Les 10 meilleurs sites archéologiques dans le Nord du Pérou

Les 10 meilleurs Sites archéologiques dans le Nord du Pérou

L’archéologie au Pérou propose des supports inépuisables. Alors, pourquoi réduire ce choix à seulement 10 sites archéologiques? Nous avons décidé de nous concentrer sur une partie du pays : les meilleurs sites du Nord du Pérou.

Le Pérou a la chance de posséder des centaines et plus de sites archéologiques sur l’ensemble de son territoire. On les célèbre tant pour leur architecture que pour leur développement politique et religieux

Encore aujourd’hui, on sait et on parle beaucoup plus au sujet des Incas. Le Machu Picchu domine toujours la liste des sites les plus visités.

Mais il y a eu tant d’autres réalisations produites par de grandes civilisations bien antérieures aux Incas au Pérou. Il ne s’agit pas de ne parler que du Machu Picchu.

Cet article vous propose une nouvelle route archéologique au Nord du Pérou. Cette route nous mènera tout d’abord dans la région de Ancash. Se succéderont ensuite les régions La Libertad, Lambayeque, Amazonas pour finir à Cajamarca. En réalité, il y a bien plus de sites archéologiques au Nord du Pérou, mais nous avons voulu nous concentrer sur les 10 plus importants.

La section Blog de Phima Voyages est une mine d’informations sur les endroits à visiter au nord du Pérou. Pour ne pas manquer la parution de nos articles et pour avoir notre Guide Gratuit sur les 10 endroits à visiter au nord du Pérou, cliquez ici.

Archéologie dans la Région Ancash 

Chavin de Huantar

Le site archéologique de Chavin de Huantar

Chavin était une des civilisations Pré-Incas les plus importantes. Elle s’est surtout développée entre 1.500 et 500 années avant Jésus Christ. Son centre cérémonial le plus important est localisé dans la région d’Ancash, à 3.141 mètres d’altitude. Le site fut découvert par Julio Cesar Tello en 1919 et classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 1985.

Le site archéologique est réalisé d’impressionantes structures en forme de pyramides tronquée. Ses murs d’enceinte sont ornementées de têtes en pierre sculptée. On trouvera de  larges places cérémoniales et des canaux de drainage.

A l’intérieur vous trouvez des galeries, des couloirs et vous pouvez admirer le Lanzon, une impressionnante sculpture de pierre en forme de couteau et haute de 4,53 m. Il a été soigneusement sculpté avec des motifs de félin, oiseaux et serpent, caractéristiques de l’iconographie Chavin.

On parle aussi beaucoup de l’importance des astres à Chavin et de l’orientation des temples vis à vis de ces derniers.

Musée

A quelques minutes de Chavin de Huantar il y a un musée qui expose une grande collection de céramiques et pierres, ainsi que des cabezas clavas (têtes clous) ou autres objets rituels utilisés dans le cadre de cérémonies, comme les pututos (gros coquillage des côtes équatorienne utilisé comme trompe).

Cabezas Clavas Chavin

 

Comment accéder à Chavin?

Jusque la ville de Huaraz (400 kilomètres de Lima)

  • En bus: de Lima à Huaraz ce sont 7 heures.
  • Par avion: les mardis, jeudis et sameddis à l’aéroport de Anta puis un peu moins d’une heure en taxi jusque Huaraz.

De Huaraz à Chavin de Huantar:

  • 2 heures et demi en voiture (il est recommandé de choisir un « tour » à Huaraz).

 

Le Complexe archéologique de Cerro Sechin – Temple des dieux félins

L’excursion débute par la visite du Musée régional Max Uhle. Il propose des éléments d’information sur les plus anciennes cultures  Pré-hispaniques qui se sont développées dans la région et une vue d’ensemble sur l’extension et l’histoire du Temple Sechin.

Le temple Cerro Sechin est l’un des monuments archéologiques les plus importantau Pérou, au vu de son ancienneté et de sa beauté architecturale.

