Comment rejoindre Chachapoyas, Amazonas, Nord du Pérou?

Chachapoyas

Comment rejoindre Chachapoyas, capitale de la région Amazonas, au Nord du Pérou ?

On parle beaucoup de la région Amazonas, tout au Nord du Pérou, avec pour capitale Chachapoyas, comme le futur boom des destinations touristiques.

La section Blog de Phima Voyages est une mine d’informations sur les endroits à visiter au nord du Pérou. Pour ne pas manquer la parution de nos articles et pour avoir notre Guide Gratuit sur les 10 endroits à visiter au nord du Pérou, cliquez ici.

C’est vrai qu’elle a tout pour plaire : sa capitale avec son style colonial est des plus charmantes et accueillantes.

En dehors de la ville, les cascades géantes sont un véritable attrait, avec la vallée des cascades dans la Province Bongará parmi lesquelles vous trouverez la fameuse Gocta et 771 m en deux chutes successives, Yumbilla et 896 m en 4 chutes successives, La Chinata et 580 m en 6 chutes successives.

Yumbilla, Région Amazonas, Chachapoyas, Voyage au nord du Pérou

Ces cascades sont entourées de nature exubérante et de forêt primaire que les habitants sont parvenus jusqu’à présent à préserver. La région abrite des espèces endémiques d’oiseaux, tel l’extraordinaire colibri à queue de spatule.

Cette région abrite des centaines de sites archéologiques pré-incas, dont peu encore sont accessibles au grand public. Mais parmi ces sites, Amazonas compte avec la fameuse cité fortifiée de Kuelap, parfait exemple de l’architecture des guerriers Chachapoyas, culture qui s’est développée ici à partir de l’an 500 ap JC.

Voyage au nord du Pérou, Kuelap, Chachapoyas

On parle de 9 siècles avant l’expansion des Incas hors des murs de Cusco. Le site sera très prochainement accessible en plus de la route grâce au premier téléphérique du pays, un événement. En Amazonas, vous rencontrez également des sarcophages, des mausolées et d’autres attraits uniques.

Arriver à Chachapoyas par voie aérienne

Si les grandes villes de la côte telles Chiclayo, Trujillo, Piura connaissent des liaisons quotidiennes depuis Lima, qu’en est-t-il de la capitale de la région Amazonas ?

séjour Nord du Pérou, Voyage à Chachapoyas

Ces derniers mois, après de multiples appels des autorités locales et des acteurs touristiques de la région, les choses ont bougé et des connexions aériennes ont vu le jour.

Cela a commencé en mai avec des vols quotidiens de Tarapoto à Chachapoyas. Par la route, on prend minimum 6 heures en voiture pour joindre les deux villes, ce qui dans les faits ne se fait jamais, car la route est belle et on a tendance à s’arrêter à plusieurs reprises pour apprécier le paysage.

Sinon, il faut compter 10 heures au moins de trajet en transport collectif dans des petits vans souvent surchargés. Le chauffeur est pressé en général, ce qui veut tout dire, non ? Avec l’avion, Tarapoto (300 m d’altitude, limite jungle amazonienne) se retrouve à moins de 30 mn de Chachapoyas (2.335 m d’altitude). Il faut dire que si par la route, ce sont 360 km pour relier les deux villes, à vol d’oiseau cela ne représente que 180 kms environs. Il « suffit » de passer au-dessus des Andes et redescendre et voilà !! Easy man !

Cette ligne n’est à ce jour effectuée que des petits avions de 9 places de la compagnie SAETA, ce qui signifie en vol montagne qu’il faut parfois avoir le cœur bien accroché. Voilà pour la connexion aérienne arrivant directement à Chachapoyas.

séjour au Pérou
Depuis fin septembre, LATAM, ex LAN, la grande compagnie aérienne, dont c’était le projet depuis plus d’une année, relie LIMA (tout part de LIMA) à Jaen, dans la région Cajamarca, voisine de la région Amazonas, avec un vol également quotidien les matins. Vous n’êtes plus alors qu’à 3h 30 en voiture de Chachapoyas, compter 4 heures au moins en Bus privé ou collectif.

Rien d’idéal encore pour l’aérien mais on s’améliore.

Récemment on apprenait que la compagnie Star Pérou était en pourparlers pour faire venir des avions jusque l’aéroport de Chachapoyas, via Chiclayo, toujours au départ de Lima bien-sûr. A suivre en 2017 donc.

Arriver à Chachapoyas en Bus

Chachapoyas est bien entendu et surtout accessible par Bus. Plusieurs compagnies telles Movil Tours ou GH Bus par exemple, relient chaque jour différentes villes à la capitale d’Amazonas.

