Les cabanons

Tous les cabanons ont été faits par Roberto avec le bois de la propriété. Depuis, il a reforesté chez lui afin que les arbres soient toujours présents. Dans chacun, des bougies sont installées sur les tables de chevets. En effet, il n’y a pas l’électricité dans les cabanons. Des branches sont accrochées au mur comme portes-vêtements. Les nuits sont fraîches à la Lagune de Huamanpata, mais Carmen prépare les lits avec plusieurs grandes couvertures.

Chaque cabanon a ses propres toilettes à côté. Ils sont propres, dotés d’un système d’assainissement écologique. Nous n’avons pas de lavabo dans le cabanon, mais un robinet à 5 mètres où nous nous lavons à l’eau froide. Il y a bien une douche dans un petit cabanon à part, mais l’eau est froide, très froide. Nous n’avons pour notre part pas osé nous y laver, bien que je ne doute pas que ce soit vivifiant.

   Cabanon Huamanpata Amazonas

Notre soirée à la lagune

Après que nous nous soyons installés, Carmen se met dans la cuisine à bois pour faire à manger et en attendant nous nous retrouvons autour de la table. Les enfants sont partis explorer la vallée. Après le repas, nous discutons ensemble dans la cabane avant de passer la fin de soirée au coin du feu à griller des chamallows.

Excursions à faire quand la lagune est vide

Nature et découverte

Vous pourrez faire le tour de la lagune avec Roberto, équipés de bottes en caoutchouc. Roberto est un guide expérimenté. Il connaît la lagune par cœur. Il vous conduira à travers cette dernière et vous la fera découvrir. Vous pourrez observer des nids de papillons et des sculptures en pierres calcaires. Partout, il y a des « trous » de différentes tailles et profondeurs, rempli avec de l’eau, aussi à différentes hauteurs. Peut-être que vous verrez ce qui ressemble à un mini-cratère éteint : Roberto nous a expliqué qu’il y en a un en activité, mais plus loin. Il crache de l’eau froide, mais nous ne savons pas quel est ce phénomène.

Archéologie inexplorée

Quand il n’y a pas d’eau dans la lagune, tout est vert. Il y a plein d’arbres qui y poussent. La forêt autour est encore inexplorée. On peut voir des constructions de murs façon andine pour pouvoir planter des pommes de terre et du maïs. Apparemment, ces murs vont loin dans la forêt, mais on n’en sait pas plus sur leurs origines. A au moins quatre heures de la Lagune, il y a un site archéologique inexploré. Il paraît que c’est une forteresse entière cachée dans la jungle. C’est incroyable.

Magnifique paysage Huamanpata

En saison de lagune

Vous pourrez faire de belles balades en Canoë et profiter de la nature magnifique de la lagune. Poussez jusqu’au fond du lac. Peu de personnes passent par là.  Les colonies d’araignées peuvent alors travailler tranquillement.

Longer les falaises vous offre un superbe spectacle. Et sur la lagune, vous pourrez croiser de très beaux oiseaux.

A cette période, vous pourrez aussi pêcher. Le poisson roi ici, c’est la truite saumonée, délicieuse ! Et les courageux peuvent se baigner.

énorme toile d'araingées Huamanpata

On peut également se promener en forêt et admirer les géants.

Pour les personnes à la recherche de nature, de calme, la laguna de Huamanpata c’est le paradis. Chaque saison a sa particularité, mais c’est vrai que lorsqu’elle est remplie, de février à juin principalement, c’est fabuleux. Certes, il peut y avoir des pluies tropicales. Mais pour nous, elles n’ont pas duré longtemps et nous ont donné l’occasion d’admirer de beaux arcs-en-ciel.

gros arbre Huamanpata

Pourquoi y aller ?

Un séjour à la Lagune de Huamanpata est vraiment une expérience inoubliable. Il y a tout d’abord la gentillesse de Roberto et Carmen. Ce sont eux qui ont construit les cabanons et qui s’occupent des clients sur place. Ensuite, vous êtes en totale harmonie avec la nature.

Ici il n’y a pas d’électricité ni d’eau chaude, mais des bougies, des conversations et des feux de bois.

Par ailleurs, un séjour chez Roberto et Carmen à la Lagune de Huamanpata se combine très bien avec la Route du Café. Ceci permet de découvrir la région Amazonas au Nord du Pérou d’une façon plus intimiste.

Roberto et Carmen Huamanpata

A retenir

  • Il est préférable de partir de Rodriguez à 6 h du matin pour marcher au frais.
  • Il est possible de prévoir des chevaux et des guides pour chacun. Ainsi au lieu de marcher, on fait la balade à cheval et on profite des environs.
  • La Lagune disparaît en septembre. Elle laisse place à une vallée verte, une rivière et un lac au milieu. La saison de lagune est entre Février et Juillet.
  • Il faut y aller avec les bottes, car l’eau est toujours présente.

falaises de Huamanpata

A lire également

 

  • Chachapoyas : découvrez notre guide complet sur la capitale de la région Amazonas et ses environs
  • Chutes de Gocta : partez à la découverte de l’une des plus grandes cascades du monde

«

Copyrighted Image