Ce centre cérémonial fut construit d’adobe et murs de pierres, sur lesquelles étaient représentées des prêtres guerriers tuant des prisonniers, des têtes mutilées, des yeux accrochés à des cordes, des corps rompus en deux montrant leurs intestins.

Sechin Phima VoyagesLa civilisation Sechin Culture fut découverte en 1937 par l’archéologue Julio Cesar Tello. Elle s’est surtout développée entre 1.800 eet 800 avant Jésus Christ.

Selon les découvertes, Sechin était un village de fermiers accueillant un important complexe politico-religieux. Il fut détruit par l’occupation des civilisations postérieures.

Comment y arriver ?

De la ville de Huaraz à Casma, il y a 160 kilomètres ( qui représentent 3 heures en bus). De Casma au complexe archéologique de Cerro Sechin, ce sont 10 minutes en voitures ou encore 25 minutes en moto taxi.

 

 

 

 

Archéologie dans la Région Libertad 

Le Projet archéologique des Temples du Soleil et de la Lune

Vous rencontrerez le Musée tout proche de la Huaca de la Luna, je vous recommande de débuter en le visitant. Il contient une grande collection de céramiques originales, grâce auxquelles la civilisation Moche représentait sa culture ses activités, les cérémonies, les sacrifices humains et leurs divinités.

Huaca de la luna

 

La civilisation Moche s’est développée principalement entre les années 100 et 850 de notre ère environ. Son territoire s’étendait sur 600 kilomètres le long de la Côte nord du Pérou. Parmi leurs grandes réalisations architecturales, nous comptons avec les Huaca del Sol y de la Luna ou Temples du soleil et de la Lune. Ces temples sont situés au pied du Cerro blanco dans la Vallée Moche à seulement 8 kilomètres de la ville de Trujillo. Cet emplacement stratégique offrait aux habitants de la ville la plus grande surface de terres fermières de la vallée.

Huaca de la Luna ou Temple de la Lune

Il s’agissait d’un grand centre cérémonial où les prêtres Moche célébraient des sacrifices humains pour leurs dieux. A l’intérieur vous pourrez admirer de remarquable fresques murales représentant le visage du dieu Ai-Apaec (Dieu Montagne) qui était le dieu principal de la civilisation Moche.

Selon les archéologues, Huaca de la Luna est composée de la superposition de 5 temples. Chacun de ces temples durait entre 80 et 100 ans environ avant d’être enterré sous des briques d’adobe afin de construire ensuite un nouveau pour le nouveau gouvernement, chaque temple poursuivant avec les mêmes motifs.

Huaca de la Luna

 Huaca  del Sol ou Temple du Soleil

Toujours selon les archéologues, Huaca del Sol ou le temple du Soleil était un centre politique et administratif. Il se compose de plusieurs plateformes, et sa construction a nécessité plus de 140 millions de briques d’adobe.

Selon la légende, ce temple fut construit en 3 jours par un quart de million d’hommes appartenant à la civilisation Mochica.

Comment s’y rendre?

Jusque Trujillo

  • De Lima à Trujillo en bus, ce sont 8 heures environ.
  • De Lima à Trujillo en avion, le trajet dure une heure environ.

Jusque les Huacas ou temple

  • En taxi environ 20 minutesBy taxi 20 minutes approx.
  • En combi ou transports collectifs, ce sont 35 minutes, vous pouvez les récupérer sur l’Avenue Inca.

Le Site archéologique de Chan Chan

L’histoire de Chan Chan se déroule entre 900 et 1470 de notre ère. Ce centre urbain est considéré comme la plus grande cité réalisée en adobe de toute l’Amérique pré-hispanique. Il fut déclaré patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 1986.

Cette grande ville était la capitale politique, administrative et religieuse du Royaume Chimu. A l’origine, sa surface couvrait 24 km2 environ. Aujourd’hui, cette surface n’est plus que de 14 km2. Elle consiste en 9 palais, citadelles et zones urbaines. Le nom d’origine demeure inconnu et il est difficile de dire si le nom Chan Chan faisait référence à tout le ville ou nom.

Chan Chan

Le Palais Nik-An 

Ce palais est le plus étudié par les archéologues, et le seul ouvert aux touristes. La construction est faite de murs allant jusque 10 à 12 mètres de haut et 4 à 5 mètres d’épaisseur à leur base. Il a été divisé en 9 pièces principales comme la place cérémonielle, le couloir des poissons et oiseaux, la seconde place cérémonielle, le Huachaque cérémoniel, la plateforme funéraire, la pièce colca et les 24 niches.

Chan Chan

Le Musée

Il est certes situé à l’intérieur du site archéologique de Chan Chan, mais tout proche de la route de Huanchaco, donc pas tout à côté de la cité que vous venez de visiter.

Vous y trouverez de la céramique, des textiles, des pièces de bois, de métal et du matériel de construction, le tout découvert sur le site de Chan Chan. Le musée explique également l’incroyable développement culturel depuis les premiers occupants des lieux jusqu’à l’époque Chimu. Ce musée est équipé d’une salle moderne où l’on vous démontre la croissance de Chan Chan.

Le Temple d’Emeraude / Huaca Esmeralda

Ce lieu n’a pas encore fait l’objet de beaucoup de recherches. Il se trouve à seulement 3 kilomètres en dehors de la ville de Trujillo, près de l’église Mansiche dans le quartier Esmeralda.

Ce temple fut construit durant la période Chimu et il est associé à Chan Chan. Il est composé de 2 plateformes et ses murs sont décorés avec une iconographie liée à la mer avec des filets de pêche, poissons et autres éléments marins. Certains archéologues croient que ce temple était le palais d’un important seigneur Chimu.

Le Temple Arc en Ciel / Huaca Arco Iris

Situé à 4,5 km de Trujillo dans le quartier Esperanza, ce temple a été construit aux 10ème-11ème siècles. Ses murs sont décorés de reliefs anthropomorphiques et zoomorphiques donc à thèmes humains ou animaliers. Certains chercheurs pensent que ce temple était un centre cérémonial Chimu où étaient réalisés des rites dédiés à la fertilité et l’eau.

Comment s’y rendre?

Vous pouvez commencer votre journée par la visite de Chan Chan.

  • De Trujillo à Chan Chan ce sont 15 minutes en voiture ou vous pouvez prendre un micro-bus ou des combis à destination de Huanchaco. Vous vous faites déposer à l’entrée du site, et ensuite vous devez marcher 20 minutes jusque le Palais Nik-An.
  • De Nik-An au Musée, comptez 25 minutes en marchant, 6 minutes en voiture.
  • Du Muséee au temple Esmeralda, ce sont 10 minutes en voiture.
  • Du Temple Esmeralda au temple Arco Iris, comptez un peu moins de 15 minutes en voiture.

Vous pouvez louer un taxi à la journée qui vous attendra à chaque point durant votre visite.

Ensemble Archéologique El Brujo

Il est situé à 60 kilomètres au nord de Trujillo, dans la vallée de Chicama, district de Magdalena de Cao. Le site est composé de 3 constructions : la Huaca Prieta, la Huaca Cao et la Huaca cortada, ainsi qu’un Musée. La Huaca Prieta est la plus ancienne construction, datant de l’époque pré-céramique.

El Brujo

Le site Huaca Cao Viejo est le seul ouvert au public. Selon l’archéologue Regulo Franco, ce temple était l’un des centres politico-religieux les plus importants de la culture Moche dans la vallée Chicama. Les études montrent que ce temple comptait 7 niveaux de construction et vous pouvez voir un grand mur à degrés ou marche sur lesquelles étaient représentés des guerriers, prisonniers et danseurs. On trouvera également à l’intérieur du Temple des peintures du dieu « coupeur de gorge » (degollador) Ai-Apaec.