A titre d’information, Lima-Chachapoyas s’effectue en 22-24 heures, Trujillo-Chachapoyas en 13 heures et Chiclayo-Chachapoyas en 9 heures. Des bus de nuit permettent de réaliser le trajet et arriver directement sur Chachapoyas le matin très tôt et pouvoir ainsi enchainer avec les visites de la journée. Frais et dispo, c’est un autre sujet.

Les autres moyens de déplacement pour arriver dans la région et se déplacer une fois sur place

En dehors de l’aérien et du Bus, de quels moyens puis-je disposer pour arriver et me déplacer ensuite autour de Chachapoyas ?

voyage au Nord du Pérou, Chachapoyas

Le transport roi pour relier les villages, c’est ce que l’on nomme ici le « collectivo ». Il y a un terminal terrestre à Chachapoyas, un peu en dehors du centre, d’où partent la plupart de ces « combis » reliant de nombreux villages alentour.

Mais certains de ces villages pourtant touristiques ne sont pas encore bien desservis. Il faut parfois compléter avec un trajet en Mototaxi. Bref, il faut avoir le temps. N’hésitez pas à vous renseigner.

Précision : les moto taxis sont interdits à Chachapoyas. Cela créé une réelle différence avec des villes comme Piura, Tarapoto où la circulation de ces véhicules est omniprésente et somme toute très bruyante.

Vous pouvez toujours essayer de faire du stop. Les péruviens le pratiquent régulièrement mais principalement sur de courtes distances, en fin de week-end lorsque les petits collectifs sont systématiquement pleins et que la nuit arrive. Mais je ne saurai recommander d’être très prudent selon les lieux où l’on pratique le stop et surtout de ne pas se lancer dans ce genre d’aventure seul et surtout seule.

On peut louer des vélos tout-terrain à Chachapoyas pour promener autour de Chachapoyas. Il y a de nombreux chemins alentour, les paysages sont très sympas.

N’oubliez cependant pas quelques petites choses : aucun de ces chemins n’est prévu pour de la randonnée sportive et il faut rouler prudemment car vous avez des piétons, voire des vaches sur la piste.

Les voitures ne sont pas non plus habituées à partager la route avec les vélos. En outre, les chiens ne sont pas tous enfermés dans les propriétés et vous n’êtes pas à l’abri d’une petite course-poursuite avec un de ces canidés accroché à vos basques et bien tenté de vous planter ses crocs dans l’un de vos mollets.

Personnellement, j’adore ce moyen de transport, je me balade ainsi parfois, mais prudence donc.

Et la voiture dans tout cela ?

Si vous souhaitez conduire vous-même au Pérou, pas de problème. Les règles du code de la route sont assez similaires aux nôtres. La différence sera peut-être dans leur respect par les usagers. Oui il faut être très prudent sur les routes péruviennes, prévoir l’imprévisible comme on dit.

séjour Nord du Pérou transfert Pick up

Il n’est à ce jour pas possible de louer un véhicule à Chachapoyas.

Le plus proche est à Tarapoto, 360 kms de Chachapoyas, et encore depuis juin de cette année 2016 uniquement. Sur la côte, c’est Chiclayo, cette fois à 450 kilomètres de Chachapoyas. Pas idéal pour les forfaits kilométriques, mais bon, cela existe.

Séjour Nord du Pérou

En fin de compte, il est parfois judicieux de réfléchir à la possibilité de prendre un chauffeur privé.

Un gars expérimenté, sérieux avec un véhicule suivi, récent et en bon état, et qui fait pas le fou du volant, peuvent constituer une bonne alternative pour effectuer plusieurs centaines de kilomètres de manière indépendante, apprécier le paysage, pouvoir s’arrêter prendre quelques photos quand on veut, découvrir un petit restaurant de campagne que le chauffeur pourra vous suggérer.

Le type de voiture que vous aurez le plus de chance d’emprunter à Chachapoyas sera certainement le Taxi. La course y est plutôt bon marché et les taxis plus sympas qu’à Paris.

séjour Nord du Pérou

Et les taxis sont prêts à tout pour mener à terme leur mission, aha! Bon là il s’agit d’un des nombreux mini-taxis de Chiclayo.

Amazonas, une région encore à découvrir

En conclusion, il y a de multiples moyens pour arriver jusque la région Amazonas et se déplacer autour de Chachapoyas. Mais cela se mérite et il faut consacrer du temps au transport et bien-sûr à la région.

séjour Nord du Pérou

Noter cet article

«

Comments

  1. Voyage Tips
    janvier 27th

    Si il est un jour possible de rejoindre Chachapoyas directement en Avion, c’est certain que cela va changer la vie des touristes! En espérant juste que ce ne soit pas au détriment de la tranquillité des habitants de la région.

  2. Phima
    janvier 27th

    Oui, cela va changer. C’est comme toujours. Le tourisme a ses côtés positifs, mais aussi négatifs. C’est pour cela que c’est tant important de travailler pour un tourisme responsable et organisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *