Cité fortifiée de Kuélap

Kuélap – Cité fortifiée ou Forteresse ?

La cité fortifiée de Kuélap a été re-découverte en 1843 et depuis a été nommée Patrimoine culturel de la Nation. Ce site archéologique exceptionnel se trouve à 3 000 m d’altitude sur un flanc de montagne. Sa superficie totale est de de 7 hectares.  Elle est entourée de murs de 20 m d’hauteur à l’intérieur desquels on rencontre les ruines de quelques 400 maisons rondes. A l’époque en effet, les Chachapoya construisaient des maisons de forme ronde avec un toit en chaume. Les scientifiques ont longtemps pensé que Kuelap était surtout une forteresse. D’après les dernières études, ils viennent de déterminer que l’aspect religieux de Kuelap était encore plus important. C’est pour cela qu’elle a aujourd’hui également le nom de cité fortifiée. Ne passez pas à coté lors de votre voyage dans le nord du Pérou!

Kuelap, Chachapoyas

Un peu d’histoire

On estime la date de construction de la cité fortifiée de Kuélap par la culture Chachapoya, que l’on nomme aussi les Guerriers des Nuages, entre 500 et 800 après JC, donc 600 à 900 ans avant celle du Machu Picchu des Incas. Les Chachapoya régnaient sur le territoire de l’actuelle région Amazonas au Nord du Pérou et faisaient du commerce avec les peuples contemporains Chimu de la côte nord.

    Mur de Kuelap

Quelques faits intéressants

Les murs entourant Kuélap représentent un volume en pierres de plus de 708.000 m3. Ceci correspond à trois fois le volume de la Pyramide de Kéops en Egypte.

Les architectes de Kuélap dirigeaient des centaines de spécialistes. Il y avait des tailleurs de pierre, maçons et porteurs d’eau, de pierres et de boue. En plus, il y avait une multitude d’agriculteurs uniquement dédiés à la production alimentaire pour nourrir tous ces travailleurs.

Vue de Kuelap

A son apogée, la cité fortifiée de Kuelap comptait jusque 3 000 habitants. Encore aujourd’hui on ne sait pas vraiment comment les Chachapoya ont pu transporter l’eau pour tous ces citadins.

Les frises décoratives sur les murs représentent des yeux de félins, des serpents ou des oiseaux. Des représentations des dieux de la culture Chachapoya?

Tête décoration sur un mur à Kuélap.