La Señora de Cao

Une des découvertes majeures du Complexe archéologique El Brujo fut réalisée en 2006 avec la tombe de la Señora de Cao, sans doute la femme la plus puissante dans toute l’histoire Moche. Cette découverte est considérée l’une des plus importantes de toute l’histoire de l’archéologie péruvienne.

Dame de Cao

 

 

Le Musée de Cao

Il est situé au pied de la colline du Temple de Huaca Cao. Ce musée est divisé en 6 salles et propose une information générale à propos du site archéologique, de thèmes tels que céramique, textiles, idoles de bois. Il décrit également les sacrifices humains  pratiqués par les Moche. Dans la dernière salle est exposée la momie de la Lady, la dame de Cao. Malgré le temps écoulé, les tatouages sur ses mains et poignets, représentant des serpents et araignées, ont été conservés.

 

 

 

Comment s’y rendre?

  • De Trujillo à Chocope, ce sont 50 minutes de bus. Du croisement vous prendrez un « taxi colectivo » jusque le village de Magdalena de Cao à 20 minutes et enfin un moto taxi jusque le complexe archéologique El Brujo, à 10 minutes.
  • De Trujillo au complexe archéologique El Brujo, comptez 1 heure environ en voiture.
  • De Chiclayo plus au Nord jusque le complexe archéologique El Brujo, ce sont 3 heures environ en voiture.

 

Archéologie dans la Région Lambayeque 

Tucume pyramides

Le Complexe archéologique de Tucume

Le site de Tucume est très connu comme la vallée des Pyramides et se situe dans la vallée Leche, dans le district de Tucume. Nous sommes dans la province de Lambayeque, à environ 60 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Tucume représente une des meilleures expressions culturelles du Nord du Pérou. Le site fut occuppé par 3 grande civilisations: Lambayeque (Sican), les Chimu et les Incas. Il est constitué de 26 constructions pyramidales qui furent érigées par les Lambayeque. Selon une légende, il fut fondé par Naylamp qui surgit des mers et établit cette civilisation entre 750 et 1150 de notre ère.

Les recheerches ont déterminé qu’il y avait de beaux palais décorés avec des représentations de divinités, mythes et rituels autour de leur culture. La population se dédiait aux activités agricoles, de pêche et navigation afin de pratiquer les échanges commerciaux avec les autres villes de la côte.

Musée

Le très joli musée montre une importante collection de pièces archéologiques liées aux cultures Lambayeque, Chimu et Inca, aussi bien que des objets de production humaine tels des céramiques, textiles.

Le musée s’attache à améliorer la protection et la conservation de l’héritage culturel et archéologique de la culture autour du district de Tucume. Cette stratégie aide à promouvoir et développer diverses activités conjointement avec des communautés à des fins de développement touristique en même temps que conservation du patrimoine.

Comment s’y rendre?

Par avion

  • De Lima à Chiclayo 1 h 30.

En voiturer

  • De Chiclayo à Tucume 45 minutes

Complexe Archéologique de Ventarron

On le visite à 20 minutes de Chiclayo, dans la vallée Reque, district de PomaIca. On considère Ventarron comme le premier Temple à avoir été construit sur la côte nord du Pérou, grâce à ses 4.000 ans d’âge. Il dispose d’une architecture superbe et des représentations murales les plus anciennes d’Amérique. Ce site archéologique fait l’objet de fouilles depuis 2007 par l’archéologue Ignacio Alva Meneses.

Le Complexe de Ventarron consiste en différents bâtiments de différentes époques autour de la colline du même nom. En cet endroit furent trouvées des preuves d’occupation datant tant de l’ère pré-céramique que de celle des incas.

Ventarron

Comment s’y rendre?

  • De Chiclayo à Ventarron 15 minutes en auto.

A Chiclayo, vous pouvez prendre un combi jusque Pomalca, ensuite un moto taxi qui vous mènera jusque Ventarron en 25 ou 30 minutes.

 

La Région Amazonas 

Le Complexe archéologique de Kuelap

Kuelap est le principal site archéologique et touristique du Nord Est du Pérou. Il fût « découvert » (on dit aussi « publié » au Pérou) en 1843 par Juan Crisostomo Nieto, juge à Chachapoyas.

Kuelap se situe à 70 kilomètres de Chachapoyas à 3.000 mètres d’altitude.

Depuis cette année 2017, des télécabines, les premières de tout le pays, vous font traverser sur 4 kilomètres la vallée et ainsi éviter 35 kilomètres d’une route sinueuse et impressionnante (en même temps, quelle route! pour ceux qui ont le temps ou veulent faire du tourisme rural)

Kuelap Chachapoyas

Il résulte des fouilles que Kuelap était un centre politique, administratif, militaire et religieux. Il fut construit par la culture Chachapoya qui culmina dans la région entre 900 et 1470 de notre ère, époque où arrivèrent les incas.

On est même remonté jusqu’au 7ième siècle pour certaines constructions du site.

Kuelap est composée de plus de 400 constructions rondes. Ces constructions avaient différentes fonctions telles que maisons, ateliers d’artisans et des salles religieuses. Le tout fut construit sur une plateforme taillée sur la montagne Barreta, et protégé de murailles d’une hauteur pouvant aller jusque 20 mètres. On n’entre sur le site que par 3 entrées étroites. Les murs d’enceinte étaient utilisés comme cimetière. On a retrouvé plus de 100 restes humains inhumés.

trip to chachapoyas

Comment s’y rendre?

A Chachapoyas

Vols:

  • Lima à Jaen en 1heure et 15 minutes.
  • Lima à Tarapoto 1 heure et 10 minutes.
  • Tarapoto à Chachappoyas, des vols sont assurés du Lundi au Samedi (seulement en petits aéronefs de 9 places avec un maximum de 10 kilos de bagages).
  • Depuis juillet 2017, une ligne aérienne assure des vols directs Lima – Chachapoyas deux fois par semaine avec des avions entre 20 et 50 places mais avec un maximum de bagages de 15 kilos)

Bus / voiture

  • Lima to Chachapoyas 22 heures en bus de ligne.
  • Trujillo à Chachapoyas 13 heures en bus (peut se réaliser de nuit).
  • Chiclayo à Chachapoyas, 9 heures en bus (bus de nuit).
  • De Jaen à Chachapoyas, 3 heures et 30 minutes en voiture. On trouve des navettes partant de l’aéroport et reliant Chachapoyas.
  • De Tarapoto à Chachapoyas, ce sont 6 heures de voiture, hors pauses.

A Kuelap:

  • De Chachapoyas à Nuevo Tingo, 40 minutes en voiture. Puis si l’on emprunte les services des télécabines, une fois le billet acheté, ce sont 10 minutes en bus puis 20 minutes en télécabine jusque le lieudit La Malca, point d’entrée au complexe archéologique de Kuelap.
  • De Chachapoyas à La Malca ; 2 heures et 30 minutes en voiture.
  • De Tingo viejo (au bord de la rivière Utcubamba) à Kuelap, ce sont 8,9 kilomètres mais 3 h 30 de randonnée environ (il vous faudra acheter le ticket d’entrée à Kuelap à Chachapoyas, car en marchant vous n’arrivez pas par la Malca).

La Région Cajamarca 

Site Archéologique de Cumbemayo

Ce site archéologique est situé à 20 kilomètres au sud ouest de la ville de Cajamarca à 3.500 mètres d’altitude. Le site  découvert en 1937 par Ernesto de la Puente est classé au patrimoine culturel de la nation péruvienne.

Cumbe Mayo

Le mot Cumbemayo vient du Quechua “kumpi mayu” qui signifie “canal d’eau bien construit” ou “humpi mayu” qui lui signifie “rivière élégante”. Il est constitué de 3 sites archéologiques en réalité.

Le Canal

C’est le côté incroyable de ce canal capable de transporter l’eau sur 8 kilomètres et qui date de 1000 ans avant Jésus Christ. De même, 57 % du Canal furent construits avec de la pierre volcanique d’environ 35 à 50 centimètres de côté avec des rainures et des angles à 90 degrés afin de réduire la vitesse de l’écoulement de l’eau.

 

Canal Cumbe Mayo  Canal Cumbe Mayo     

Les grottes

Les grottes font partie intégrante du site. On trouve des pétroglyphes représentant des félins et des silhouettes anthropomorphiques. Dans ces grottes l’archéologue Cardish trouva les plus anciens outils datant de l’âge de pierre trouvés dans les Andes centrales. Ils datent de 10.000 ans avant notre ère environ.

Le Sanctuaire

Le sanctuaire était également connu comme chambre funéraire. Il mesure 20 mètres de haut et a la forme d’une tête humaine. Il était réalisé avec des gros blocs de pierre avec des dessins dont l’explication deeure inconnue. On pense que cette structure fut construite pour un personnage importtant

A l’intérieur du périmètre archéologique on trouve une grande pierre cérémoniale. Elle aurait été utilisée pour des sacrifices d’animaux en remerciements à la divinité Pachamama pour les bonnes récoltes. Vous pouvez également admirer les « Frailones » (impressionnantes formations géologiques) de grandes roches qui ressemblent à des silhouettes de moines.

Comment s’y rendre?

Par avion:

  • De Lima à Cajamarca : 1 heure et 10 minutes.

En bus:

  • Lima à Cajamarca :  14 heures.
  • Trujillo à Cajamarca : un peu plus de 6 heure
  • Chiclayo à Cajamarca : environ 5 heures et 10 minutes.

De Cajamarca à Cumbemayo 45 minutes environ en voiture.

 

Complexe Archéologique de Kuntur Wasi

Il s’agit d’uncentre cérémonial Pré-hispanique datant de 1.100 ans avant notre ère. Il se trouve dans le Mont la Copa, dans le villae de Kuntur Wasi, Province San Pablo, Région de Cajamarca, à 2.300 mètres d’altitude.

La civilisation construit cet ensemble sur une série de plateformes et de places superposées. On a pu constater plusieurs périodes d’occupation. Selon les recherches, vers les 700 avant Jésus Christ survint un bouleversement culturel important et les temples existant furent entièrement recouverts de terre et de de pierre afin de construire un ensemble cérémonial tout nouveau.

Depuis 1988 l’Université de Tokyo et des groupes communautaires ont étudié la tradition culturel de Kuntur Wasi. Parmi les découvertes les plus importantes, on citera 9 tombes, les corps peints avec de la teinture rouge et entourés d’offrandes en or et des cérémiques.

Kuntur Wasi Cajamarca, archéologie

Comment s’y rendre?

En voiture

  • De Cajamarca à San Pablo 2 heures et 30 minutes.
  • De Chilete à San Pablo 1 heure.

 

Le Nord du Pérou: l’Eldorado de l’archéologie

Ne pensez pas que vous connaissez l’histoire du Pérou simplement parce que vous avez visité le Machu Picchu et le sud du Pérou.

Ce pays a tant à proposer qu’il vous faudra plusieurs séjours pour en découvrir un peu plus. C’était tout simplement trop difficile de réduire d’aussi nombreux sites archéologiques au nombre de 10.

Le Pérou existait bien longtemps avant les Incas. Le pays a vu naître l’une des plus anciennes civilisations de notre Monde, au même titre qu’ailleurs la Mésopotamie ou encore l’Egypte.

Pérou, un pays fascinant!

Les 10 meilleurs sites archéologiques dans le Nord du Pérou
5 (100%) 1 vote

«

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *